▷ Startup : 5 incubateurs pour l’insertion en France

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée, Sara vous présente les nouveaux faits d'actualité 

Parce qu’il n’est pas facile de créer une entreprise, plusieurs porteurs de projets font appel à des incubateurs de start-up pour lancer facilement leur activité en France. Avant tout, encourageant les projets innovants, ces coachs représentent un véritable accompagnement au moment de la création de l’entreprise et tout au long de sa vie. Avant de choisir l’une de ces structures privées ou publiques, vous devez connaître les conditions d’admission à remplir…

Le rôle d’un incubateur

Le rôle d’un incubateur

Aussi appelé « incubateur d’entreprises », un incubateur de startups est une structure qui accompagne les entreprises nouvellement créées ou en cours de création. Ceci pourrez vous intéresser : Comment créer un site Web ? (simple et gratuit). Accompagne des porteurs de projets innovants afin qu’ils puissent les mener à bien en créant une entreprise performante.

Cette structure d’accompagnement privée ou publique vous aide à réunir toutes les conditions nécessaires pour démarrer en toute sérénité. Selon les services proposés et vos attentes, il est là au début, mais il peut aussi vous accompagner tout au long de la vie de votre start-up. Elle peut devenir un véritable partenaire, vous apporter un financement, un hébergement, des équipements ou encore des conseils pertinents.

La Tessouelle. Un nouveau site internet municipal pour 2023
Voir l’article :
Où vivre entre Nantes et la mer ? St Philbert de Grand…

Les différents types d’incubateurs

Les différents types d’incubateurs

Compte tenu de la demande croissante d’accompagnement lors de la création de start-up, il existe différents types d’incubateurs qui se distinguent par :

Compte tenu de ces facteurs différenciants, il existe 6 familles d’incubateurs :

Modes d’intégration d’un incubateur

Modes d’intégration d’un incubateur

Pour rejoindre un incubateur, vous devez connaître son mode de sélection et son mode d’admission. Ces différents critères dépendent de chaque organisation. Prenez le temps de savoir si celui qui vous intéresse sélectionne des entreprises en quête de développement ou de croissance ou des projets très naissants.

À Lire  Bilan Infomaniak et test 2022 : que vaut l'hébergeur suisse ?

Une fois sélectionné, le mode d’admission consiste généralement à déposer un dossier de candidature auprès de la structure choisie. Si votre projet est sélectionné, vous devez le présenter oralement.

Palestiniens expulsés d'un bus : la compagnie maritime s'excuse
Voir l’article :
DUBAÏ : Un vol de la Middle East Airlines (MEA) assurant la…

5 incubateurs à intégrer en France

Parmi les nombreux incubateurs en France, certains ont fait leurs preuves et sont désormais connus dans ce domaine :

Nubbo

Nubbo est un incubateur et un accélérateur de start-up. Présent à Toulouse, il est spécialisé dans les secteurs du logiciel web, de la chimie, de l’électronique et des biotechnologies. Cette structure est valorisée et reconnue par :

Pour entrer dans le programme d’incubation, les candidats doivent suivre le programme de pré-incubation pendant un mois pour examiner leur idée. Ensuite, les projets les plus convaincants font partie du programme d’incubation d’un an. Un programme d’accélération de six mois est alors disponible, permettant d’accéder à un soutien financier de 50 000 euros

Le BIC de Montpellier

Bénéficiant d’une renommée internationale, le BIC (Centre d’Affaires & d’Innovation) de Montpellier s’est classé deuxième parmi les meilleurs incubateurs de start-up au monde en 2018. Plus de 90% des entreprises accompagnées poursuivent leur activité après 3 ans d’existence.

Accompagnant les entreprises innovantes, la structure propose ses services pendant 3 à 5 ans durant les différentes phases de maturation de l’entreprise :

Tous les secteurs d’activité sont considérés par ce programme si votre projet est innovant. Plusieurs startups spécialisées dans la cybersécurité, la FoodTech, la e-santé ou l’IoT y ont déjà été incubées. Les entreprises qui mettent l’accent sur l’engagement environnemental et social sont particulièrement favorisées

Agoranov

Avec plus de 460 projets de start-up incubés, Agoranov a reçu le Paris Innovation Seal et fait ainsi partie des meilleurs incubateurs parisiens. Il accompagne les entreprises opérant dans les secteurs des technologies vertes, du numérique et de la santé. LegalTech legalstart.fr fait partie des incubateurs.

À Lire  10 conseils pour mieux protéger votre nom de domaine

Les jeunes entrepreneurs qui rejoignent son programme d’incubation bénéficient d’une variété de services, tels que :

Pour rejoindre Agoranov, vous devez soumettre votre candidature en ligne. A l’issue de l’étude de votre dossier d’admission, vous serez convoqué pour une présentation devant un comité d’experts. C’est à ce dernier de prendre la décision finale de l’intégrer ou non au programme d’incubation.

Le Tremplin

En 2015, Paris&Co, l’agence parisienne de développement économique et d’innovation, a lancé Le Tremplin, un incubateur spécialisé dans le sport. Aujourd’hui, cette structure d’accompagnement a déjà incubé plus de 100 startups. Parmi eux, Running Care développe une application santé pour les coureurs. Durant son programme d’incubation, Le Tremplin propose :

L’accompagnement proposé par Le Tremplin dure de 1 à 2 ans sans frais d’hébergement.

The Family

The Family est un incubateur situé à Paris. Pour se distinguer de ses concurrents, il sélectionne une cinquantaine de start-up deux fois par an pour les accompagner dans leur croissance. En contrepartie, les entrepreneurs participent au programme d’incubation à hauteur de 5% de leur capital. Ils bénéficient également d’un accompagnement dans leur recherche de fonds, sont formés intensivement pendant six mois et suivis pendant une durée illimitée dans leur développement futur. Le « Demo Day » met fin au programme d’incubation. Lors de ce test, le fondateur lance son projet en ligne auprès du réseau d’investisseurs de l’incubateur.

Lors de l’intégration de la Famille, l’entrepreneur n’a pas de logement. Cependant, ils bénéficient d’un soutien bénévole et peuvent participer librement aux ateliers et conférences qui les intéressent.