10 conseils pour télécharger rapidement des photos sur le site

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Pour un site web, les images ont une grande importance. Ils permettent à votre site Web de se démarquer et peuvent principalement contribuer à un meilleur classement dans les moteurs de recherche.

Visiter un site dont les images mettent du temps à se charger peut être un vrai problème. Cela peut faire fuir les visiteurs et donc réduire le taux de conversion de votre site. Pour accélérer le dépassement de cette difficulté, voici dix conseils importants à mettre en pratique.

Sommaire

1.     Choisir le bon format pour les images

Lorsque vous choisissez un format pour les images de votre site Web, vous disposez de quatre options fiables. Vous pouvez choisir un format JPEG, un format GIF, un format PNG ou un format WebP. Voir l’article : L’impact de l’accessibilité aux technologies pour les personnes handicapées. Tous ces différents formats ont leurs avantages, mais aussi leurs inconvénients. Le format JPEG, par exemple, est de haute qualité et peu compressible, contrairement au format GIF, qui est de basse qualité mais propose un mode animé.

La plupart du temps, il est conseillé d’utiliser le format JPEG pour une bonne qualité d’image. C’est une très bonne option lorsque vos images ne sont pas très grandes, car compresser une image au format JPEG peut lui faire perdre sa qualité. Le format WebP est une meilleure alternative. Créé par Google, il est destiné à remplacer tous les autres formats sur Internet. Ce format d’image permet de réduire le poids de vos images pour un meilleur chargement tout en conservant leur qualité.

Hostinger Review (2022): Est-ce le meilleur hébergeur Web?
Ceci pourrez vous intéresser :
Fondée en 2004, Hostinger est originaire de Kaunas, en Lituanie. En octobre…

2.     Réduire le poids et la taille des images

Une image très lourde est généralement plus difficile à charger. Par conséquent, il est nécessaire de compresser les images pour réduire leur poids (taille du fichier) et leur taille (dimensions). La taille de l’image est exprimée en pixels, tandis que la taille du fichier est exprimée en Ko. Pour vos sites Web, la taille du fichier doit être comprise entre 50 Ko et 500 Ko. Quant à la bonne résolution, elle est de 72 pixels par pouce.

Il existe plusieurs outils qui vous permettent de compresser vos images tout en conservant leur qualité d’origine. Le taux de compression tient compte des caractéristiques de votre fichier et peut varier entre 25% et 80%, une fenêtre suffisamment large pour vous permettre d’obtenir une image pour votre site avec un bon rapport poids/qualité d’image.

Etapes pour transférer un nom de domaine - Gazette du geek
Voir l’article :
Vоuѕ êtеѕ déјà lе рrорrіétаіrе d’un nоm dе dоmаіnе. Vоuѕ аvеz dоnс…

3.     Réduire le nombre d’images

3.     Réduire le nombre d’images

Plus votre article contient d’images, plus il met de temps à se charger. C’est pourquoi il est important de savoir gérer les images de votre site. Pour ce faire, vous devez essayer de sélectionner les images les moins utiles et de les supprimer. Vous pouvez également choisir une image plus attrayante qui, à elle seule, peut regrouper les messages d’autres images. Une seule image peut avoir plus d’impact que dix si elle est bien choisie.

Lorsque vous publiez un article sur votre page, il n’est pas utile d’illustrer chaque légende, par exemple. Vous pouvez choisir une image générale et d’autres images secondaires uniquement pour les parties les plus pertinentes de votre article.

Dropizi : comment réserver un nom de domaine et combien ça coûte ?
Voir l’article :
Qu’est-ce qu’un domaine en réseau ? Dans le monde du Web, les…

4.     Réduire le contenu de la page

4.     Réduire le contenu de la page

La vitesse de chargement de vos images ne dépend pas seulement de la taille ou du nombre. Peut dépendre d’autres éléments de la page. S’il y a beaucoup de contenu, c’est tout le contenu qui prend du temps à se charger, et donc les images aussi. Pensez donc à réduire le reste du contenu de votre page et à ne publier que l’essentiel. Les vidéos et les images doivent être relues pour rester dans les normes et ne pas encombrer la page.

5.     Contrôler l’affichage des scripts

Les scripts, bien qu’utiles pour votre site Web, peuvent être la cause de votre échec. Lorsque des scripts sont déjà affichés en haut de la page, ils vous empêchent de voir l’essentiel et ralentissent le chargement d’autres contenus comme les images. Pour réduire l’impact de ces scripts, vous avez deux options : utilisez les attributs async et defer. Ces attributs sont placés dans la balise script et affectent l’affichage des scripts sur le site.

L’attribut async permet d’accéder à vos images en attendant le chargement du script. Cependant, une fois le chargement du script terminé, il s’exécutera et arrêtera le rendu. L’attribut defer n’empêche pas non plus le chargement des scripts, mais vous permet d’accéder à vos images avant l’exécution des scripts.

6.     Utiliser un CDN

Lorsque tout sur votre site est hébergé sur un seul serveur, plus vous obtenez de trafic sur le site, plus vos images mettent du temps à se charger. Le CDN (Content Delivery Network) peut réduire le temps de chargement de vos images dans ces circonstances. C’est un réseau qui permet de rediriger les demandes des utilisateurs vers les PoP CDN OVH les plus proches. Ce dernier pourra alors charger les images en moins de temps.

7.     Utiliser efficacement les plugins

Les plugins sont intéressants car ce sont de bonnes solutions de compression d’images. Cependant, il peut arriver que ces plugins soient à l’origine de temps de chargement un peu trop longs pour vos images. Lorsqu’ils sont combinés, les plugins deviennent plus un obstacle qu’une aide. Il faut donc choisir intelligemment les plugins à utiliser et s’assurer de leur utilité. Il faut aussi éviter d’avoir des doublons.

8.     Utiliser un lazy loading

Le lazy loading est une technique qui consiste à retarder le chargement des ressources du site web pour réduire le temps de chargement. C’est une bonne alternative si vous voulez permettre à vos images de se charger plus rapidement. Grâce à cette technologie, les visiteurs du site ne seront pas interrompus dans leur recherche de contenu qu’ils n’ont pas demandé.

9.     Optimiser les fichiers CSS

Les fichiers CSS (Cascading Style Sheets) sont des fichiers codés utilisés pour contrôler la présentation des fonctionnalités sur une page. Ils sont chargés avant les éléments de la page et les images sont forcées de se charger jusqu’à ce qu’elles aient fini de se télécharger. Il est donc primordial d’optimiser ces fichiers pour permettre un affichage plus rapide de vos images sur le site.

Optimiser les fichiers CSS signifie supprimer les déclarations inutiles, les compresser et les placer dans le cache. Il faut alors répartir les CSS inutiles pour afficher la page dans des fichiers supplémentaires.

10.Choisir le bon hébergeur pour votre site

Tous vos efforts pour mieux afficher les images sur votre site Web risquent d’échouer si vous n’avez pas un bon hébergeur. Les performances et les prix des hébergeurs ne sont pas les mêmes, mais votre choix dépendra des résultats que vous souhaitez obtenir. Cela peut aussi dépendre de votre budget, mais les performances de votre site Web en dépendent certainement. Plus votre hébergeur est efficace, plus vos images se chargeront rapidement.

Pourquoi optimiser les images pour le web ?

Que signifie optimiser les images ? Les grandes images ralentissent vos pages Web, créant une expérience utilisateur moins qu’idéale. L’optimisation d’image est le processus de réduction de la taille du fichier, à l’aide d’un plugin ou d’un script, qui accélère le temps de chargement de la page.

Pourquoi l’optimisation des images est-elle importante pour le référencement ? Optimiser le référencement de vos images est une bonne pratique SEO. Il permet, notamment, de renforcer sa puissance sémantique par l’utilisation de mots-clés et de garantir sa présence dans Google Images, notamment.

Pourquoi optimiser les images ?

Des images bien optimisées peuvent apporter une source supplémentaire de trafic car la recherche d’images Google se développe de plus en plus. Pour un site e-commerce, les images permettent à l’internaute de voir directement votre produit. C’est donc un point d’optimisation à ne pas négliger.

Quel est l’intérêt de diminuer la taille d’une image ?

En revanche, réduire l’image permet de réduire sa taille : utilisée dans un blog, l’image est transférée plus rapidement vers le serveur et s’affiche beaucoup plus rapidement à l’écran. Redimensionner une image de 4000×3000 pixels à 800×600 pixels réduit sa taille de 2,6 à 0,5 Mo.

Comment optimiser les images ?

Comment optimiser les images pour le Web :

  • Nommez vos images de manière descriptive et dans un langage simple.
  • Optimisez soigneusement vos attributs alternatifs.
  • Ajoutez une légende à vos images.
  • Choisissez judicieusement les dimensions de votre image.
  • Réduisez le poids de vos images.
  • Choisissez le bon format de fichier.
  • Optimisez vos vignettes.

Quel format d’image sera le plus adapté à l’optimisation de mon site ?

Le format JPEG pour des photographies et des images de haute qualité Le format JPEG sera le choix le plus approprié pour les photographies et les images composées d’une large gamme de couleurs. En fait, l’un de ses principaux avantages est qu’il peut gérer plus de 16 millions de couleurs.

Quel format d’image pour un site web ?

JPEG : Parfait pour les images et les visuels en couleur, c’est le format le plus utilisé sur le web. PNG : idéal pour les images avec des arrière-plans transparents, des graphiques et des logos. SVG : Format adapté aux images vectorielles, il permet de les déformer sans en changer la qualité.

Quels formats d’image sera le plus adapté pour que le site soit rapide à charger ?

PNG – Produit des images de meilleure qualité mais également des fichiers de plus grande taille. Il a été créé en tant que format d’image sans perte, bien qu’il puisse également être avec perte. JPEG – utilise une optimisation avec ou sans perte (avec ou sans perte).

Comment optimiser les images pour le web ?

Comment optimiser les images pour le Web :

  • Nommez vos images de manière descriptive et dans un langage simple.
  • Optimisez soigneusement vos attributs alternatifs.
  • Ajoutez une légende à vos images.
  • Choisissez judicieusement les dimensions de votre image.
  • Réduisez le poids de vos images.
  • Choisissez le bon format de fichier.
  • Optimisez vos vignettes.

Quelle taille d’image pour un site web ?

Réseau socialFormattaille d’importation
Tumblr1/1130 × 130 pixels
Instagram1/11080 × 1080 pixels idéaux
pinterest11/16Minimum 735 × 1102 pixels
Snapchat1/2Minimum 300×600 pixels

Comment optimiser une image ?

Si vous avez besoin d’optimiser plusieurs images à la fois, l’outil idéal est JPEG Compressor. Vous pouvez l’utiliser en ligne gratuitement et vous pouvez réduire la taille de 20 images à la fois. Cependant, il faut noter que cet outil est exclusivement compatible avec les formats JPG et PNG.

Comment vous optimisez votre code ?

groupeur. Tout comme il est important d’avoir le code le plus léger possible, il est également important de limiter au maximum le nombre de fichiers qui composent votre code ! C’est donc le rôle de l’emballeur. Il se chargera de conditionner votre code afin qu’il tienne dans un seul fichier.

Comment optimiser votre code C ? Quelques optimisations :

  • Évitez autant que possible les variables globales.
  • Utilisez le mot-clé « static » pour toutes les fonctions ou variables internes d’un fichier.
  • La récursivité ne doit être appliquée qu’aux fonctions avec peu de paramètres et de variables.

Quel format d’image choisir ?

Le JPEG permet en effet un meilleur rendu grâce à sa large gamme de couleurs (16,7 millions) et offre une qualité parfaite et un poids idéal pour le web. GIF doit être évité car il dégradera considérablement la qualité de l’image.

Quelle est la différence entre JPEG et PNG ? A première vue, le jpg permet une meilleure compression des images, mais le png offre la possibilité de gérer des fonds transparents, utiles pour les montages.

Quel est le mieux JPEG ou PNG ?

Il s’avère que l’image enregistrée au format Jpeg a donc une qualité visuelle aussi bonne que l’image enregistrée au format PNG, mais est pratiquement trois fois plus légère que la même image enregistrée au format PNG.

Quelle différence entre PNG et JPEG ?

Le PNG, pratique pour utiliser la transparence d’une image Vous pouvez créer un logo en transparence depuis votre ordinateur portable et votre logiciel de graphisme, contrairement au format JPEG qui remplace le transparent par du blanc.

Quel format pour la meilleure qualité image ?

JPEG – Le meilleur compromis qualité/poids du moment. Le JPEG est le format de référence pour la photographie, non pas parce que c’est le meilleur – on verra qu’il y en a de meilleurs – mais parce qu’il représente le meilleur rapport qualité/poids du moment. C’est aussi de loin le plus utilisé.

Quel est le meilleur format pour les images ?

JPEG – Le meilleur compromis qualité/poids du moment. Le JPEG est le format de référence pour la photographie, non pas parce que c’est le meilleur – on verra qu’il y en a de meilleurs – mais parce qu’il représente le meilleur rapport qualité/poids du moment. C’est aussi de loin le plus utilisé.

Quelle est la différence entre JPG et JPEG ?

jpeg a donc été remplacé par . jpg. La seule différence entre le format JPG et le format JPEG est donc le nombre de caractères utilisés. Comme cette limitation était spécifique à Windows, les utilisateurs d’autres systèmes d’exploitation tels que Mac et Linux ont continué à utiliser .

Quel est le format pour une photo ?

Les deux formats d’impression photo les plus utilisés sont : 10x15cm. 11x15cm.

Quels sont les principaux inconvénients de PNG sur JPG ?

Le niveau de compression et la taille du fichier ne sont pas mis à l’échelle linéairement l’un par rapport à l’autre. Même de faibles compressions, avec lesquelles la qualité d’image reste très élevée, peuvent réduire considérablement la taille du fichier.

Quelle est la différence entre JPG et PNG ? JPG : Le format le plus répandu, idéal pour les photos et visuels en couleurs très riches. PNG-8 : Le format recommandé pour les graphiques simples, les icônes et les logos. GIF : pour toutes les images animées qui ponctuent vos messages.

Quels sont les principaux avantages de PNG sur JPG ?

L’avantage le plus important du format jpg est qu’il utilise une compression avec perte et a donc une taille d’image plus petite que le format png. D’autre part, png a une meilleure qualité d’image et est transparent. Ainsi, lors de l’analyse de png vs. jpg pour le web, jpg c’est toujours mieux.

Quels sont les avantages du format PNG ?

Le format PNG permet de gérer la « transparence » d’une image, c’est-à-dire qu’il est possible de placer un « fond » derrière cette image sans que celle-ci soit masquée. Ceci est très utile pour les images aux bords arrondis, évitant ainsi d’avoir à inclure des couleurs insignifiantes.

Quels sont les inconvénients et les avantages du format PNG ?

Le format PNG permet de gérer la « transparence » d’une image, c’est-à-dire qu’il est possible de placer un « fond » derrière cette image sans que celle-ci soit masquée. Ceci est très utile pour les images aux bords arrondis, évitant ainsi d’avoir à inclure des couleurs insignifiantes.

Quel est l’avantage du format PNG sur le format JPEG ?

L’avantage de ce format est qu’il ne dégrade pas la qualité de l’image. Il n’est pas réellement compressé.

Quels sont les inconvénients du format JPEG ?

Le format Jpeg a les défauts de ses qualités : Compression des données : la légèreté due à la compression entraîne une perte de qualité (la compression Jpeg est destructive et irréversible).

Quels sont les inconvénients du format JPEG ?

L’inconvénient de cette norme jpeg est que la qualité de l’image diminue au fur et à mesure que la compression progresse. Ce type d’image ne supporte pas non plus l’agrandissement au risque d’obtenir une image qui n’est pas nette, où l’on peut même distinguer les pixels, comme sur l’image ci-dessus.

Quels en sont les inconvénients de la compression des images en JPEG ?

Inconvénients de la compression d’image JPEG La compression avec perte signifie qu’après la compression de l’image au format JPEG, une partie du contenu réel de l’image est perdue ; La qualité de l’image est réduite après la compression JPEG en raison de la perte du contenu réel de l’image.

Quel est le meilleur format pour les images ?

JPEG – Le meilleur compromis qualité/poids du moment. Le JPEG est le format de référence pour la photographie, non pas parce que c’est le meilleur – on verra qu’il y en a de meilleurs – mais parce qu’il représente le meilleur rapport qualité/poids du moment. C’est aussi de loin le plus utilisé.

Quelle résolution PPP choisir ?

Si l’image se compose principalement de texte et/ou de dessin au trait et est destinée à l’impression, choisissez 1200 dpi. Si l’image se compose principalement de photographies ou d’images en demi-teintes et est destinée à l’impression, choisissez 600 ppp.

Quelle est la différence entre une résolution de 72 DPI et 300 DPI ? Bien que la dimension (1200 x 750 pixels) et la taille (4 x 2,5 pouces) soient les mêmes pour les deux images, le nombre de points par pouce est différent ; on a 72 points par pouce ; les 300 autres points par pouce.

Quelle est la meilleure résolution d’impression ?

On estime que les imprimantes doivent avoir une résolution de 300 dpi en noir et blanc et 600 dpi en couleur pour imprimer correctement. Pour imprimer une image 10×15 cm avec une imprimante thermique, il est nécessaire d’avoir une résolution de 300 dpi.

Quelle est la résolution d’image idéale pour l’impression ?

Divisez simplement le nombre de pixels par 30 ou 60 pour trouver la taille d’impression optimale pour votre image. Choisissez une résolution de 30 pixels par centimètre pour une bonne qualité d’impression et une résolution de 60 pixels par centimètre pour une impression haute définition.

Quelle est la meilleure résolution d’image ?

définition du nomMotifdéfinition d’image
720pHD prêt1280 x 720 pixels
1080pFull HD1920 x 1080 pixels
2160pUHDTV13840 x 2160 pixels
4320pUHDTV27680 x 4320 pixels

Qu’est-ce que 300 PPP ?

Par exemple, une résolution de 300 dpi signifie que l’image mesure 300 pixels de large et 300 pixels de haut, elle est donc composée de 90 000 pixels (300 x 300 dpi).

C’est quoi PPP en informatique ?

DPI est une unité de mesure de résolution, principalement utilisée pour les moniteurs et les imprimantes. En français on parle de points par pouce (DPI) ou pixels par pouce. Pour un écran, ce sont toujours des pixels par pouce (chaque pixel est composé de trois points rouges, verts et bleus).

Comment calculer le nombre de PPP ?

Correspond au rapport entre la taille d’un écran et la définition (nombre de pixels à l’écran). La définition a une unité de mesure, le pixel. La formule pour calculer la définition est simple : nombre de pixels de long X nombre de pixels de large.

Quel DPI choisir pour une image ?

– DPI : Dots Per Inch, unité de référence de résolution photo qui est calculée par le nombre de pixels regroupés sur la surface de l’image. 300 dpi correspond à 300 points par 1 pouce (2,54 cm). Une image en 300 dpi sera donc de meilleure qualité qu’une image en 200 dpi car les points sont plus rapprochés.

Pourquoi imprimer en 300 DPI ?

Exemple : Une image de 300 DPI a 300 petits points par pouce ; une image 96 DPI n’a que 96 points, mais plus grande. En zoomant les deux images de la même manière, celle de 300 DPI aura une bien meilleure qualité que celle de 72 DPI, qui sera déformée.

Pourquoi 72 DPI ?

Pour rééchantillonner une image pour une visualisation sur le Web, il est préférable de commander une résolution « moyenne » de 100 dpi. Lors de la spécification d’une taille en centimètres avec une résolution de 72 dpi, l’image apparaîtrait plus petite que prévu sur tous les écrans actuels.

À Lire  Les principes de base du droit des marques vs. les droits du titulaire du nom de domaine