10 conseils pour vendre d’occasion

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Vous avez commandé une nouvelle voiture ou vous souhaitez simplement vous débarrasser de votre ancienne voiture ? Une annonce sur Autoscout24 est cruciale. Grâce à ces 10 conseils, vous ne négligerez rien et votre vente de particulier à particulier se déroulera sans encombre et en toute sécurité.

1. Mettez en place une annonce correcte et complète

1. Mettez en place une annonce correcte et complète

Tout commence par la publicité. Assurez-vous qu’il soit complet et contienne toutes les informations concernant votre voiture : date de première immatriculation, kilométrage, options disponibles, etc. N’oubliez pas les informations sur le moteur. Ceci pourrez vous intéresser : Pratique. Vendre sa voiture à un particulier, attention aux pièges. Aussi, soyez honnête et correct dans votre description : tout dommage ou problème que vous ne mentionnez pas sera sans doute découvert lors de la visite de l’acheteur.

Et si les auteurs écrivaient vos messages sur l'absence...
Voir l’article :
Passa Porta, la maison de la littérature internationale, à Bruxelles, a eu…

2. Prenez des photos claires et attrayantes

2. Prenez des photos claires et attrayantes

La photo est tout aussi importante que la description : prenez les meilleures photos possibles sans oublier de laver votre voiture au préalable. Choisissez un arrière-plan neutre et combinez des images générales de voitures avec des images extérieures et intérieures détaillées. Un conseil : faites attention à la lumière. Les photos du compteur kilométrique et du carnet d’entretien complet sont un vrai plus pour votre annonce. Si votre voiture est endommagée, une photo de la rayure ou de la bosse peut éviter des questions difficiles lors d’une visite.

Perspectives du marché de l'éclairage périmétrique automobile, moteurs de croissance, scénario de l'industrie et prévisions pour 2028 - Androidfun.com
A voir aussi :
Un rapport d’activité Global Automotive Perimeter Lighting Systems contient un chapitre sur…

3. Choisissez un prix correct

3. Choisissez un prix correct

Lorsque vous vendez votre voiture, bien sûr, vous souhaitez récupérer le plus possible votre investissement initial. En revanche, l’acheteur potentiel ne paiera pas trop cher. Par conséquent, fixez un prix réaliste pour votre voiture et laissez une marge de négociation. Pour vous faire une idée, vous pouvez comparer votre voiture avec des modèles similaires sur Autoscout24. Votre atelier peut également estimer la valeur de votre voiture, mais gardez à l’esprit que cette estimation sera assez faible car le garagiste garde toujours son profit. Enfin, vous pouvez obtenir une estimation gratuite de la valeur de votre voiture sur Autoscout24.

Lightning Tachyon NB, le vélo électrique qui veut battre tous les records
Lire aussi :
La société Lightning Motorcycle a présenté sa moto capable de battre le…

4. Recueillez tous les documents nécessaires

4. Recueillez tous les documents nécessaires

Si vous avez trouvé un acheteur, donnez-lui tous les documents. Nous revenons à Car-Pass, mais il est important de rassembler tous les documents à l’avance. S’il vous en manque, nous vous conseillons d’en faire la demande avant de mettre votre annonce en ligne. Si vous êtes le premier propriétaire, n’oubliez pas la facture d’achat originale. Le certificat d’immatriculation en deux parties, le certificat de conformité, un certificat de visite technique en cours de validité et le carnet d’entretien sont également indispensables.

Chiché. Garderie, Pédibus et travail parmi les dossiers
Lire aussi :
Quel diplôme pour être directrice d’une crèche ? Étude/formation pour devenir gestionnaire…

5. Recueillez toutes les factures d’entretien

5. Recueillez toutes les factures d'entretien

Les factures de maintenance sont une valeur ajoutée indéniable. Rassemblez tous les documents dont vous disposez concernant l’entretien et les éventuelles réparations de votre voiture. De cette façon, l’acheteur obtient un bon aperçu de la durée de vie de votre voiture. Plus votre historique d’entretien est complet, mieux c’est. Vous pouvez également mentionner dans votre annonce que vous avez des factures d’entretien.

6. N’oubliez pas le contrôle technique d’occasion

Si vous vendez votre voiture à un particulier, il est de votre devoir de passer le contrôle technique lors d’une vente d’occasion. Si votre voiture a été inspectée il y a moins de deux mois, une inspection visuelle suffira. Si votre véhicule n’est pas défectueux, vous recevrez un certificat de visite verte, une demande d’immatriculation pour le nouvel acquéreur, un Car-Pass et un rapport d’occasion du centre de contrôle.

7. Planifiez un essai routier sécuritaire

Il n’est pas nécessaire que vous rencontriez un acheteur potentiel pour une visite et un essai routier à votre domicile. Bien sûr, vous pouvez trouver une raison neutre mais bien connue. Vérifiez auprès de votre compagnie d’assurance si vous êtes couvert en cas de blessure ou d’accident lors d’un essai routier. Demandez également à l’acheteur d’apporter un permis de conduire et une carte d’identité. Donnez à l’acheteur potentiel le temps d’examiner votre voiture de plus près. S’il veut essayer la voiture, nous vous recommandons de toujours le suivre. Vous pouvez également demander à un membre de votre famille, un ami ou une connaissance de se joindre à l’essai routier.

8. Rédigez un contrat de vente

Avez-vous trouvé l’acheteur de votre voiture ? Toutes nos félicitations! Cependant, tout n’est pas fini. Pour éviter tout problème, il est préférable de rédiger un contrat de vente, que vous imprimez en double exemplaire. Chaque partie conserve sa copie avec les deux signatures. Le contrat comprendra vos coordonnées et celles de l’acheteur, une description détaillée du véhicule, la déclaration indiquant que le véhicule sera vendu dans son état actuel, tous les documents soumis et d’autres éléments dont vous aurez convenu avec l’acheteur. . Enfin, n’oubliez pas d’indiquer le prix ! Vous pouvez trouver une copie du contrat de vente via ce lien.

9. Assurez un paiement sécurisé

Le conseil le plus important que nous puissions vous donner : Ne donnez jamais les clés et les documents de votre voiture à l’acheteur tant que vous n’avez pas reçu le montant total de la transaction sur votre compte. Si l’acheteur souhaite régler en espèces (pour les ventes entre particuliers, il n’y a pas de limite au montant maximum), vous devez immédiatement faire vérifier l’authenticité des billets par votre banque. Si l’acheteur vous transfère le montant, la preuve du transfert ne suffit pas : assurez-vous que le montant total est bien sur votre compte. Si l’acheteur paie par chèque, n’acceptez qu’un chèque confirmé d’une banque nationale.

10. N’oubliez pas votre plaque d’immatriculation

Enfin, si vous avez pris en charge l’intégralité de la vente, retirez immédiatement votre plaque d’immatriculation. Dans tous les cas, ne le donnez jamais à l’acheteur, même s’il promet de l’envoyer à la DIV. Faites-le vous-même, que votre plaque d’immatriculation doive être radiée ou que vous la transfériez sur votre nouvelle voiture.

À Lire  L'actualité motos et scooters de la semaine sur Caradisiac : ce qu'il ne faut pas rater