31 minutes et 24 secondes de couverture avec 20 kg sur le dos : ce Français vise le record du monde.

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Le dimanche 24 juillet 2022, Silehm Boussehaba a tenu 31 minutes et 24 secondes dans une fronde lestée de 20 kg, un record du monde qui doit être confirmé par le Guinness World Records. © Kevin Dhautel / Magic Form Dijon

Silehm Boussehaba a battu le record du monde de gainage lesté avec un sac de 20 kg sur le dos. Il a tenu 31 minutes et 24 secondes. Une performance qu’il a réalisée dimanche 24 juillet 2022 dans sa salle de sport fétiche à Dijon (Côte-d’Or), sa ville. Désormais, le préparateur mental de 27 ans attend le verdict du Guinness des records qui est chargé de valider l’exploit.

Dans quelques semaines, Silehm Boussehaba saura s’il est le détenteur d’un nouveau record du monde de revêtement. A voir aussi : Technologie. Meta lance une « académie métaverse » en France à la rentrée 2022.. Dimanche 24 juillet 2022, à Dijon, le jeune homme s’est accroché à la planche pendant 31 minutes et 24 secondes avec un sac de 20 kg sur le dos, rapporte France 3 Bourgogne Franche-Comté. Reste à savoir si son attitude sera jugée parfaite par le Guinness World Records, qui tranchera avant fin août 2022.

Technologie : L'iPod est mort, vive l'iPod
A voir aussi :
Quelle est la différence entre un iPod et un iPhone ? La…

Un multiple recordman

Un multiple recordman

Pour se forger une opinion, l’institution s’appuiera notamment sur des photographies de Silehm Boussehaba prises lors de l’effort. «Mon dos ne doit pas être cambré, mes coudes ne doivent pas être au-dessus du sol. Je n’ai pas trop à transférer mon poids sur une de mes épaules », énumère le sportif de 27 ans.

À Lire  Démonstration d'une nouvelle technologie antiterroriste dans des endroits bondés

Il sait qu’il n’a pas choisi la facilité en atteignant cette tentative de record en juillet avec la chaleur. « Après 20 minutes, je transpirais tellement que mes coudes glissaient. Cependant, j’ai mis une serviette. Je comprends pourquoi peu de records sont établis en été… »

Silehm Boussehaba n’est pas étranger au domaine. Et on s’en rend compte en cherchant son nom sur le site officiel du Guinness World Records. En mars 2018, avec 200 livres sur le dos (près de 90 kg), il a tenu 4 minutes et 2 secondes. Il entre dans l’histoire. Neuf mois plus tard, avec 100 livres sur le dos (environ 45 kg), il reste immobile sur la planche pendant 17 minutes et 2 secondes. Il réalise un nouvel exploit. En octobre 2021, il améliore son premier record du monde : 4 minutes 50. « Sur un tapis, sans poids, mon record personnel est de cinq heures. Un temps qui laisse forcément sans voix.

Seaflower : porte dérobée pour iOS et Android
Sur le même sujet :
Une menace sophistiquée connue sous le nom de SeaFlower a ciblé les…

Les médecins lui disent d’arrêter le sport

Les médecins lui disent d’arrêter le sport

Pourtant, il y a encore neuf ans, le jeune homme s’effondrait au bout de 30 petites secondes. Il était loin de ses performances actuelles. « Fin 2013, j’étais danseur de break et je me suis blessé lors d’une répétition. J’ai consulté 15 médecins qui m’ont dit que je ne pouvais plus faire de sport et danser. Mais je ne pouvais pas l’accepter », se souvient-il. Un entraîneur sportif lui propose alors de s’envelopper et lui assure que l’exercice soulagera son mal de dos. « Je pense que c’était moyen à l’époque… » Mais il a commencé et a progressé au bout de quelques mois. Un membre de son entourage lui parle alors de records du monde.

À Lire  Dell et Intel sont connus pour leur technologie de stockage audio numérique

Avec son esprit de gagnant, il commence à devenir le meilleur dans le domaine. Il a repris le sport à outrance : 40 heures par semaine. Il danse, nage, court, fait du vélo et, bien sûr, s’habille. Il décide même de changer de carrière. « J’ai commencé des études de psychologie et une formation de préparateur mental. Il se transforme. « Ce qui m’intéresse, c’est de me dépasser, d’agir et de voir mes progrès. »

Ses astuces pour performer

Ses astuces pour performer

Pour aller au bout de ses limites, il s’assure que le mental joue un rôle primordial. Il a ses petites astuces pour se motiver. « Je me suis fait une playlist. Quand j’ai envie de lâcher prise, je mets des musiques spécifiques qui me rappellent des moments de ma vie, des périodes douloureuses et pourquoi je fais tout ça. » Lors de ses répétitions de disques, Silehm Boussehaba se met dans sa bulle avec ses écouteurs dans les oreilles. Autour de lui, son entourage est silencieux. Il se concentre sur sa respiration pour ne pas tomber en apnée.

Ses efforts monstrueux seront-ils récompensés ? « Si j’échoue, ce ne sera pas la fin, promet-il. Ce ne sera pas la fin du monde. Je réessaierai plus tard et j’ai déjà d’autres disques en tête ! »

EN DIRECT - Guerre en Ukraine : la Russie accusée d'avoir tiré des missiles depuis la centrale nucléaire de Zaporijia
Sur le même sujet :
Guerre entre l’Ukraine et la RussieAu 143e jour du conflit, l’opérateur nucléaire…