4 conseils en or pour estimer le juste prix d’un appartement

Photo of author
Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée, Sara vous présente les nouveaux faits d'actualité 

Publié le 18 janvier 2022, 8h00 Mis à jour le 3 février 2022 2022 à 16h20

Après avoir parcouru toutes les annonces en ligne avec votre projet, visité un grand nombre d’appartements et enchaîné quelques déceptions, vous mettez enfin la main sur l’appartement de vos rêves. C’est le moment de vous positionner et de faire une offre.

Mais devant la feuille blanche, vos mains tremblent : est-ce le bon prix ? Et si j’essayais de négocier ? Et si l’appartement présentait un vice caché ? Le doute peut vite venir. Voici comment y voir plus clair et se forger une opinion plus juste sur le juste prix de cet appartement.

Sommaire

1 – Listez l’ensemble des caractéristiques de l’appartement pour identifier ce qui fera pencher la balance

1 - Listez l'ensemble des caractéristiques de l'appartement pour identifier ce qui fera pencher la balance

Première étape pour clarifier le sujet : dresser un état des lieux complet de l’appartement (année de construction, surface, nombre de pièces et de fenêtres, répartition, présence de sous-sol ou de parking, etc. A voir aussi : Le franchiseur Natilia fête la construction de sa 4000e maison.). Une grande partie des informations peuvent être glanées, mais n’hésitez pas à vous appuyer sur les diagnostics obligatoires, comme la performance énergétique (DPE). N’oubliez pas de noter le statut des parties collectives, et la présence d’un éventuel service (digicodes ou conciergerie, par exemple). Cette première base permet ensuite de le comparer à d’autres biens aux critères équivalents, et d’analyser ce qui pourrait avoir un impact objectif sur sa valeur.

Paiements échelonnés, crédit à la consommation, épargne : comment bien choisir pour payer ses vacances ?
Ceci pourrez vous intéresser :
Vous avez envie de changer d’air cet été, mais pas le budget…

2 – Faites un tour dans le quartier

2 - Faites un tour dans le quartier

Connaître l’appartement par cœur est essentiel, mais n’oubliez pas la règle numéro un en immobilier : l’emplacement est primordial. C’est aussi principalement son attrait présent (et futur) qui aura un impact sur le prix de l’appartement. Pour avoir une idée plus précise de sa valeur, faites le tour du quartier et identifiez toutes les infrastructures et services à proximité (écoles, commerces, transports). Recherchez également les perturbations dans la zone, telles que les routes à proximité, les routes très fréquentées, les voies ferrées, etc. Ces sources de bruit peuvent déjà exister ou sont en cours de développement. Pour connaître l’actualité du quartier, n’hésitez pas à consulter le Plan Local d’Urbanisme (PLU) consultable en Mairie.

Sur le même sujet :
Même si les meilleures précautions sont prises, il arrive toujours que les…

3 – Estimez la surcote

3 - Estimez la surcote

Vous êtes maintenant en possession de la liste complète des caractéristiques de l’appartement de vos rêves et de ses environs immédiats. Ces éléments doivent être mis en perspective pour comprendre leur impact sur le prix. Alors que certains peuvent le faire monter (c’est ce qu’on appelle une « prime »), d’autres l’inverseront (« remise »). Et attention à ne pas faire vos propres goûts, vous pourriez avoir quelques surprises ! Ce que vous pourriez considérer comme un point faible ne l’est pas nécessairement. L’inverse est également vrai.

Parmi tous les éléments pouvant influer sur le prix, on peut citer notamment l’orientation (l’idéal serait au sud, sud-ouest, alors qu’une orientation complète au nord réduira le classement de l’appartement), la qualité de la vue ou encore d’éventuelles nuisances sonores .

La nécessité d’effectuer des travaux est également une remise, qu’il s’agisse de corriger un aménagement obsolète ou d’améliorer les performances énergétiques de l’appartement. A noter également que chaque mètre carré supplémentaire pouvant servir de rangement, de stationnement ou d’aménagements (terrasse, balcon, parking, cave, garage, etc.), est un atout à valeur ajoutée.

Les parties communes ont également un impact sur le prix : si elles vieillissent et/ou sont mal entretenues, elles diminuent la valeur du bien. À l’inverse, la présence d’un soignant ou d’un gardien est un avantage à considérer.

Le béton imprimé en 3D entre dans la construction de maisons en France
Sur le même sujet :
Publié: 23 juin 2022 à 10h19 Cette technologie a été utilisée pour…

4 – Comparez-le à d’autres appartements similaires du quartier

4 - Comparez-le à d'autres appartements similaires du quartier

Quelle que soit la prime ou la remise que vous avez estimée, comparer le prix avec d’autres transactions dans le quartier peut être très utile. En effet, sur certains marchés tendus comme Paris, la demande est telle que même un logement très bien situé mais avec plusieurs faiblesses se vend très vite avec une décote plus faible voire inexistante.

Différents outils peuvent vous aider dans votre exercice de matching, à commencer par les plateformes d’évaluation immobilière en ligne.

Le site des Notaires de France est également un atout précieux : il vous permet de connaître les prix au mètre carré dans un secteur donné pendant la période de votre choix et selon différents critères.

Un autre outil très utile est Patrim, un simulateur public accessible depuis votre compte fiscal en ligne. Sa base de données contient plus de 20 millions de transactions. Assez dur, donc.

La dernière solution pour la route : la base de données Land Value Claims (DVF), qui répertorie les ventes immobilières des cinq dernières années. Vous avez l’embarras du choix!

Les principaux critères qui influent sur le prix d’un appartement sont sa situation, sa surface, sa disposition, son état général, son orientation et son positionnement dans l’immeuble. Plus vous avez un aperçu de ses fonctionnalités et de son environnement, plus vous pourrez vous faire une idée de sa vraie valeur.

Six conseils pour choisir le bon logement étudiant
A voir aussi :
Comment arrêter la fac sans rembourser les bourses ? Vous pourrez expliquer…

À noter

Ce forum a été écrit par un contributeur extérieur à la rédaction. Les Echos START n’ont pas payé, ni payé pour publier ce texte. Le choix de publier a donc été fait uniquement pour des raisons éditoriales.

Comment connaître le prix des biens vendus ?

En vous rendant sur app.dvf.etalab.gouv.fr, vous pouvez choisir un département, une commune, une section cadastrale ou encore un forfait. Une carte de France interactive vous permet également de zoomer sur une zone précise et de découvrir des informations grâce à une carte détaillée de votre commune.

Où trouver des biens vendus par des notaires ? Les actes de vente de biens immobiliers proviennent directement des notaires situés sur tout le territoire national. Les biens situés en province (y compris DOM, hors Mayotte) alimentent la base Perval et les biens situés en Île-de-France sont enregistrés dans la base IMMOBILIER.

Comment accéder à la base Perval ?

Tout vendeur ou acquéreur potentiel peut donc librement consulter cette base de données issue de l’expertise des notaires. Cependant, la seule condition pour pouvoir consulter librement ce dossier est de s’inscrire en ligne.

Comment consulter perval ?

La seule condition pour accéder à la base de données PERVAL est de s’inscrire en ligne. Très précis car il permet de cibler les recherches par secteur géographique, le fichier PERVAL vous aide à trouver le meilleur prix de vente de votre maison, appartement ou appartement.

Où trouver les biens vendus par les notaires ?

D’autres sites offrent également une visibilité sur la valeur foncière des biens immobiliers en France. Par exemple, immobilier.notaires.fr qui propose un outil intuitif pour connaître les tarifs pratiqués partout en France.

Comment connaître le prix de vente d’un bien vendu ?

Sur le site : app.dvf.etalab.gouv.fr, vous pouvez retrouver toutes les ventes immobilières des cinq dernières années sur une carte, par ville, quartier, arrondissement. Cliquez sur l’immeuble ou le terrain en question, et vous verrez le prix net de vente des dernières transactions d’appartement ou de maison.

Comment connaître le prix de vente d’un bien vendu 2020 ?

Comment connaître le prix de vente d’un article vendu ?

  • Demandez aux habitants.
  • Demandez à un professionnel de l’immobilier.
  • Effectuez une recherche dans la base de données de l’outil DVF « Land Value Claim » fournie par le gouvernement et trouvez les dernières transactions immobilières.

Comment retrouver le prix d’un bien vendu ?

Vous pouvez connaître le prix d’un logement en consultant la base de données « Demandes de valeurs immobilières », le site Patrim ou auprès d’une étude notariale. Les données « Créances sur valeurs immobilières » renseignent sur les transactions immobilières intervenues en France au cours des 5 dernières années.

Comment savoir combien a vendu mon voisin ?

Concrètement, il vous suffit de vous rendre sur le site : app.dvf.etalab.gouv.fr/. En cliquant sur la maison ou l’immeuble souhaité sur une carte interactive, le prix de vente du bien en question apparaît.

Comment savoir combien une maison a été vendue ?

Voici comment en assembler un pour l’utiliser avec votre maison

  • Étape # 1 – Obtenir le numéro de lot de la propriété
  • Étape # 2 – Accéder au registre foncier
  • Étape # 3 – Consultez le cadastre.

Comment connaître le prix de vente d’un bien vendu gouv ?

Vous pouvez connaître le prix d’un logement en consultant la base de données « Demandes de valeurs immobilières », le site Patrim ou auprès d’une étude notariale. Les données « Créances sur valeurs immobilières » renseignent sur les transactions immobilières intervenues en France au cours des 5 dernières années.

Quelle est l’inflation depuis 20 ans ?

SénaInflation annuelle moyenneGonfleur cumulatif
20181,8 %2577
20171%2531
20160,2 %2505
20150%2500

Quelle inflation en France en 2022 ? L’inflation a continué d’accélérer en France en mai, à 5,2 % sur un an, selon une première estimation de l’Insee du mardi 31 mai 2022.

Quelle est l’inflation en 2022 ?

L’inflation a atteint 8,1 % en mai 2022, année après année, au sein des pays de la zone euro. L’objectif de la BCE était initialement fixé à 2 %. La Banque centrale européenne a relevé sa prévision d’inflation à 2024 : 6,8 % en 2022, 3,5 % en 2023 et 2,1 % en 2024.

Quelle est l’augmentation du coût de la vie ?

Il a augmenté de 0,8 % depuis janvier 2022, ce qui signifie que les dépenses des ménages ont théoriquement augmenté de ce ratio d’un mois sur l’autre. La tendance est à l’augmentation du coût de la vie de 3,6 % au cours des 12 derniers mois.

Quel est le taux d’inflation par an ?

Taux d’inflation L’inflation s’élève donc à 1,6 % en 2021, selon l’INSEE. Selon les données publiées par l’INSEE chaque année en janvier pour l’année précédente, l’inflation était de 0,5 % en 2020, 1,1 % en 2019, 1,8 % en 2018, après 1,0 % en 2017, 0,2 % en 2016, 0 % en 2015 et 0,5 %. en 2014.

Comment calculer le taux d’inflation entre deux années ?

Pour calculer l’IPC, on calcule le rapport du coût d’un panier de biens dans la période courante au coût du même panier dans la période de base (référence), le tout multiplié par 100. Les coûts du panier sont basés sur les quantités de l’année de référence, mais les prix varient en fonction de l’année de calcul.

Comment se calcule le taux d’inflation ?

Multipliez 50 € par 2,46, ce qui donne 123 €. Bref, en 1984, ce que l’on pouvait acheter 50 € en 1984 était acheté 123 € en 2019. A l’inverse, si vous voulez savoir combien coûte un panier de 50 € d’articles en 1984 en 2019, vous multipliez par 0,40, ce qui donne une valeur de 20 € (environ 131 F).

Quel est le taux d’inflation par an ?

Taux d’inflation L’inflation s’élève donc à 1,6 % en 2021, selon l’INSEE. Selon les données publiées par l’INSEE chaque année en janvier pour l’année précédente, l’inflation était de 0,5 % en 2020, 1,1 % en 2019, 1,8 % en 2018, après 1,0 % en 2017, 0,2 % en 2016, 0 % en 2015 et 0,5 %. en 2014.

Quel sera le niveau d’inflation en 2021 ?

L’inflation est de 1,6 % en 2021. L’évolution des prix est suivie par l’INSEE qui publie l’indice mensuel des prix à la consommation et le prix moyen annuel L’évolution des prix à la consommation.

Quel est le taux d’inflation annuel ? L’inflation continue d’augmenter, 5,2%

Quel sera le taux d’inflation pour 2022 ?

Le taux d’inflation mondial annuel, tel que mesuré par l’indice des prix à la consommation (IPC), s’est accéléré pour atteindre 9,2 % en mars 2022, contre 7,5 % en février 2022, 6,8 % en janvier 2022 et 6,4 % en décembre 2021.

Quand va baisser l’inflation ?

La France devrait « sortir du pic d’inflation fin 2023 », assure le ministre de l’Economie Bruno Le Maire dans une interview à paraître mercredi dans Le Figaro.

Comment va evoluer l’inflation ?

En mai 2022, les prix à la consommation ont augmenté de 0,7 % sur un mois et de 5,2 % sur un an. Insee, 15 juin 2022. Le taux d’inflation annuel de la zone euro (pdf – 263 ko) est estimé à 8,1 % en mai 2022, contre 7,4 % en avril selon Eurostat, la statistique de l’Union européenne. 31 mai 2022

Quand va baisser l’inflation ?

La France devrait « sortir du pic d’inflation fin 2023 », assure le ministre de l’Economie Bruno Le Maire dans une interview à paraître mercredi dans Le Figaro.

Quelle sera l’inflation en 2022 ?

« Inflation 2022 : confirmée à 5,2% en mai ! » INFLATION. En mai 2022, les prix à la consommation ont augmenté de 5,2 % sur un an, a confirmé mercredi l’Insee.

Est-ce que l’inflation va durer ?

François Villeroy de Galhau, gouverneur de la Banque de France, a estimé mercredi matin sur France Inter que l’inflation pourrait durer encore un an, avant de repartir à la baisse début 2023, en fonction des prix de l’énergie et des difficultés d’approvisionnement.

Quel est le bon taux d’inflation ?

Ainsi, une hausse de l’inflation d’environ 2 % par an est considérée par la Banque centrale européenne (BCE) comme un objectif optimal.

Quelles sont les 3 types d’inflation ?

Types de gonflage

  • Inflation du coût des matières premières. L’augmentation du coût des matières premières entraîne une augmentation des prix. …
  • Inflation du coût du travail. …
  • Inflation des charges d’intérêts. …
  • Inflation des bénéfices. …
  • Inflation de l’État. …
  • Inflation à la consommation. …
  • Enquête sur l’inflation. …
  • Inflation importée.

Quelle sera l’inflation en 2022 ?

« Inflation 2022 : confirmée à 5,2% en mai ! » INFLATION. En mai 2022, les prix à la consommation ont augmenté de 5,2 % sur un an, a confirmé mercredi l’Insee.

Quel est le type de location le plus rentable ?

En haut du podium de rentabilité se trouvent la location courte durée, ainsi que sa variante, la location saisonnière. Plébiscitées par Airbnb, les locations courte durée ont vraiment explosé ces dernières années. Le principe est de louer son appartement à la nuit, plutôt que de le louer à l’année.

Quel type de bien louez-vous le mieux ? Avec une meilleure rentabilité que les grandes récoltes (T3, T4, maison, etc.) et une plus grande stabilité que les studios, le T2 peut être le compromis idéal pour un investissement locatif.

Quel type d’investissement locatif est le plus rentable ?

Quel est l’investissement immobilier le plus rentable ? Après tout, le meilleur investissement immobilier pour « pierre-papier » est celui qui correspond à vos moyens : SCPI si vous avez un gros budget, crowdfunding si vous n’avez que quelques milliers d’euros à investir.

Quel type de maison se loue le mieux ?

T2 et T3 : un large éventail de locataires potentiels Certes plus chers à l’achat, ces appartements vous offrent néanmoins une rentabilité attractive assurée par un bon niveau de loyers et la stabilité de leur occupation.

Quel type de location rapporte le plus ?

La colocation assurée s’avère être le meilleur compromis, si vous vous demandez comment choisir un investissement rentable qui ne prend pas trop de temps. Le principe est simple : vous proposez des chambres à louer, dans le même logement.

Quel est le meilleur investissement locatif ?

Quel est le meilleur investissement immobilier ?

  • SCPI. …
  • Financement participatif immobilier. …
  • rentabilité locative à long terme. …
  • rentabilité de la location saisonnière. …
  • Nouveau ou ancien. …
  • Magasin près de la maison.

Quel type de bien choisir pour un investissement locatif ?

Les murs commerciaux sont encore des biens peu appréciés des particuliers, mais constituent un excellent investissement locatif. Si le shopping est généralement beaucoup plus cher qu’un appartement, un magasin bien achalandé peut vous coûter entre 7 et 10% par an.

Quels sont les appartements qui se vendent le mieux ?

Pour les maisons neuves, ce sont les petits studios avec des surfaces de 2 chambres qui sont en tête des recherches. Balcons, terrasses et jardins sont des critères de plus en plus présents dans la recherche de logement, tous marchés confondus, et ce dès la période de confinement.

Qu’est-ce qui fait monter le prix de l’immobilier ?

Taille du logement : plus il est grand, moins cher est le m². En règle générale, le prix au mètre carré d’un bien immobilier diminue à mesure que la surface augmente. Le prix au mètre carré d’un studio dans le même immeuble est souvent plus élevé qu’un appartement de 3 chambres, qui lui-même est supérieur au prix d’un appartement de 5 chambres, etc…

Comment savoir si un bien immobilier va prendre de la valeur ?

La localisation du bien pour estimer le prix de l’immobilier La valeur d’un bien se définit par sa localisation. C’est aussi le critère n°1 en immobilier. La proximité des écoles, des commerces, des transports en commun sera un réel avantage. A l’inverse, si le bien est trop isolé, le prix s’en ressent souvent.

Quels sont les appartements qui se louent le mieux ?

T2 et T3 : un large éventail de locataires potentiels Certes plus chers à l’achat, ces appartements vous offrent néanmoins une rentabilité attractive assurée par un bon niveau de loyers et la stabilité de leur occupation.

Est-il rentable d’acheter un appartement à louer ? La rentabilité des biens peut varier de 2 à 7 %. Les adresses résidentielles ont généralement des performances inférieures (car elles sont plus chères à l’achat et consomment plus de frais de gestion) ; en revanche, ils auront un potentiel de retour sur investissement plus élevé (possibilité de réaliser des plus-values ​​plus importantes).

Quel type de location rapporte le plus ?

La colocation assurée s’avère être le meilleur compromis, si vous vous demandez comment choisir un investissement rentable qui ne prend pas trop de temps. Le principe est simple : vous proposez des chambres à louer, dans le même logement.

Quelle location rapporte le plus ?

Top 5 des locations les plus rentables rapportant plus de 4 000 € par an :

  • N°1 : la voiture avec plus de 2 000 € de bénéfice par an.
  • N°2 : le vélo à plus de 700 € par an.
  • N°3 : la perceuse à plus de 500 € par an.
  • N°4 : parking privé pour 400 € par an.
  • N°5 : des costumes à plus de 400 € par an.

Quel est le bon rendement locatif ?

Il est important de rappeler que le rendement affiché n’est pas une fin en soi, mais il est généralement admis qu’un bon rendement locatif se situe entre 5% et 10%, selon vos objectifs successoraux.

Où sont les meilleurs rendements locatifs ?

  • 1) Nantes. En tête du top 10 des villes qui offrent les meilleures performances locatives, on retrouve la métropole de Nantes. …
  • 2) Toulouse. C’est Toulouse que l’on retrouve sur la deuxième marche du podium du Top 10 des villes qui offrent les meilleures performances locatives ! …
  • 3) Marron. …
  • 4) Montpellier. …
  • 5) Lyon. …
  • 6) Lille. …
  • 7) Rennes. …
  • 8) Angers.

Quel type d’appartement sont les plus recherchés ?

Pour les maisons neuves, ce sont les petits studios avec des surfaces de 2 chambres qui sont en tête des recherches. Balcons, terrasses et jardins sont des critères de plus en plus présents dans la recherche de logement, tous marchés confondus, et ce dès la période de confinement.

Pourquoi acheter un T3 ?

Le T3 est un bien apprécié des investisseurs car la vacance locative est faible, et les locataires prennent généralement bien soin du logement. Enfin, sachez que sur le marché, les T3 ne représentent que 1/8 des loyers. L’offre de ce type de biens est donc relativement faible.

Est-ce qu’une maison prend de la valeur ?

Qu’est-ce qui détermine la valeur d’une maison? Son âge, son état général, mais aussi un certain nombre d’éléments dont beaucoup n’ont rien à voir avec le bâtiment lui-même. Loin d’être stables, ces caractéristiques varient selon les modes, les délais et les lois du marché.

Comment savoir si votre maison prend de la valeur ? Comment estimer le prix d’un bien ?

  • Estimez la valeur d’un bien à l’aide de l’application « Demande de valeur de propriété ». Portail de l’économie, des finances, de l’action et des comptes publics.
  • Consulter la DVF sur data.gouv.fr.
  • Consultez les DVF sur les outils de visualisation proposés par Etalab.

Qu’est-ce qui peut faire perdre de la valeur à une maison ?

Qu’est-ce qui fait qu’une maison ou un appartement perd le plus de valeur ? La détérioration physique est l’une des raisons les plus courantes de la perte de valeur d’une maison. Les structures vieillissantes perdent de leur valeur, ainsi que les équipements usés et à remplacer.

Qu’est-ce qui fait le prix d’une maison ?

Taille du logement : plus il est grand, moins cher est le m². En règle générale, le prix au mètre carré d’un bien immobilier diminue à mesure que la surface augmente. Le prix au mètre carré d’un studio dans le même immeuble est souvent plus élevé qu’un appartement de 3 chambres, qui lui-même est supérieur au prix d’un appartement de 5 chambres, etc…

Pourquoi un bien ne se vend pas ?

Un prix trop élevé par rapport au marché, ou au contraire trop bas, peut faire peur. Il est important de ne pas mettre le prix de vente de votre maison en adéquation avec votre futur projet. Vous devez fixer le juste prix en fonction de la qualité du bien, de la surface, des travaux éventuels et de la localisation.

Qu’est-ce qui fait la valeur d’une maison ?

Taille du logement : plus il est grand, moins cher est le m². En règle générale, le prix au mètre carré d’un bien immobilier diminue à mesure que la surface augmente. Le prix au mètre carré d’un studio dans le même immeuble est souvent plus élevé qu’un appartement de 3 chambres, qui lui-même est supérieur au prix d’un appartement de 5 chambres, etc…

Qu’est-ce qui fait augmenter la valeur d’une maison ?

Ce qui ajoute facilement de la valeur à votre appartement ou à votre maison : Rendre votre maison plus économe en énergie, ajouter de la superficie en pieds carrés, améliorer votre cuisine ou votre salon la salle de bain et l’installation d’une domotique intelligente peut aider à augmenter sa valeur.

Qui détermine la valeur d’une maison ?

La base de données des créances foncières (DVF) a été ouverte en avril 2019 par la direction générale des finances publiques (DGFiP) : elle répertorie toutes les ventes de terrains (bâtis ou non bâtis) réalisées au cours des cinq dernières années.

Qu’est-ce qui fait monter le prix de l’immobilier ?

Les plus importantes sont les suivantes : allongement de la durée du prêt : la durée moyenne du prêt a considérablement augmenté depuis 2004, passant d’environ 15 ans à plus de 21 ans. Cependant, plus la durée est longue, plus la capacité d’emprunt est grande, ce qui contribue à l’augmentation de la demande.

Quels sont les biens immobiliers les plus recherchés ?

Pour les maisons neuves, ce sont les petits studios avec des surfaces de 2 chambres qui sont en tête des recherches. Balcons, terrasses et jardins sont des critères de plus en plus présents dans la recherche de logement, tous marchés confondus, et ce dès la période de confinement.

Quelles sont les deux principales composantes du prix d’un bien immobilier ?

Son adresse et son environnement sont donc les éléments les plus importants.

Laisser un commentaire