7 conseils simples pour vieillir en bonne santé

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée, Sara vous présente les nouveaux faits d'actualité 

La santé doit changer avec l’âge, mais une chose reste la même. Une vie saine est le meilleur moyen d’éviter la maladie, de prolonger la vie et de vivre une vie plus heureuse. Il est plus facile de vivre plus longtemps et en meilleure santé en suivant ces étapes simples.

1 Mangez des aliments naturels

1 Mangez des aliments naturels

Les aliments transformés sont souvent remplis de : – sucre – sodium – graisses malsaines – calories Ceci pourrez vous intéresser : Chaleur estivale : les conseils du District Health Office face à la canicule.

Évitez les faux aliments et choisissez :

– fruits et légumes frais – grains entiers – aliments riches en fibres viande coupée – poisson frais – volaille Astuce pour faire vos courses facilement : faites le tour du magasin où les aliments sont frais. Essayez d’éviter les allées intérieures où il y a beaucoup de boîtes et d’aliments transformés.

Épisodes caniculaires : ce qu'il faut faire !
Lire aussi :
Les principales pathologies liées à la chaleur sont la fatigue, les maux…

2 Prenez vos vitamines

2 Prenez vos vitamines

Vous pouvez faire le plein de vitamines avec une multivitamine quotidienne spécialement conçue pour les personnes âgées, mais manger des aliments riches en vitamines peut offrir des avantages supplémentaires. De nombreux aliments sont riches en vitamines et sont également riches en fibres et en minéraux. Préparez vos repas avec des aliments riches en vitamines, mais continuez à prendre des multivitamines pour vous protéger.

Les canicules arrivent, ces 12 réflexes devraient protéger votre maison de la chaleur !
A voir aussi :
Une vague de chaleur est attendue pour les prochains jours en France.…

3 Bougez

3 Bougez

L’activité physique est essentielle pour renforcer les os et les muscles dont vous avez besoin pour prévenir les chutes ou les blessures accidentelles. L’exercice est le meilleur moyen de prévenir l’obésité et de nombreuses maladies chez les personnes de tous âges. Si vous n’avez pas fait d’exercice depuis des années ou si vous craignez de recommencer à faire de l’exercice, parlez-en à votre médecin avant de commencer. Ils peuvent recommander un environnement de formation structuré ou supervisé. Visez 30 minutes d’activité physique par jour. Vous pouvez le diviser en trois séances de 10 minutes et obtenir les mêmes avantages.

Morbihan. Canicule : Le département passe en alerte orange
Sur le même sujet :
La préfecture du Morbihan communique : »Sur la base des données transmises par…

4 Arrêtez de fumer

4 Arrêtez de fumer

Arrêtez de fumer. Et éloignez-vous des gens qui fument. La fumée secondaire peut être presque aussi dangereuse. Une fois que vous aurez cessé de fumer, votre risque de maladie cardiaque et de certains cancers diminuera immédiatement. Plus longtemps vous êtes sans fumée, mieux c’est. Le risque continue de diminuer avec le temps.

Dentistes non vaccinés : laissez-les travailler, réclame le Syndicat dentaire
A voir aussi :
Vous êtes ici Tout en insistant sur le fait que la vaccination…

5 Prévenir les chutes

Le risque de chute augmente avec l’âge. Les taux de morbidité et de mortalité liés aux chutes sont également plus élevés chez les personnes âgées. Les personnes âgées sont plus sujettes aux blessures causées par des chutes ou des accidents, il est donc important d’anticiper les dangers potentiels dans votre maison. Il peut s’agir d’une échelle, d’un mur de réservoir élevé ou d’un sol glissant. De plus, l’exercice peut améliorer votre force et votre équilibre. Si vous tombez ou avez un accident, l’activité physique peut vous aider à récupérer.

6 Faites des examens réguliers

Consulter régulièrement votre médecin pour un examen annuel ou discuter de votre état de santé général vous aidera à rester au fait des problèmes potentiels. En tant que personne âgée, vous devrez peut-être prendre différents médicaments. Il est utile de revoir régulièrement votre ordonnance afin que votre médecin puisse noter tout changement ou effet secondaire.

7 Soyez réaliste en matière de conduite

les anciens conducteurs ne sont pas toujours de mauvais conducteurs. Mais des facteurs liés à l’âge, tels que des changements dans la vision et un temps de réaction lent, rendent la conduite plus difficile et peuvent augmenter le risque d’accident. N’ignorez pas les nouveaux problèmes que vous remarquez. Parlez à votre médecin de vos difficultés et voyez s’il existe une solution.

* Presse Santé s’efforce de transmettre les connaissances en santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations fournies ne sauraient remplacer l’avis d’un professionnel de santé.

Vous aimez nos contenus ?

Recevez chaque jour nos dernières publications gratuitement et directement dans votre boîte mail

À Lire  Été : quelques conseils pour se rafraîchir et protéger son chien de la chaleur