A Bahreïn, l’exploit a tourné court pour Alpine

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Malgré une balance de performances ajustée en sa faveur, Alpine n’a pas pu battre Toyota aux 8 Heures de Bahreïn ce samedi. La firme japonaise ultra-favorite a remporté un doublé et s’offre de fait les deux titres mondiaux du Championnat d’Endurance WEC, dans la catégorie Hypercar. Le A fléché remporte symboliquement le statut de vice-champion des pilotes et des équipes.

&#xD ;

&#xD ;

Cela aurait été tout un exploit de dépouiller Toyota du titre de champion du monde. L’Hypercar japonaise se démarque clairement et le dernier BoP n’a pas vraiment permis de réduire l’écart avec l’A480 vieillissante. Piloté avec brio par Matthieu Vaxiviere, Nicolas Lapierre et André Negrao, le prototype français n’avait pas les armes pour se défendre.

&#xD ;

À Lire  Comment redémarrer une voiture après un long arrêt ?