A La Suze-sur-Sarthe Exercices incendie réalistes et informatifs

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Un exercice incendie a eu lieu pour la première fois au centre d’hébergement de La Suze-sur-Sarthe.

Le samedi 15 octobre 2022, un exercice incendie au centre d’hébergement de La Suze-sur-Sarthe (Sarthe) a été très instructif.

Problématiques bien réelles

Le personnel de la maison, les élus, les pompiers et les résidents ont vécu des moments très particuliers.

Même si l’alarme incendie n’était que fausse, les situations auxquelles les participants étaient confrontés étaient bien réelles. Ceci pourrez vous intéresser : Partie d’un boisé dépouillé de ses arbres pour la construction de la résidence pour personnes âgées de Granby.

Disons par exemple l’infirmière qui vient à la porte de l’immeuble pour donner des dialyses aux résidents qui ne peuvent pas entrer à cause de l’incendie, les véhicules privés qui passent et sont interdits dans cette zone, les bornes escamotables qui ne sont plus possibles. retirés pour évacuer certains véhicules comme les ambulances avec des blessés…

Voir l’article :
Choisir un plombier recommandé Si vous avez besoin d’appeler un plombier, en…

Enseignements à tirer

Bien que nous fassions chaque année des contrôles incendie de cette ampleur, c’est une première pour la maison. Nous tirerons quelques conclusions intéressantes.

Lorsque l’alarme incendie du domicile s’est déclenchée, vers 9 h 30, la sirène des pompiers s’est fait entendre une première fois, puis une deuxième fois, quelques minutes plus tard.

Arnaud Deconnick, le chef du centre de secours de La Suze, a informé une fois sur place que ce sont les pompiers de Parigné-le-Polin qui sont intervenus, car ceux de La Suze venaient de sortir d’un véritable accident à Voivres-lès-Le Mans . .

À Lire  Confier la réparation ou l'ajout de votre équipement à des professionnels ? Oui mais…

Après l'appartement, Jemeppe vend la ferme héritée
Voir l’article :
Avec l’appartement à Westende, les époux Lonneville ont aussi légué à la…

Des résidents tirés du lit

Le transfert des résidents vers des zones d’incendie séparées s’est globalement bien déroulé. Certains d’entre eux n’avaient pas le temps de s’habiller, mais ils étaient très disciplinés.

Deux zones d’isolement ont été établies pour accueillir plus ou moins tous les résidents selon leur âge et leur handicap, sachant que l’ascenseur ne fonctionnait pas.

Bien qu’il ne connaisse pas le bâtiment, le chef des pompiers de Parigné-le-Pôlin, le lieutenant Patrice Cahoreau, prend le commandement de l’opération.

5 conseils Feng Shui pour harmoniser les énergies de votre maison et vous y sentir bien
Voir l’article :
Avez-vous déjà remarqué comment les gens utilisent des mots de construction ou…

Bravo aux pompiers

Il a installé le poste de contrôle et a utilisé les plans qu’il avait du bâtiment de 2011, et dont il connaissait les moyens contre l’incendie.

Les commandes sont arrivées avec une grande efficacité d’exécution.

Chaque pompier avait sa place et savait ce qu’il avait à faire. « Ils sont formidables », a déclaré un élu qui était présent.

Cet article vous a-t-il été utile ? Sachez que vous pouvez suivre Les Nouvelles de Sablé dans la rubrique Mes Actualités. En un clic, après inscription, vous obtiendrez toutes les actualités de vos villes et marques préférées.

Comment prendre en compte les m² non habitables pour déterminer le prix de vente ? | Propriété de SeLoger
Voir l’article :
Vous vendez une maison qui comporte des espaces non résidentiels, comme un…