A vendre : deux Lotus ayant appartenu à l’une des plus grandes gloires de la F1 !

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Le dénominateur commun de ces deux voitures est la légende de la F1, l’un des meilleurs pilotes de tous les temps selon Jacky Stewart, Ayrton Senna et… Juan-Manuel Fangio : Jim Clark, désormais humble et presque oublié. Cet Écossais, fils d’agriculteur, né en 1936, a marqué l’histoire de son talent : en 72 départs en Grand-Prix, Clark a remporté 25 victoires et 2 titres mondiaux.

Un record à ajouter à la victoire aux 500 miles d’Indianapolis, 3 championnats de Formule Tasmane, le championnat BTCC, le championnat britannique de Formule 3, et même une 3e place aux 24 Heures du Mans ! Il est étonnant que ce record ait été établi en… à peine 8 ans : en 1968, lors d’une petite course à Hockenheim en Allemagne, Jim Clark perd le contrôle de sa voiture à cause d’une crevaison et est envoyé dans les arbres. Le 7 avril 1968, le sport automobile perd l’un de ses plus grands champions.

Lotus Cortina 1964

Lotus Cortina 1964

Plus précisément, la Ford Cortina Lotus. Cette voiture, proposée par le spécialiste britannique Fiskens et immatriculée sous le nom de BJH 417B, a aidé Jim Clark à remporter trois victoires au général et huit victoires de classe lors de la saison 1964, remportant le championnat à cette époque. A voir aussi : Marché de la moto : forte croissance en Europe au 1er trimestre. A son bord, Clark a assommé la foule avec ses runs à trois roues pour gagner quelques précieux centimètres d’asphalte dans les virages ! De tels résultats ont eu un impact significatif sur les ventes de Ford Cortina et sur l’image de Lotus !

À Lire  Combien de temps avez-vous pour vendre votre voiture après?

Sur le même sujet :
Depuis le début de l’année 2021, le marché de l’occasion a été…

Lotus Elan 1962

Lotus Elan 1962

La deuxième Lotus, également proposée par Fiskens, n’est rien d’autre que l’Elan de pré-production qui a été livrée à Jim Clark pour ses voyages personnels. Il l’a gardé un an et… 24 000 km, après quoi il s’est rendu chez son mentor, Ian Scott Watson. C’est aussi un exemplaire qui a été utilisé dans la célèbre publicité de la marque, où l’on voyait le champion assis sur le garde-boue avant, expliquant qu’il conduisait sa voiture pour le plaisir et non pour le devoir (« Je conduis ma Lotus Elan pour le plaisir, je ne pas obligé »).

Vous voulez être informé des conseils automobiles ?

Vous voulez être informé des conseils automobiles ?

Vous avez aimé cet article et souhaitez recevoir les derniers conseils automobiles directement dans votre boîte de réception ? Abonnez-vous maintenant gratuitement, comme plus de 300 000 passionnés d’automobiles devant vous :

Lire plus:

Jean-François Christiaens est journaliste automobile depuis 2005. Il est passionné par tout ce qui conduit, et il aime explorer une voiture électrique autant qu’il aime conduire une hypercar. &#xD ;

Dans la course des voitures électriques, la route est pleine d'étincelles
A voir aussi :
Poussés par les pouvoirs publics ou leurs engagements, les grands constructeurs automobiles…