Abcès dentaire : causes, symptômes, que faire ?

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Un abcès dentaire ne doit pas être ignoré lorsque surviennent des épisodes de fortes douleurs et parfois de fièvre. Si elle n’est pas traitée à temps, elle peut entraîner de graves complications. Voici nos conseils pour reconnaître les premiers symptômes et traiter l’infection le plus rapidement possible.

Qu’est-ce qu’un abcès dentaire ?

Qu'est-ce qu'un abcès dentaire ?

Un abcès dentaire est une infection bactérienne particulièrement douloureuse qui se traduit par une concentration de pus localisée au niveau de la dent ou de la gencive. A voir aussi : L’Isère en vigilance orange : la Ville de Grenoble active son plan canicule. Cela se produit généralement lorsqu’une dent est cariée et n’est pas traitée.

Alerte canicule : le Finistère et le Morbihan sont classés en alerte orange
Lire aussi :
D’après les données fournies par Météo-France, le Finistère et le Morbihan L’Ille-et-Vilaine…

Abcès dentaire : quels sont les symptômes ?

Abcès dentaire : quels sont les symptômes ?

Le symptôme le plus caractéristique d’un abcès dentaire est une douleur intense et aiguë dans la dent ou la gencive. La douleur survient soudainement et a tendance à s’aggraver en quelques heures ou quelques jours. Il peut rayonner dans toute la mâchoire et atteindre l’oreille. Très souvent, une dent infectée est sensible aux aliments et aux changements de température.

Si l’abcès n’est pas traité, d’autres douleurs locales peuvent survenir, comme un gonflement des glandes du cou, ainsi qu’une fatigue générale, de la fièvre et des insomnies dues à la douleur.

Santé au travail. Il y a quinze conseils pour séparer votre vie personnelle de votre vie professionnelle
Lire aussi :
Le processus de numérisation du travail, le développement du télétravail, la communication…

Quels sont les causes et facteurs favorisant un abcès dentaire ?

Dans de nombreux cas, un abcès dentaire survient après une carie dentaire non traitée. L’une des principales causes d’un abcès est le manque de consultation dentaire, qui entraîne l’approfondissement de la cavité et, par conséquent, l’apparition d’une infection.

Un abcès dentaire peut aussi être la conséquence d’un traumatisme dentaire suite à un choc, une dent cassée ou une blessure aux gencives. Un abcès dentaire peut également être causé par une infection du tissu recouvrant les dents de sagesse.

Enfin, certaines personnes atteintes de maladies des gencives sont plus vulnérables aux abcès dentaires.

Canada : le gouvernement propose de répercuter la taxe sur les produits de vapotage de nicotine
Sur le même sujet :
Mis à jour le 19/04/2022 à 09h54Un e-liquide d’une contenance de 30ml…

Traitements : en cas d’abcès dentaire, que faire ?

Traitements : en cas d'abcès dentaire, que faire ?

Après un examen attentif de la bouche et des dents et un examen aux rayons X, le dentiste draine le pus pour éliminer le pus. Il nettoie les canaux de la dent puis remplace la pulpe infectée par du dentifrice.

Cependant, si l’abcès dentaire se situe au niveau de la gencive, le médecin nettoie l’espace entre la dent et la gencive infectée. Une extraction dentaire est parfois nécessaire si l’abcès est trop fort. Des antibiotiques peuvent être prescrits lorsque l’infection est trop avancée ou dans certaines maladies comme le diabète ou si le patient est immunodéprimé.

Ceci pourrez vous intéresser :
© Antonio Scorza, Shutterstock.comÀ l’automne 2021, Faith No More et Mr. Bungle…

Évolution et complications : quand consulter ?

Évolution et complications : quand consulter ?

Dès les premiers symptômes d’un abcès dentaire, il est nécessaire de consulter en urgence un chirurgien dentiste. Un abcès ne guérit jamais de lui-même et des complications graves peuvent survenir s’il n’est pas traité. En effet, en l’absence de traitement, elle évolue plus ou moins rapidement et peut conduire à une fistulisation. Un canal se forme entre l’abcès et la muqueuse et/ou la peau pour drainer le pus.

Dans les cas graves, l’infection peut se propager à d’autres parties du corps proches de la zone infectée : la langue, les tempes, la gorge ou même les sinus. Dans des cas encore plus rares, certains organes distants peuvent également être atteints via le réseau veineux : le cerveau, la paroi interne du cœur ou encore les poumons.

Enfin, s’il n’est pas traité et ignoré, un abcès dentaire peut entraîner une septicémie, qui est une infection générale du corps.

Faut-il percer un abcès dentaire ?

En raison du risque d’infection secondaire de la dent ou de la gencive, il est fortement déconseillé de percer un abcès dentaire et encore moins de le percer soi-même. Seul un dentiste peut traiter un abcès.

En combien de temps disparaît un abcès dentaire ?

Si un abcès dentaire est traité à temps, la douleur disparaîtra et la guérison se produira en quelques jours (48 à 72 heures) après le traitement.

Abcès dentaire : combien de temps la joue reste-t-elle gonflée ?

Une fois l’abcès dentaire traité, la douleur et l’inflammation ont disparu, la joue se vide également très rapidement, à savoir en 24 et 48 heures.

Comment soigner un abcès dentaire naturellement ?

Pour traiter un abcès dentaire, une visite chez le dentiste est obligatoire. Cependant, il existe des méthodes naturelles pour soulager la douleur, comme l’huile essentielle de clou de girofle, l’homéopathie ou encore l’application de froid sur la joue.

Comment prévenir l’apparition d’un abcès ?

Pour prévenir les abcès dentaires, il est recommandé de maintenir des dents saines grâce à un nettoyage buccal efficace et quotidien à l’aide d’une brosse à dents et de fil dentaire. Une alimentation équilibrée et une consultation dentaire annuelle sont également nécessaires pour vous protéger des abcès.

Top Santé avec le Dr Anne-Christine Della Valle le 20 août 2022 à 14h

Les premiers signes d’un abcès sont souvent un gonflement et une rougeur près de la dent affectée, une douleur sourde, surtout lors de la mastication, ou des maux de tête et de la fièvre. Il faut alors consulter rapidement.

Comment se débarrasser d’un abcès dentaire naturellement ?

Faites un bain de bouche avec du bicarbonate de soude dissous dans de l’eau (une cuillère à café par verre d’eau). Continuez à vous brosser les dents matin et soir avec une brosse à dents très douce. Ne mâchez pas du côté où se trouve l’abcès.

Un abcès dentaire peut-il disparaître tout seul ? Un abcès dentaire ne guérit jamais tout seul et peut entraîner des complications s’il n’est pas traité. Par conséquent, il doit être traité par un chirurgien-dentiste ou un dentiste.

Comment faire partir un abcès dentaire rapidement ?

Comment soulager un abcès dentaire ?

  • Ne prenez pas d’anti-inflammatoires car cela peut aggraver l’infection.
  • Prenez un analgésique comme le paracétamol.
  • Appliquez un gel antiseptique sur la zone douloureuse. …
  • Faire un bain de bouche (un à deux par jour)
  • Évitez d’utiliser le côté affecté pour mâcher de la nourriture.

Comment soigner un abcès dentaire remède de Grand-mère ?

Le bicarbonate de soude dans les bains de bouche : très efficace pour réduire les gonflements et les douleurs, le bicarbonate de soude peut être utilisé pour les abcès dentaires. Pour ce faire, versez une cuillère à café avec un verre d’eau.

Comment soigner un abcès sans aller chez le dentiste ?

L’homéopathie peut traiter la douleur des abcès dentaires. Les médicaments souvent utilisés sont le pyrogenium, le calendula ou l’héparsoufre. Demandez conseil à votre pharmacien ou à votre médecin spécialiste en homéopathie. L’application de froid sur la joue douloureuse du côté de l’abcès dentaire réduira la douleur.

Pourquoi la joue gonfle quand on a mal aux dents ?

Gonflement de la joue : l’un des symptômes d’un abcès dentaire. Divers symptômes indiquent la présence d’un abcès dentaire. Cette infection des dents ou des gencives est relativement courante.

Comment drainer un abcès dentaire ? Évitez de mâcher une dent infectée. Utilisez un gel anesthésique pour soulager la douleur. Arrêtez de vous brosser les dents avec un rince-bouche. Placez une compresse froide sur la joue pour soulager l’enflure.

Comment faire dégonfler un abcès dentaire naturellement ?

Quelques solutions naturelles pour drainer un abcès dentaire ?

  • Bouillon d’argile verte : l’argile a la capacité de drainer le pus et les plaies. …
  • Bain de bouche au Calendula : Cette plante possède des propriétés anti-inflammatoires bien connues.

Comment faire dégonfler la joue ?

Appliquez un sac de glace sur la zone douloureuse de la joue. Attention, placez le tissu entre la peau et la banquise et ne le laissez pas trop longtemps pour éviter les engelures (pas plus de 10 minutes) ! Puis remplacez-le dès que la peau se réchauffe un peu.

Comment percer un abcès à la gencive ?

Déplacez-vous très doucement sur la zone infectée sans appuyer.

  • N’essayez pas de percer l’abcès (même si c’est tentant !), vous ne feriez que blesser les gencives et favoriser la prolifération des bactéries.
  • Prenez des analgésiques (paracétamol, ibuprofène) pour soulager la douleur. …
  • Analgésique. …
  • Anti-infectieux. …
  • Lire aussi :

Comment percer soi-même un abcès dentaire? Déplacez-vous très doucement sur la zone infectée sans appuyer. N’essayez pas de percer l’abcès (même si c’est tentant !), vous ne feriez que blesser les gencives et favoriser la prolifération des bactéries.

Comment bien vider un abcès gencive ?

Faire une incision de 1 à 2 cm dans l’abcès près de son point le plus instable, mais si possible loin des tissus nécrotiques ou friables. Essayez de pénétrer l’os ci-dessous. Utilisez de la gaze et de la gaze pour enlever le pus qui sort.

Comment percer un abcès Soi-même ?

Certains abcès guérissent naturellement : si l’abcès éclate spontanément, la plaie doit être lavée au savon et désinfectée avec un antiseptique. « Si l’abcès ne s’ouvre pas tout seul à la fin de son évolution, il faut éviter de le percer soi-même.

Comment percer un abcès rapidement ?

Scannez la zone entourant la cavité de l’abcès avec une pince hémostatique ou une pince pour briser les loculations. Envisagez d’utiliser un dispositif d’aspiration rigide à extrémité émoussée pour extraire le pus des abcès volumineux ou profonds, ce qui brise également les localisations.

Quelle est la différence entre abcès chaud et abcès froid ?

Un abcès « chaud » s’accompagne d’inflammation, de douleur, alors qu’un abcès froid ne s’accompagne pas d’inflammation. Elle est soit d’origine tuberculeuse, soit associée au développement de champignons parasites.

Qu’est-ce qu’un abcès chaud ? Un abcès chaud, aboutissement d’une réaction inflammatoire aiguë, se caractérise par une augmentation de la chaleur locale, accompagnée de douleur, rougeur, gonflement et fluctuation : la pression de la main sur un pôle de l’abcès est ressentie par l’autre côté. main posée sur le pôle opposé.

Qu’est-ce qu’un abcès froid ?

Les abcès tuberculeux froids sont une forme rare et inhabituelle de tuberculose extrapulmonaire. Ils représentent 1 % des formes de tuberculose [1]. L’abcès poteux froid est le plus souvent observé dans le cadre des manifestations cliniques de la tuberculose rachidienne [4].

Quelles sont les causes de l’abcès chaud ?

L’infection est d’origine bactérienne, le plus souvent causée par un staphylocoque doré ou un streptocoque. L’immunosuppression ou la présence d’un corps étranger sous-cutané sont des facteurs de risque importants.

À Lire  Comment fonctionne Puff ?