Adolescents tués en trottinette à Lyon : l’ambulancier a déjà perdu son permis en 2019

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Des détails continuent d’être dévoilés après le terrible drame survenu lundi soir en plein coeur de Lyon.

Rappelons que deux adolescents âgés de 15 et 17 ans ont été frappés à mort par un ambulancier sur le quai Maréchal Joffre dans le 2e arrondissement de Lyon.

Ce dernier, Cyril P., 36 ans, est actuellement en garde à vue.

Cet habitant du 3e arrondissement de Lyon avait un permis de conduire, mais une carte rose à l’essai après un premier désistement en 2019 pour cause de solde à zéro point. Ce lundi, avant le drame, il ne lui manquait déjà que 2 points sur 8.

Selon nos informations, 28 décisions sont enregistrées sur sa page dédiée au sein du dispositif national du permis de conduire. Infractions dues au franchissement de la ligne blanche ou à un excès de vitesse, par exemple. Il est également connu des services de police pour conduite sans assurance.

Son véhicule, de la société « Ambulance lyonnaises » basée à Villeurbanne, a été saisi par la police pour des déclarations, dans le cadre de l’enquête ouverte pour homicide involontaire, et confié à la DDSP du Rhône.

Même selon une source proche du dossier, les résultats des tests d’alcoolémie et de drogue pratiqués sur le conducteur se sont révélés négatifs.

À Lire  Permis moto : en Espagne, les candidats doivent désormais posséder un gilet airbag pour passer l'épreuve pratique