Alcool et diabète : résultats, conseils

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Un diabétique peut-il boire de l’alcool ?

Un diabétique peut-il boire de l’alcool ?

Un diabétique peut-il boire de l’alcool ?

Prendre un verre entre amis est toujours agréable. Mais l’alcool a un impact sur la santé, même s’il est consommé en petites quantités. A voir aussi : Masques, lessive, exercice… 7 conseils contre les allergies. Outre le risque d’ivresse, avec son lot d’accidents de la route et de comportements violents, la consommation d’alcool augmente le risque à long terme de dépendance, de cancer, de maladies cardiovasculaires, d’anxiété, de dépression et de problèmes de mémoire. Dans ce contexte, les autorités sanitaires françaises recommandent de se limiter à « maximum deux verres par jour et non tous les jours. »

Pour un diabétique, « le problème est le même que pour la population générale », observe le Dr Pierre Nys, endocrinologue. L’alcool n’est pas interdit, le conseil de modération reste le même avec toutefois quelques nuances. En effet, le diabète est lié à des troubles métaboliques qui peuvent être aggravés par l’alcool. Ce qui incite les patients à la prudence.

Quels sont les risques de boire de l’alcool quand on est diabétique ?

Soins solaires et protection bébé : nos indispensables -
Voir l’article :
Qui dit été dit protection solaire et soins adaptés, notamment pour nos…

Quels risques à boire de l’alcool quand on est diabétique ?

Quels risques à boire de l’alcool quand on est diabétique ?

Court terme : hypoglycémie et malaise

À court terme : une hypoglycémie et des malaises

Trop d’alcool (par exemple : plusieurs verres dans la même nuit) peut bloquer la production de sucre dans le foie, avec un risque de maladie hypoglycémique.

« Il faut savoir que ce risque d’hypoglycémie perdure dans le temps. Il persiste 12 à 18 heures après une forte consommation d’alcool, prévient le Dr Nys.

Et le spécialiste précise : « Ce risque est surtout important chez les diabétiques de type 2 qui prennent des médicaments comme les sulfamides hypoglycémiants et, plus généralement, chez les diabétiques de type 1 ou 2 qui prennent de l’insuline. »

À long terme : prise de poids néfaste

À long terme : une prise de poids délétère

Avec 7 calories par gramme, on peut considérer que l’alcool est très calorique. Lorsqu’elle atteint le foie par la circulation sanguine, elle se transforme sous l’action de différentes enzymes. « L’alcool est métabolisé en triglycérides, c’est-à-dire qu’il se transforme en graisse », explique l’endocrinologue.

Les personnes qui boivent trop commencent à prendre du poids progressivement, mais cette prise de poids est particulièrement dangereuse chez les diabétiques. La graisse qui s’accumule autour de la taille altère le métabolisme et favorise la résistance à l’insuline caractéristique de la maladie. Les conséquences peuvent être graves. « Cette prise de poids augmente le risque à long terme de maladies cardiovasculaires et de lésions rénales chez les diabétiques particulièrement fragiles dans ces zones », explique le Dr Nys.

Un risque d’aggravation du diabète

Un risque d’aggravation du diabète

Une consommation excessive d’alcool peut, à la longue, provoquer une inflammation du pancréas, avec le risque d’altérer gravement son fonctionnement. « Cette pancréatite calcifiante chronique affecte la production d’insuline dans le pancréas, ce qui peut déséquilibrer le diabète. Cette situation est difficile à redresser car il existe peu de solutions thérapeutiques. Pour un diabétique de type 2, cela peut signifier un passage à l’insuline », explique le Dr Nys.

Diabète de type 1, diabète de type 2 : risques et conseils spécifiques

Voir l’article :
Temps de lecture : 2 min — Repéré sur Scientific AmericanRester à…

Diabète de type 1, diabète de type 2 : risques et conseils spécifiques

Diabète de type 1, diabète de type 2 : risques et conseils spécifiques

Dans le diabète de type 1, les patients ont besoin d’injections quotidiennes d’insuline puisque leurs cellules pancréatiques n’en produisent plus. Pour eux, le plus grand risque d’une consommation excessive d’alcool est le malaise hypoglycémique voire le coma, sachant que la tolérance à l’alcool varie considérablement d’une personne à l’autre. Lors d’une nuit d’ivresse et dans les heures qui suivent, le Dr Nys conseille à ces patients de contrôler leur glycémie « au-dessus de la normale ». Une mesure de précaution.

Dans le diabète de type 2 et au stade du prédiabète, la prise de poids est potentiellement dangereuse. La consommation d’alcool va à l’encontre des recommandations d’hygiène de vie de ces patients : contrôler son poids, adopter une alimentation saine et équilibrée, pratiquer une activité physique régulière. Très respectées, ces simples mesures d’hygiène de vie permettent à de nombreux patients de renoncer aux médicaments hypoglycémiants et d’éviter les injections d’insuline.

Quels alcools faut-il éviter quand on est diabétique ?

Les ados l'adorent : pourquoi les bouffées, ces cigarettes électroniques jetables, s'inquiètent
Ceci pourrez vous intéresser :
Utilisation facile et rapide, goût fruité, accès facile… Le craving, une cigarette…

Quels alcools faut-il éviter quand on est diabétique ?

Quels alcools faut-il éviter quand on est diabétique ?

Apéritifs, vins cuits, digestifs et cocktails contiennent de grandes quantités de sucre. Par conséquent, ils ne sont pas particulièrement recommandés pour les diabétiques.

Quels alcools peut-on boire quand on est diabétique ?

Puffs : Le gouvernement alerte sur les dangers de ces e-cigarettes
Lire aussi :
LINFO.RE – réalisé le 28.03.2022 à 02:36 – RédactionCes petites e-cigarettes jetables…

Quels alcools peut-on boire quand on est diabétique ?

Quels alcools peut-on boire quand on est diabétique ?

Quitte à boire de l’alcool, vous pouvez aussi opter pour du vin, de la bière ou du champagne (moins sucré et moins fort en alcool), à condition de rester dans une consommation raisonnable.

Et la bière sans alcool ?

Que penser de la bière sans alcool ?

La bière sans alcool n’est pas une bonne alternative, aux yeux du Dr Nys : « Elle contient du maltose, un sucre très hyperglycémiant. » Mieux vaut le sauter.

Quel coca pour diabétique ?

Le Coca-Cola zéro s’est imposé à de nombreux consommateurs (la boisson est avant tout féminine) comme un substitut parfait : le goût du Coca-Cola, sans les « maudits sucres » qui favorisent la prise de poids, et plusieurs autres pour la santé (diabète. ..) !

Quel soda pour les diabétiques ? Boissons gazeuses light Comme pour le café, différentes études ont produit des résultats contradictoires sur les effets des boissons gazeuses light chez les personnes atteintes de diabète. Un constat est unanime : une version allégée en termes de sucre est certainement meilleure pour la santé que sa version classique.

Est-ce qu’un diabétique peut boire du Coca Zéro ?

diabète et obésité ! Contrairement à ce que voudraient nous faire croire les marques qui fabriquent des boissons light, elles sont loin d’être plus saines. Ils favoriseraient même certaines maladies, dont l’obésité…

Quel est le coca le moins sucre ?

Arôme Coca-Cola Original : 250 ml contiennent 27 grammes de sucre, ce qui correspond à 7 morceaux de sucre. Coca-Cola Light ne contient pas de sucre.

Quels sont les boissons qu’un diabétique peut boire ?

  • Jus de légumes : Le jus de tomate, par exemple, bien fait, peut être très bon car la tomate est très pauvre en sucre. …
  • Jus de kiwi et de pomme : Le kiwi et la pomme ont tous deux un faible indice glycémique et une bonne teneur en fibres. …
  • Jus de citron:…
  • A retenir :

Quel est le meilleur apéritif pour un diabétique ?

Le diabète et l’apéritif Pour soigner son diabète à l’apéro (surtout si la soirée vient de commencer…), on peut opter par exemple pour des crudités accompagnées d’une sauce légère au yaourt ou encore des en-cas sans glucides (noix et amandes, cubes de fromage, olives, etc.)

Le champagne est-il bon pour le diabète ? Les champagnes brut et extra brut de même taille offrent respectivement moins de 1,7 gramme et moins de 0,8 gramme de glucides. En plus de sa faible teneur en glucides, le vin rouge peut réduire le risque de complications liées au diabète s’il est consommé avec modération.

Est-ce que la bière est bon pour le diabète ?

La bière est mauvaise pour les diabétiques Une consommation modérée n’a aucun effet sur l’équilibre nutritionnel d’une personne atteinte de diabète.

Quel est l’alcool qui a le moins de sucre ?

Quel alcool contient le moins de sucre ?

  • Brandy : 0 glucides.
  • Téquila : 0 glucides.
  • Rhum : 0 glucides.
  • Vodka : 0 glucides.
  • Whisky : 0,5 glucides.
  • Champagne : 1 à 4 g de glucides par verre.
  • Vin rouge : 1 à 3 g de glucides par verre.
  • Vin blanc : 1 à 4 g de glucides par verre.

Quel est l’alcool qui fait le moins grossir ?

En tête on retrouve la bière, le vin blanc sec, le vin rouge et le champagne, qui sont les boissons les moins caloriques. Évitez les alcools forts et purs comme le brandy, la vodka, le whisky on the rocks ou le pastis qui contiennent bien plus de 200 calories chacun !

Comment ne pas grossir en buvant de l’alcool ? Alternez alcool et eau L’eau est la boisson la moins calorique au monde. Alors c’est bien d’alterner un peu, surtout si on boit un alcool hypercalorique en même temps ! Et s’il est plus que conseillé de boire de l’eau en buvant de l’alcool, c’est parce que l’alcool déshydrate incroyablement l’organisme.

Est-ce que arrêter l’alcool fait maigrir ?

Il est généralement admis que pour une perte de graisse sans effort, rien qu’en arrêtant de boire de l’alcool, il est possible de perdre entre 4 et 5 kg par mois, le temps que votre métabolisme se stabilise.

Quel alcool ne fait pas gonfler le ventre ?

Le cidre, leader des alcools non gras ! Loin devant les autres, le cidre est le premier alcool parmi ceux qui sauveront la mise si vous voulez vous offrir un plaisir coupable, avec (seulement) 50 kcal pour un mug de 15cl.

À Lire  Israël : réduire le risque de tabagisme augmente la fumée