Allocation carburant : bénéficiez-vous de la prime ? SMS et e-mails…

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

INDEMNITÉ DE CARBURANT. La nouvelle aide appelée « allocation carburant », sorte de prime carburant, sera versée à partir d’octobre, a annoncé le gouvernement. Il y aura de nombreuses conditions. Quel sera le montant maximum, comment savoir si vous êtes éligible ? On fait le point.

[Mis à jour le 15 juillet 2022 08:03] L’allocation carburant, une nouvelle aide sous forme de « prime carburant », a été dévoilée par le gouvernement dans le cadre de la mise en place de la Loi Pouvoir d’Achat. Cette aide sera soumise à de nombreuses conditions, selon le souhait de l’exécutif d’opter pour des dispositifs plus ciblés. « Je veux dire en toute transparence que nous allons aller vers des mécanismes qui cibleront les personnes qui en ont le plus besoin. Cela ne veut pas dire que les classes moyennes seront oubliées », a souligné le président de la République Emmanuel Macron dans le traditionnelle interview télévisée du 13 juillet.

L’allocation carburant fait partie de ce paquet de mesures ciblées. Alors que la remise de 18 centimes le litre de carburant touchait tous les automobilistes, la prime carburant qui la remplacerait au 1er octobre ne concernera que les Français utilisant leur véhicule pour leurs déplacements professionnels (trajet domicile-lieu de travail et inversement) et s’épanouissant conditions de revenus. Bruno Le Maire a pourtant ouvert le débat sur ces conditions de ressources. « Nous sommes prêts à avoir une allocation qui touche davantage les classes moyennes, confie le ministre de l’Économie au Parisien dans un entretien publié le 15 juillet 2022. « Laissons le Parlement libre de faire des propositions. Je réitère mon opposition à la suppression des taxes sur les énergies fossiles importées, au coût astronomique pour les finances publiques. Sinon, je suis prêt à étudier toutes les propositions. »

Si les classes inférieures seront ciblées, Bruno Le Maire a pris l’exemple le 11 juillet d’un « couple gagnant 3600 euros par mois et ayant deux enfants » comme futur bénéficiaire de cette prime carburant. « Des SMS et des mails seront envoyés à ceux qui y ont droit », a-t-il également glissé, interrogé par LCI. « Il faut aider les classes moyennes ouvrières. Je serai attentif à ce que les classes moyennes puissent continuer à travailler ». Si le texte promet d’âpres débats à l’Assemblée nationale à partir de la mi-juillet, ce genre de prime carburant sera sans doute l’un des points centraux de ce projet destiné à contrer ou du moins limiter les effets de l’inflation.

Quel sera le montant de la nouvelle indemnité carburant ?

Quel sera le montant de la nouvelle indemnité carburant ?

Si un représentant de Bercy, interrogé par le journal Le Parisien, évoquait début juillet un paiement « en une seule fois », avec un « montant fixe pour tous, que l’on fasse 5 km ou 30 km par jour pour aller travailler, et une prime pour les usagers lourds qui parcourent plus de 12 000 km par an », la présentation du dispositif en conseil des ministres le 7 juillet et les déclarations qui ont suivi ont permis d’en savoir plus sur ce projet de loi. Ceci pourrez vous intéresser : Voiture : de quelle aide à l’achat puis-je bénéficier ?. Le gouvernement compte sur plusieurs montants en fonction des revenus :

Ukraine : Kyiv reconnaît 9 000 soldats tués, l'UE organise une mission de formation
Sur le même sujet :
{{nrco.contentDetailController.content.status === « publié » ? « Contenu publié »: nrco.contentDetailController.content.status === « en attente » ? « En attente de…

Qui bénéficiera de l’indemnité carburant ?

Qui bénéficiera de l'indemnité carburant ?

Bruno Le Maire l’avoue, le choix fait par le gouvernement est « politique », celui de cibler les personnes qui travaillent et se rendent sur leur lieu de travail en voiture. Bruno Le Maire n’avait pas évoqué les conditions de ressources le 7 juillet au matin sur l’antenne d’Europe 1, mais le dispositif devrait tout de même comporter des critères de revenus, basés sur le revenu fiscal de référence des ménages (voir plus haut dans la partie sur le montant). Interrogé par Le Parisien le 4 juillet, un responsable de Bercy a ainsi évoqué le chiffre de « 11 millions de foyers » concernés, proche des 12 millions finalement confirmés jeudi 7 juillet lors de la présentation du projet de loi en Conseil des ministres. Ce chiffre est basé sur le revenu maximum imposable de référence pour bénéficier de l’aide. Le projet de loi cible les ménages situés entre les déciles 1 à 5 du revenu fiscal de référence, soit jusqu’à 14 100 euros de revenu fiscal de référence (RFR par action). Pour vérifier votre éligibilité, vous devrez donc vérifier votre revenu fiscal de référence disponible sur votre dernière déclaration de revenus.

À Lire  Devise Crit'air : classement pertinent et zones de transport

A voir aussi :
Deux des cinq constructeurs qui participeront aux 24 Heures du Mans 2023…

Quelle sera la date de versement de l’indemnité carburant ?

Quelle sera la date de versement de l'indemnité carburant ?

Bruno Le Maire avait évoqué jeudi matin la date du 1er octobre 2022 comme date possible d’entrée en vigueur de ce dispositif. « A partir du 1er octobre, en tout cas c’est la proposition que nous faisons, nous mettons en place cette allocation carburant pour les travailleurs », a expliqué le ministre de l’Economie. L’objectif est de remplacer progressivement ce dispositif par la remise de 18 centimes valable depuis le 1er avril et perçue par Bruno Le Maire comme une aide « d’urgence », « massive » mais qui doit désormais laisser place à un « dispositif plus ciblé ». Le 18 centimes pour tous serait supprimé d’ici fin 2022, passant progressivement à 12 centimes en octobre, 6 centimes en novembre avant de disparaître complètement à partir de décembre 2022.

Contrairement à la remise carburant de 18 centimes qui était automatiquement prise en compte à la pompe, les automobilistes concernés devront cette fois faire une demande pour bénéficier de cette nouvelle aide. « Vous vous connectez sur le site internet, vous déclarez que vous avez une voiture, que vous l’utilisez pour aller travailler et vous percevez cette aide […]. L’objectif est très simple, c’est de couvrir la quasi-totalité de vos frais de carburant frais ». Si le ministre de l’Economie n’a pas détaillé davantage le dispositif, on imagine qu’il faudra saisir l’adresse de votre domicile et celle de votre lieu de travail pour obtenir une estimation des distances parcourues dans le cadre professionnel et obtenir un aide adéquate. Les aides-soignants, les indépendants et les travailleurs itinérants seront également touchés.

Guerre en Ukraine : l'attaque russe contre une gare du centre du pays a fait au moins 22 morts, annonce Volod...
A voir aussi :
Retrouvez ici l’intégralité de notre live #UKRAINE 23h54 : « Cela montre d’une…

Un bonus sur l’indemnité carburant pour les gros rouleurs ?

Un bonus sur l'indemnité carburant pour les gros rouleurs ?

« Si vous êtes un gros rouleur, vous percevez une indemnisation complémentaire », expliquait Bruno Le Maire le 7 juillet 2022 au micro d’Europe 1. Les gros rouleurs en milieu professionnel seront en effet particulièrement concernés par ce nouveau système d’indemnisation des carburants. ciblée et la hausse pourrait atteindre 50% selon le projet présenté ce jeudi en Conseil des ministres. Au maximum, l’indemnité carburant atteindra donc 300 euros (200 euros + 50 % de majoration). Par « gros coureurs », le gouvernement entend cibler ceux qui habitent à plus de 30 kilomètres de leur lieu de travail ainsi que ceux qui parcourent plus de 12 000 kilomètres par an dans le cadre professionnel.

À Lire  Equipement obligatoire à moto

Il n’y a aucune démarche à effectuer pour recevoir votre bon carburant. Pour les employés, le paiement est payé par l’employeur. Pour les indépendants, c’est l’Urssaf qui s’en occupe. Pour les demandeurs d’emploi, ils percevront leur indemnisation de Pôle emploi.

Sur le même sujet :
Imprimé sur23/11/2022 à 17:17 -Actualisé25/11/2022 à 12:30 Une batterie de capteurs De…

Qui paie la prime inflation ?

Qui paie la prime inflation ?

Elle est versée par l’employeur principal ou un organisme, qui obtiendra ensuite le remboursement de l’État. Cette prime est versée automatiquement si le salarié a travaillé plus de 20 heures chez le même employeur en octobre.

Qui paie la prime d’inflation de 200 € ? La Caf devrait se charger du versement pour les allocataires des minima sociaux (comme pour le versement de la première prime d’inflation), Pôle Emploi pour les demandeurs d’emploi, ou l’Urssaf pour les indépendants.

Qui verse prime inflation 2021 ?

Les salariés du secteur privé qui ont exercé une activité en octobre 2021 et qui, à ce titre, ont perçu une rémunération mensuelle moyenne inférieure à 2 000 euros nets (avant impôt sur le revenu) du 1er janvier 2021 au 31 octobre 2021 bénéficient de l’indemnité d’inflation versée par leur employeur.

Qui a droit aux 100 euros du gouvernement ?

Le versement de ces 100 euros concernera les neuf millions de foyers les plus pauvres, a confirmé, mercredi 29 juin, la porte-parole du gouvernement, Olivia Grégoire. La mise en place de cette « aide alimentaire d’urgence » de 100 euros par foyer et 50 euros par enfant, sera effectué à la rentrée prochaine.

Quand recevra-t-on la prime de 100 euros ? Appelée « aide exceptionnelle à la rentrée », cette prime de 100 euros sera versée dès la rentrée 2022 pour tenter de lutter contre une inflation galopante (5,8 % en juin sur un an). Le gouvernement parle même d’un versement « en septembre ».

Qui va bénéficier de la prime de 100 euros ?

Pour compenser la hausse générale des prix, une « allocation inflation » de 100 euros défiscalisée est versée à 38 millions de Français entre décembre 2021 et février 2022. Les retraités sont concernés par cette prime. Bénéficier d’une retraite et/ou réversion dont le total est inférieur à 2 000 € net par mois.

Quand versement prime inflation CAF ?

La prime d’inflation est une aide exceptionnelle et individuelle de 100 € pour faire face à la hausse des prix de l’énergie et des carburants. Cette aide est versée en une seule fois, aucune démarche n’est requise. La Caf versera les indemnités à partir du 20 janvier 2022.

Comment toucher la prime carburant ?

Sont concernés : ceux qui sont ou ont été actifs au cours du mois d’octobre 2021. ceux qui ont déclaré à l’Urssaf ou à la caisse de la MSA un revenu d’activité inférieur à 2 000 euros nets par mois pour l’année 2020 (il s’agit les revenus calculés lors de la déclaration annuelle des revenus).

Comment obtenir le bonus carburant ? Pour faire face à la hausse des prix de l’énergie et des carburants, les salariés, les indépendants, les retraités, les bénéficiaires du RSA ou de l’allocation aux adultes handicapés qui gagnent moins de 2 000 € nets par mois bénéficieront d’une allocation d’inflation d’un montant de 100 €.

Qui donne la prime carburant ?

La CAF versera la prime carburant à partir du 20 janvier 2022, Pôle emploi à partir du 25 janvier 2022. Les retraités devraient, quant à eux, percevoir l’allocation après le mois de janvier, donc en février 2022 (au plus tard le 28 février 2022 ).