AllWater : un mur d’eau pour isoler les maisons, une invention oubliée…

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Comment isoler sa maison pour la garder au chaud ou au frais selon la saison ? C’est décidément une question d’actualité, que ce soit en été ou en hiver… En 2015, cette question a attiré l’attention d’un architecte hongrois car il a imaginé une grande paroi vitrée, remplie d’eau de chauffage ou de refroidissement, pour protéger les murs du loger. . Et si finalement, cette invention vieille de 7 ans est une solution d’isolation, laquelle fera office de climatiseur ou de chauffage quasi naturel ? Le concept est original, et un mur d’eau apportera une touche esthétique non négligeable à tout bâtiment qui s’en parera… Une découverte.

Comment ça marche ?

Matyas Gutai, en 2015, était un jeune architecte hongrois, lorsqu’il a proposé une solution constructive d’eau et de verre. Il a imaginé un concept pour un aquarium domestique où les murs extérieurs seraient isolés avec du verre et de l’eau. Le concept, appelé AllWater Panel, est décrit ainsi : « L’eau est un excellent conducteur de chaleur : elle la récupère et la redistribue rapidement, avec une plus grande efficacité que les matériaux conventionnels. Ceci pourrez vous intéresser : La piscine extérieure de Lectoure dans le Gers n’ouvrira pas cet été, une pétition recueille 3 000 signatures.. Selon lui, les solutions lourdes telles que la brique ou le béton offrent une capacité de stockage de chaleur décente, mais ne sont pas optimales et sont également assez coûteuses. La solution qu’il proposait se présentait comme une construction légère, comme installer un double vitrage, mais au mur.

Interview Mark Porter, CTO MongoDB : "Nous intégrons la recherche et l'analyse dans la base de données"
Ceci pourrez vous intéresser :
Depuis juillet 2020, Mark Porter est le CTO de l’éditeur de bases…

Quelle résistance pour ces murs de verre ?

Les panneaux se présentent sous la forme de deux parois de verre, dont l’une peut être opaque, jusqu’à 5 centimètres d’épaisseur, et une nappe d’eau est insérée entre elles. La structure est livrée vide, donc légère et maniable, puis remplie d’eau après fixation au mur porteur. Les volumes d’eau de toute la structure sont connectés, ce qui signifie qu’en cas de chauffage ou de refroidissement, tout le volume d’eau réagit et fluctue donc. L’architecte a également expliqué que son concept conduisait à un « microclimat idéal » grâce à « une régulation parfaite de la température de l’air et des surfaces ».

À Lire  Ciotti, Borloo, Abadie… les infos indiscrètes du mois de…

Lire aussi :
Depuis juin 2021, le contrepoids de près de 24 tonnes de la…

Quelles économies avec ce système ?

Toujours selon l’inventeur, puisqu’il semble n’avoir jamais été commercialisé, un mur d’eau isolant permettrait d’économiser environ 40 % sur le chauffage et la climatisation combinés. En les combinant avec des systèmes géothermiques ou des panneaux photovoltaïques, ils peuvent même répondre à la demande totale d’électricité. De plus, cette paroi vitrée aura l’avantage d’avoir une résistance mécanique élevée, ce qui en fait le matériau parfait en zone sismique. Enfin, le verre ayant une meilleure résistance au feu, ce mur sera également efficace pour éteindre les incendies…

L’idée peut sembler étrange, mais elle peut parfaitement être utilisée sur des façades ou des toits où la lumière et la transparence sont nécessaires. Au moment de sa découverte, il avait déjà obtenu une subvention de l’Union Européenne de 50 000 € et cherchait des partenaires pour commercialiser sa solution… Ce n’était pas le cas, car cette invention allait tomber dans l’oubli ! Dommage, c’est un concept plutôt intéressant, n’est-ce pas ? Plus d’informations : allwater.hu

Ceci pourrez vous intéresser :
Les travaux de réhabilitation de l’ancien bureau de poste avancent bien. Les…