Animaux (chiens, chats…) : que couvre l’assurance responsabilité civile ?

Rédactrice passionnée, Sara vous présente les nouveaux faits d'actualité 

Assurez-vous que vos animaux de compagnie anticipent les événements possibles Image: GettyImages

Les propriétaires d’animaux de compagnie en sont légalement responsables. En cas de dommages, ils peuvent être couverts par la garantie responsabilité civile comprise dans leur contrat d’assurance multirisque habitation. Dans quelles situations ? Quels sont les animaux concernés ? Que se passe-t-il si vous confiez votre animal à un tiers ? Il est essentiel d’anticiper un éventuel incident.

Responsabilité civile et animaux de compagnie

Selon le code civil, la personne qui possède ou a la garde de l’animal est responsable de tout dommage causé par l’animal. Cette responsabilité est effective même si l’animal est parti ou s’est échappé. En d’autres termes, vous êtes légalement responsable de tout type de dommages matériels (meubles, tapis, vêtements, jardin) ou corporels (morsures, griffures).

Les dommages causés par les animaux de compagnie peuvent être couverts par la garantie responsabilité civile incluse dans toutes les polices d’assurance habitation à haut risque. Voir l’article : Assurance habitation : 3 conseils simples pour réduire votre facture ! – Miroir Magique. Cependant, cette assurance ne couvre que les tiers et n’inclut pas les dommages causés aux « personnes désignées au contrat » ​​(vous, votre conjoint, vos enfants), ni à leurs biens.

En effet, si votre chien déchire votre nouveau canapé, votre assureur ne vous couvrira pas. Il en serait de même s’il était mordu par un membre de sa famille. Dans ce cas, le vôtre

Que se passe-t-il si vous confiez la garde de votre animal?

Assurance habitation

Faire jouer votre assurance en cas de dommages causés par votre animal

Elle ne prendra pas en charge les soins liés aux frais médicaux et ne couvrira pas les préjudices moraux ou esthétiques. Pour couvrir les membres de la famille, vous devez choisir ou augmenter la couverture :

Assurance Individuelle Accident (GAV)

Quels sont les animaux couverts par la garantie responsabilité civile?

, Individuelle accident, protection familiale, etc.

Renseignez-vous auprès de votre compagnie d’assurance, car la notion de « famille » diffère d’une police à l’autre. Certains contrats sont à la charge, par exemple, de ceux qui montent, ou des proches de l’assuré qui n’habitent pas sous son toit.

À savoir

Si vous confiez vos animaux à un parent, voisin ou ami pendant quelques jours, la loi considère qu’il s’agit d’un « transfert de responsabilité » à la personne qui est retenue temporairement. Cette personne est alors considérée comme légalement responsable en cas d’accident ou de blessure. De ce fait, son assurance responsabilité civile est engagée. C’est d’autant plus vrai si vous confiez votre animal à un professionnel (cache, société de services à la personne ou clinique vétérinaire), ce dernier doit être couvert par une assurance adéquate et être en mesure de vous fournir une attestation.

Quelle législation pour les NAC (Nouveaux Animaux de Compagnie)?

Attention donc, si vous accueillez un animal proche, ou si vous lui faites confiance vous-même. Certains contrats d’assurance ne couvrent que les dommages causés par un animal assuré. La notion de transfert de responsabilité ne s’applique qu’après un certain délai. Si un voisin promène votre chien ou nourrit votre chat pendant votre absence, vous êtes légalement responsable de votre animal.

Le cas particulier des chiens dits «dangereux»

Si votre chien mord un voisin, détruit son jardin ou déchire ses vêtements, votre assurance responsabilité civile vous indemnisera. Comme pour toute réclamation, les deux parties doivent produire un justificatif et le transmettre à leur assureur dans les 5 jours suivant l’accident. Selon l’étendue de la blessure, un spécialiste peut être envoyé. La victime doit conserver les factures et tous les éléments utiles : photos, témoins… Cependant, certains contrats prévoient une franchise même si ce type de sinistre n’entraîne aucune pénalité pour le propriétaire de l’animal.

En cas de dommage corporel (morsure, blessure, etc.), vous devez le déclarer à votre compagnie d’assurance et la victime recevra en retour un questionnaire où il détaille tous les dommages physiques, esthétiques, moraux et financiers. Un médecin-conseil peut être demandé par votre assureur pour vérifier les dommages et déterminer le montant de l’indemnisation. Si la victime porte plainte, l’indemnisation sera suspendue à compter de la décision pénale. Vous encourez jusqu’à 3 ans de prison et 45 000 euros d’amende, ce qui est bien entendu à votre charge.

Vol de votre animal de compagnie

Pour chaque morsure, vous devez signaler l’incident au siège du district et faire examiner votre chien trois fois par un vétérinaire dans les 15 jours. Le but est de s’assurer qu’il n’est pas contagieux.

Aide : nouveau président au conseil d'administration du groupe IMA
A voir aussi :
A l’issue de son assemblée générale du 29 juin, le groupe IMA…

À Lire  Trottinettes électriques : les meilleurs modèles de 2021 (Xiaomi, Decathlon)