Antitrust : Google ouvrira le système publicitaire de YouTube aux…

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

La publicité est la principale source de revenus de Google. Photo : Alex Dudar / Unsplash.

Google a décidé de céder la possibilité de placer des annonces sur YouTube à des annonceurs concurrents, selon un rapport de Reuters publié le 14 juin. Selon l’agence de presse, il s’agit d’une tentative de la société américaine de clore une enquête antitrust de la Commission européenne.

Google veut éviter une lourde amende de la Commission

Les autorités européennes de la concurrence ont ouvert il y a un an une enquête contre Google et son service de streaming vidéo. Les annonceurs sont obligés de passer par le gestionnaire de publicité Google Ads pour acheter de l’espace sur YouTube. Ceci pourrez vous intéresser : Constitution ou transfert d’entreprise : une simple formalité auprès des CMA. Ils sont également obligés de passer par Display & Vidéo 360.

Selon la Commission, cela pourrait constituer un avantage déloyal fourni par Google. Cela limiterait l’accès aux données des utilisateurs pour d’autres plates-formes. Google s’est défendu à l’époque, expliquant que les annonceurs avaient la capacité de mobiliser de multiples technologies et plateformes pour diffuser leurs publicités.

En ouvrant son système, Google fait un pas contre la Commission européenne. Le géant américain risque une amende pouvant aller jusqu’à 10% de son chiffre d’affaires mondial, soit 257 milliards de dollars en 2021. Une motivation suffisante pour changer les choses.

La publicité est la principale source de revenus de Google. Au premier trimestre 2022, il représentait 80% des revenus de l’entreprise, 54,66 milliards de dollars sur 68,01 milliards de dollars de revenus totaux. YouTube avec les moteurs de recherche et Gmail est la plus grande source de revenus publicitaires.

À Lire  Constitution ou transfert d'entreprise : une simple formalité auprès des CMA

Sur le même sujet :
Graphiste Sénior – Profil DADépartement Marque et CommunicationCette offre d’emploi n’est plus…

L’activité publicitaire du géant en péril

Selon les informations de Reuters, ce premier pas de Google est un pas dans la bonne direction. Cependant, il existe encore d’autres soucis au sein de l’Autorité européenne de la concurrence, l’entreprise devra faire un effort supplémentaire. L’un de ses porte-parole a déclaré à Engadget : « Nous nous sommes engagés de manière constructive avec la Commission européenne ».

Google est poursuivi dans le même registre par l’autorité britannique de la concurrence, la CMA. L’entreprise est également menacée par une loi en discussion au Congrès américain contre les conflits d’intérêts dans le secteur de la publicité. L’activité la plus lucrative de Mountain View est plus que jamais attaquée de toutes parts.

Sur le même sujet :
Créer ou reprendre une entreprise ne s’improvise pas et la Chambre des…