Assainissement, électricité, menuiserie : Pourquoi vos travaux vous coûtent de plus en plus cher ?

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Depuis plusieurs mois, les factures émises par les artisans explosent. Alors que de nombreux Français souhaitent commencer à travailler à domicile, les prix augmentent à un rythme difficile à suivre. Nous vous expliquons les raisons de l’épidémie actuelle.

« Nous ne pouvons plus nous engager sur les prix. » Plombier-plâtrier dans le Gard, Fatah est déçu. Dans le métier depuis plusieurs décennies, l’artisan n’avait jamais vu ça. « Nous n’avons plus de prix fixes pour les matières premières », explique-t-il. Nous allons chez nos fournisseurs un jour et ne savons même pas quels prix nous trouverons le lendemain. Ne nous parlez pas d’une pénurie imminente… »

Des difficultés connues de tous les professionnels de la construction, ancrées dans l’instabilité mondiale actuelle. « Le contexte économique et géopolitique reste une préoccupation majeure pour les artisans constructeurs. Christophe Repon, président de la Confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment (CAPEB).

Inflation à deux chiffres dans tous les secteurs

Inflation à deux chiffres dans tous les secteurs

Selon les chiffres des médias consacrés à l’actualité de la profession, l’épidémie touche tous les secteurs. Ainsi, selon la moyenne constatée sur les quatre premiers mois de 2022, « la menuiserie-serrurerie a enregistré la plus forte hausse (+21,5%), suivie de la maçonnerie (+19,4%), de la couverture-plomberie-chauffage (+17%), et équipements-décoration-plâtrerie et électricité (+16,4%) ».

Compte tenu de la forte demande depuis la fin de la crise sanitaire et de la croissance générale du secteur de la construction, cette explosion des prix des matières premières pèse principalement sur le budget des clients. « Sans gagner plus d’argent, mes offres sont 30 à 40% plus chères », explique Fatah, qui souligne que la hausse des prix du carburant pèse également sur ses comptes. Sur le même sujet : Logement : C’est un critère à prendre en compte pour estimer le prix de votre bien. « Les grands arrivent toujours à négocier leurs approvisionnements, mais les indépendants paient le prix fort. »

À Lire  Sondages d'opinion : comment être pas cher à Paris ? ⋆ MédiaSeine

Immobilier : Vous devez éviter ces 10 erreurs pour bien vendre votre bien
Lire aussi :
La vente de votre bien approche et de nombreux doutes vous assaillent…

60 % des entreprises déclarent avoir répercuté la hausse des prix

« La vitesse est trop élevée, ça va exploser à un moment donné », en est persuadé l’artisan gardois. Mais si ? Impossible de savoir. C’est pourquoi le plombier-plâtrier conseille à ses clients de prendre des décisions rapides afin de « bloquer tôt » l’achat de matières premières. « Nous savons ce que nous aurons un jour, mais nous ne connaissons pas les prix que nous trouverons le lendemain. »

D’un point de vue mondial, selon les chiffres du monde des artisans, 60 % des entreprises ont récemment déclaré avoir répercuté la hausse des coûts sur les consommateurs. « Un chiffre à considérer puisque le poids des achats de matériaux et d’équipements représente à lui seul 30 % des dépenses d’une entreprise dans le domaine de la construction », rappelle World of Artisans.

Crédit à la consommation : Pourquoi souscrire ? Quels pièges devez-vous éviter ?
A voir aussi :
(Crédits photos : Adobe Stock -) Les différents types de crédit conso…