Assurance chômage : le Medef demande à l’Etat de reprendre la main

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Consultation? Négociation? Décret en Conseil d’Etat sans attendre la fin de l’échange ? Syndicats et patronat cachent leurs interrogations sur l’orientation que le gouvernement entend adopter pour la réforme de l’assurance-chômage alors qu’il vient de leur soumettre pour avis un projet de loi prolongeant la réforme en cours, dont les règles tombent le 31 octobre. « Cela ne semble pas réglé et ce n’est pas clair », souligne Denis Gravouil de la CGT, dans la lignée des autres représentants des partenaires sociaux, après des entretiens avec le cabinet du ministre du Travail Olivier Dussopt.

Ces questions n’empêchent pas le Medef d’avoir établi sa position, c’est le moins qu’on puisse dire. « Ouvrir une négociation est futile car elle n’aboutira pas en l’absence d’un diagnostic partagé avec les syndicats sur l’impact des règles de licenciement sur la reprise d’emploi. Il est légitime que l’Etat reprenne la main », a déclaré lundi son président, Geoffroy Roux de Bézieux, dans son discours d’ouverture de La Ref 2022, l’école d’été de la fédération patronale.

À Lire  Conseil en assurance P&V