Assurance chômage : pas de nouvelle réduction de droits – UNSA

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée, Sara vous présente les nouveaux faits d'actualité 

Les discours récents du président de la République et du ministre du Travail laissent présager de nouvelles attaques contre les demandeurs d’emploi. L’UNSA s’opposera à toute nouvelle réduction d’impôt !

La volonté « d’aller plus loin » exprimée par Olivier Dussopt pourrait signifier aller plus loin dans la réduction des droits des demandeurs d’emploi, déjà bien amorcée par la réforme du quinquennat précédent. Pour l’UNSA, la stigmatisation des demandeurs d’emploi doit cesser !

En effet, le gouvernement envisagerait de moduler l’allocation chômage en fonction de la situation économique et/ou d’augmenter la dégressivité des allocations. Les raisons invoquées se succèdent et se ressemblent. Il y a des difficultés de recrutement et en même temps un taux de chômage élevé. Que le demandeur d’emploi ait donc peur d’une situation financière encore plus difficile pour qu’il se rende sur ces postes vacants ! Vue simpliste de la situation…

Cependant, comme l’UNSA l’avait déjà exprimé il y a plusieurs mois, ces justifications ne résistent pas à l’analyse. Les demandeurs d’emploi ne sont pas responsables des difficultés de recrutement. Entre autres, la DARES a montré que celles-ci ont pour principales causes les problèmes d’attractivité des métiers et l’insuffisance des compétences.

Augmentation de salaire, amélioration des conditions de travail, bonus-malus sur les contrats courts étendus à toutes les entreprises, formation professionnelle continue impliquant les employeurs, voici des solutions justes et efficaces !

L’UNSA s’opposera fermement à toute nouvelle réduction des droits imposés aux demandeurs d’emploi ainsi qu’à l’extension des règles d’indemnisation actuelles, issues de la réforme de 2019, au-delà du 1er novembre 2022. L’UNSA, avec d’autres organisations syndicales, continue d’en appeler au bien-fondé à l’État. Conseil contre une partie de cette réforme.