Assurance : deux mesures tarifaires au profit des jeunes chômeurs

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Les assureurs se sont engagés à accorder aux jeunes demandeurs d’emploi une réduction de 100 euros sur l’assurance automobile et à leur fournir une complémentaire santé gratuite pour leurs parents.

Comment aider les ménages à faire face à l’inflation ? Le ministre de l’Economie Bruno Le Maire a déjà posé cette question aux assureurs fin juin. La profession était alors sollicitée pour examiner les propositions… Trois mois plus tard, le « paquet anti-inflation » était enfin présenté aux médias, mardi 20 septembre, à l’issue d’un meeting bipartite organisé à Bercy.

Il prend principalement la forme de deux mesures destinées aux jeunes demandeurs d’emploi. Les assureurs, d’une part, se sont engagés à leur accorder une remise de 100 euros sur leur assurance auto annuelle (une seule fois). Et, d’autre part, de leur permettre de profiter du contrat d’assurance maladie de leurs parents, qu’il soit complémentaire ou conjoint, sans frais supplémentaires.

La remise sur l’assurance auto doit s’appliquer aux jeunes jusqu’à 25 ans, et la prolongation du contrat santé jusqu’à 28 ans, a indiqué au Monde la fédération professionnelle France Assureurs, qui estime que la mesure « auto » pourrait toucher « plus de 500.000 jeunes ». Ils n’ont pas publié de données sur les coûts de ces deux mesures pour les assureurs.

Sous l’inflation

« L’assurance auto coûte en moyenne 900 à 1.000 euros par an pour un jeune qui souscrit son propre contrat, s’il est le conducteur principal », rappelle Olivier Moustacakis, co-fondateur du comparateur d’assurances en ligne Assurland. Lire aussi : Conseils : l’État va se retirer.com, qui pourtant souligne que « si un jeune est conducteur occasionnel, a tout intérêt à être déclaré comme conducteur auxiliaire dans le contrat du parent ». Quant à l’assurance maladie, ajoute-t-il, elle coûte en moyenne 300 euros par an « pour un jeune », mais l’avantage d’utiliser un contrat parental, le plus souvent professionnel, est gratuit et « le bénéfice d’une meilleure couverture ».

À Lire  Generali décrypte pour vous la journée « sans voitures ».

Si les assureurs se sont collectivement engagés à mettre en place au moins ces deux mesures, d’autres tentatives de tarification individuelles doivent être annoncées dans les prochaines semaines. Certaines entreprises se sont déjà retirées mardi, comme Axa France, qui a séparément annoncé un gel, en 2023, des primes auto et habitation pour les moins de 30 ans sans sinistre, ainsi qu’une remise de 100 € sur les contrats moins de 25 ans, après rénovations. La Macif, de son côté, a gelé les tarifs de l’assurance des dortoirs étudiants.

La somme de ces mesures collectives et individuelles doit permettre aux particuliers de « maintenir le montant moyen des primes d’assurance [tarifs] en dessous du niveau de l’inflation en 2022 et 2023″, s’est félicité Bruno Le Maire. Mais attention, a-t-il ajouté, la responsabilité ne concerne que la  » moyenne « , de sorte que les assurés peuvent, dans certains cas, en fonction des risques couverts, subir des hausses de prix supérieures à l’inflation. Celle-ci atteindrait 5,3 % en 2022 et 4,2 % en 2023, selon les dernières prévisions de Bercy.

Vous avez 47,73% de cet article à lire. Ce qui suit est réservé aux abonnés.

Vous pouvez lire Le Monde sur un appareil à la fois

Ce message s’affichera sur l’autre appareil.

Parce qu’une autre personne (ou vous) lit Le Monde avec ce compte sur un autre appareil.

Vous ne pouvez lire Le Monde que sur un seul appareil à la fois (ordinateur, téléphone ou tablette).

Comment arrêter de voir ce message ?

En cliquant sur  »  » et en vous assurant que vous êtes la seule personne à regarder Le Monde avec ce compte.

À Lire  Nominations : Interiale annonce l'arrivée de cinq administrateurs

Que se passera-t-il si vous continuez à lire ici ?

Ce message s’affichera sur l’autre appareil. Ce dernier restera lié à ce compte.

Pas. Vous pouvez vous connecter avec votre compte sur autant d’appareils que vous le souhaitez, mais en les utilisant à des moments différents.

Vous ne savez pas qui est l’autre personne ?

Nous vous conseillons de changer votre mot de passe.

Les conflits sur le réseau cyclable entraînent de plus en plus d'incidents à Gatineau
Sur le même sujet :
Alors que la Ville de Gatineau s’apprête à lancer une « campagne…