Assurance habitation « municipale » à petit prix dans la capitale

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée, Sara vous présente les nouveaux faits d'actualité 

&#xD ;

Entre 200 000 et 400 000 Parisiens aux moyens modestes seront éligibles à l’assurance que la Mairie a créée.

■ Cet article en libre accès vous permet de découvrir la pertinence et l’utilité du Nouvel Economiste. Votre inscription à l’essai gratuit de 24 heures vous donne accès à tous les articles du site.

Le prix des assurances habitation n’est guère épargné par la reprise de l’inflation : selon l’indice des prix du comparateur d’assurances Assurland (IPAP), leur prix a augmenté de 33 % en moyenne en France depuis 2010.

C’est sans doute pour cela que la ville de Paris a souhaité tendre la main aux personnes défavorisées à faibles revenus en lançant le projet « multirisque habitation à petit prix », qui sera lancé cet automne, grâce à un appel à manifestation d’intérêt. (AMI ) initié par Ian Brossat, sous-officier du logement. Lequel explique dans un tweet destiné aux Parisiens que l’initiative poursuit « deux objectifs : vous aider à gagner en pouvoir d’achat, et vous donner accès à une assurance de qualité ».

« La compagnie d’assurance Wakam et le groupe mutualiste VYV ont été sélectionnés conjointement suite à l’appel à manifestation d’intérêt lancé par la Mairie de Paris »

AMI précise que les candidats assureurs doivent répondre à trois critères : la qualité du service client, les garanties et montants de couverture, et le prix. Plusieurs grandes compagnies d’assurances ont répondu, et ce sont la compagnie d’assurances Wakam et le groupe mutualiste VYV qui ont été conjointement sélectionnés. Deux acteurs inconnus mais importants. Le premier, acteur mutualiste de la santé et de la protection sociale, est plus connu sous le nom de ses filiales : MGEN, Harmonie Mutuelle ou Mutuelle Nationale Territoriale… Le second, Wakam, compte plus de 11 millions d’assurés dans 32 pays. Europe, et était plus connue sous le nom de sa marque française, La Parisienne Assurances.

Franchise unique à 120 euros

Franchise unique à 120 euros

Les conditions d’obtention de cette assurance sont précises : avoir des revenus inférieurs à 2 000 euros nets par mois pour une personne seule, 3 300 euros pour un couple ou 4 300 euros pour une famille avec deux enfants. A titre d’exemple, le prix de cette nouvelle assurance s’élèvera à 130 euros par an, contre 180 euros en moyenne pour une étude. Lire aussi : Assurance téléphone portable : faut-il assurer son téléphone ?. Le prix grimpe à 194 euros par an pour un appartement de trois chambres, contre 292 euros en moyenne.

Trottinettes électriques : tout ce qu'il faut savoir sur la réglementation en vigueur
Voir l’article :
Suis-je autorisé à faire du vélo sur la piste cyclable avec un…