Assurance habitation : quelles obligations ? Comment souscrire ?

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Les obligations d’assurance habitation

Les obligations d’assurance habitation

Bien que l’assurance habitation soit facultative dans certaines circonstances, elle reste obligatoire dans le cadre d’un loyer, d’une colocation et d’une copropriété. Cela signifie qu’un locataire est obligé d’assurer son logement pour être assuré contre les sinistres ou les dommages aux biens d’autrui. Dans ce cadre, un locataire peut conclure un contrat de responsabilité civile ou opter pour une formule plus personnalisée en consultant les offres d’Axa. Les colocataires, quant à eux, ne peuvent bénéficier que d’un contrat d’assurance responsabilité civile. En cas de sinistre, les colocataires non assurés doivent payer les frais des dommages à leur charge. Il est donc conseillé de souscrire une assurance collective en choisissant la même compagnie pour tous les copropriétaires. Un propriétaire qui habite sa maison, quant à lui, n’a aucune obligation en matière d’assurance habitation. Dans tous les cas, il est toujours judicieux de souscrire une assurance pour bénéficier d’une protection en cas de problème.

A voir aussi :
GD France, importateur de motos et quads, a signé un partenariat avec…

Quels sont les avantages de l’assurance habitation ?

Quels sont les avantages de l’assurance habitation ?

Comme évoqué plus haut, souscrire une assurance habitation protège le logement. En plus de la couverture minimale en responsabilité civile, il est intéressant de profiter d’une assurance multirisque habitation (MRH). Ce type de contrat couvre les dommages matériels, la responsabilité civile de l’assuré et la responsabilité civile « vie privée ». Cela signifie que la GRH prend en charge les frais liés aux dommages causés par l’assuré aux biens des voisins. Grâce à la responsabilité civile « vie privée », les membres de la famille de l’assuré sont également couverts en cas de dommages corporels, tant matériels qu’immatériels. Attention : les espèces, les valeurs mobilières, les biens de l’entreprise et les voitures ne sont pas couverts par l’assurance HRM. Cependant, selon les contrats, les objets de valeur peuvent être assurés.

À Lire  Bilan assurance habitation : 40% de hausse en Occitanie

Luko, la maison insurtech, s'associe à Airbnb
Sur le même sujet :
La signature de partenariats est à l’ordre du jour chez les assurtechs,…

Les démarches pour contracter une assurance habitation

Les démarches pour contracter une assurance habitation

Avant de souscrire une assurance habitation, il est préférable d’estimer la valeur du bien. Après cela, il faut se renseigner sur les garanties, franchises et remboursements proposés par l’assureur. Le contrat doit contenir les limites des garanties, les conditions d’application de la garantie, la loi applicable et les autorités à contacter en cas de litige. Ceci pourrez vous intéresser : Êtes-vous prêt pour la réforme des courtiers ?. La prise en compte du montant des cotisations mensuelles est tout aussi essentielle. De plus, il est conseillé de comparer les offres des différentes assurances avant de souscrire. Pour cela, il est possible de recourir à des comparateurs ou à un courtier en assurance.

À LIRE ÉGALEMENT

Perceuse visseuse : laquelle choisir ? Quel est le meilleur ? Propriétaires et locataires : qui paie quelles charges ?

Assurance moto - Coyote Secure à tarifs préférentiels pour les assurés de la Mutuelle des Motards
Voir l’article :
Pour sécuriser les véhicules de ses 265 917 sociétaires, l’Assurance Mutuelle des…