Assurance moto ou moto : tout ce qu’il faut savoir sur…

Photo of author
Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée, Sara vous présente les nouveaux faits d'actualité 

La loi est on ne peut plus claire : selon l’article L211-4 du code des assurances, tout conducteur d’un véhicule à moteur – voiture, moto, scooter (deux, trois ou quatre roues), solex et même scooters électriques – doit souscrire au moins également une garantie responsabilité civile appelée « garantie au tiers ».

Son rôle est d’assurer l’indemnisation intégrale de toute personne qui subit des dommages corporels ou matériels de votre fait. Une obligation d’assurance s’applique même si votre véhicule ne quitte jamais votre garage.

Rappelons que le défaut d’assurance est passible d’une amende de 3 570 euros assortie d’une suspension du permis de conduire pour une durée maximale de trois ans. Mais aussi immobilisation du véhicule. En d’autres termes, votre véhicule durable sera confisqué – à vos frais – jusqu’à ce que votre situation soit réglée.

Sachez également que rouler sans assurance ne vous dispense pas de payer les dommages que vous avez causés au volant de votre véhicule durable. En effet, en cas de dommages corporels, vous devrez verser des indemnités à votre ou vos victime(s) qui peuvent s’élever à plusieurs centaines de milliers d’euros. Une dette considérable que vous pourriez même être contraint de transmettre à vos héritiers.

Sommaire

Assurance deux-roues : la responsabilité civile est-elle suffisante ?

Assurance deux-roues : la responsabilité civile est-elle suffisante ?

Obligatoire, la responsabilité civile est une couverture minimale.

En d’autres termes, elle ne couvrira pas vos propres dommages matériels et blessures éventuelles en cas d’accident. Voir l’article : DeFi : l’assurance voyage révolutionnée grâce à Teller Finance.

Pourtant, tous les motards confirmés vous le diront : les conséquences physiques après un accident de longue durée peuvent être extrêmement lourdes et dysfonctionnelles.

Il est donc indispensable que vous souscriviez, en plus de la responsabilité civile, une garantie « individuelle pilote » – aussi appelée « dommages corporels du conducteur » – qui couvrira les dommages corporels que vous pourriez subir.

Bon à savoir

La plupart des assureurs n’en sont pas conscients, mais en cas d’accident, sans tiers responsable et sans prise en charge spécifique de la garantie du conducteur, leurs dommages ne seront pas couverts.

5 conseils pour choisir la bonne assurance moto
Voir l’article :
Garanties proposées, options supplémentaires, montant des cotisations, franchises… Comment trouver l’assurance adaptée…

Que prend en charge la garantie « individuelle pilote » ?

Que prend en charge la garantie « individuelle pilote » ?

La garantie « pilote individuel » permet le versement d’un capital en cas d’incapacité permanente partielle ou totale du conducteur.

En cas de décès, le capital prévu est alors versé à ses proches.

Elle peut également couvrir la partie des frais médicaux non prise en charge par l’assurance maladie et le complément obligatoire. Cette couverture couvre les frais chirurgicaux ainsi que les frais pharmaceutiques ou les frais liés à la rééducation.

En cas d’invalidité, les frais d’assistance d’un tiers sont généralement pris en charge.

Enfin, sachez que la garantie « pilote individuel » couvre tous les dommages corporels du conducteur motocycliste ou scooter aussi bien en cas de faute d’un sinistre qu’en cas de sinistre sans tiers identifié.

Ceci pourrez vous intéresser :
-5.70% &#xD ;&#xD ;&#xD ;-4.50% &#xD ;&#xD ;&#xD ;-4,36% Quel est le taux actuel de l’assurance vie ? &#xD ; &#xD ;…

Et pour les dommages matériels, quelle garantie souscrire ?

Et pour les dommages matériels, quelle garantie souscrire ?

En cas de sinistre en responsabilité civile ou d’accident avec une faute commune, les frais de réparation de votre véhicule durable seront entièrement à votre charge.

Pour avoir une idée de ce que cela pourrait vous coûter, sachez qu’un simple sélecteur de vitesse, l’une des pièces les plus exposées en cas de chute, rapporte 70 € en moyenne. Idem pour une levée de frein. Quant au pot d’échappement, qui est lui aussi très souvent heurté lors d’un accident (même à basse vitesse), son remplacement variera entre 800 et… plus de 10 000 € selon le modèle de votre moto (1). Et nous ne parlons même pas du coût de la location neuve, ni du coût de la main-d’œuvre.

C’est pourquoi il peut être judicieux de souscrire à une assurance collision sans franchise. Elle vous permettra de profiter de la couverture des dommages subis par votre véhicule suite à une collision, que votre responsabilité soit engagée ou non.

Rapports annuels ACPR et AMF : le devoir de conseil au cœur de nos préoccupations
A voir aussi :
Dans le cadre de la publication de son rapport 2021, le Groupe…

Quid de la garantie « Équipement » ?

Quid de la garantie « Équipement » ?

Comme nous vous l’expliquons dans cet article « Durées : quels sont les équipements obligatoires et recommandés ? » « Lorsque vous êtes assis sur une moto ou un scooter, de nombreux équipements (casques, gants, gilet haute visibilité) sont obligatoires. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils représentent un certain coût.

En souscrivant une garantie « Matériel », vous protégez votre matériel en cas de vol ou de dégradation.

Assurance professionnelle : forte inflation constatée début 2022
Ceci pourrez vous intéresser :
Risques commerciauxMultirisque professionnel Emploi Les primes d’assurance professionnelle sont sur une tendance…

Quid de la garantie « Vol » ?

Quid de la garantie « Vol » ?

En France, une moto est volée toutes les 10 minutes.

Et dans 80% des cas, ils ne sont jamais retrouvés (2).

En souscrivant à la garantie « Vol », vous serez remboursé selon les conditions prévues dans votre police d’assurance au moment de la souscription. Les dommages causés à votre véhicule en cas de tentative de vol seront également couverts.

A noter que très souvent, la garantie « Vol » est liée à la garantie « Incendie » qui couvre la destruction totale (ou partielle) de votre véhicule durable par un incendie. Parfois, « Catastrophe naturelle » et « Attaque » sont également inclus.

Quid de la garantie « Assistance Dépannage » ?

En général, il comprend le remorquage de réparation, qui intervient en cas de sinistre ou de panne, ainsi que l’envoi des pièces détachées au concessionnaire dépositaire de la durée. Elle couvre également les frais de récupération du véhicule ainsi que les frais de transport et d’hébergement de l’assureur lors de la réparation de son véhicule durable.

Selon la formule choisie, la garantie assistance peut également prévoir la prise en charge du passager en cas d’accident ou de maladie, le remboursement de ses frais médicaux ou le rapatriement de son corps en cas de décès.

Quid de la garantie « Protection juridique » ?

La protection juridique est un complément qui peut être très utile : après un accident ou toute autre forme de litige, votre assureur organisera votre défense en cas d’appel en garantie.

Avec LCL, vous êtes parfaitement couvert

Chez LCL, quelle que soit la police d’assurance que vous choisissez avec une moto ou un scooter, vous bénéficiez automatiquement de la Responsabilité Civile, de la Protection du Corps du Conducteur (PDC) et de la Protection Juridique. Votre matériel est également protégé dans toutes nos formules et avec l’application LCL Assurances, vous pouvez déclarer un sinistre en quelques clics, faire un e-déclaration, joindre des photos et suivre en direct votre dossier publicitaire.

(1) Combien coûtera une moto si elle est achetée en pièces détachées ? – High Side (highside-moto.com) (2) TOP 10 des motos volées en France. Nos conseils pour protéger votre moto ? Carte moteur

L’assurance scooter la moins chère est l’assurance responsabilité civile. De plus, plusieurs assureurs et courtiers proposent des tarifs avantageux : AMV, Assu 2000, Direct Assurance ou encore APRIL Moto.

Puis-je assurer le scooter de mon fils à mon nom ?

A 14 ans, votre enfant mineur peut conduire un scooter, c’est la loi. Mais la loi stipule aussi que le « moteur » doit être assuré au nom d’un représentant légal majeur de l’enfant : père, mère, tuteur. De toute évidence, vous avez une responsabilité légale envers votre enfant et vous devez vous en assurer.

La carte grise doit-elle être au même nom que la carte d’assuré ? En gros, rien dans la loi ne vous empêche d’avoir une carte grise et une assurance à un autre nom. Cependant, cela ne signifie pas que la souscription d’une telle police automobile est facile. En effet, les assureurs ont le droit de refuser de donner une assurance dans un tel scénario.

Puis-je assurer un scooter qui n’est pas à mon nom ?

Pour éviter tout problème avec la loi, il est possible de souscrire une assurance pour un véhicule qui ne vous appartient pas. Pour cela, il existe deux solutions : Devenir propriétaire ; alors devenez le principal moteur, prenez des garanties de protection et payez des cotisations mensuelles.

Qui peut conduire mon scooter ?

Il faut avoir au moins 14 ans pour prendre la route à la barre d’un scooter sans permis. Selon votre date de naissance – avant ou après 1988 – vous devez également être titulaire d’un certificat de sécurité routière (BSR) permis de conduire catégorie AM.

Puis-je assurer une moto qui ne m’appartient pas ?

Bref, il est possible d’assurer un véhicule dont on n’est pas propriétaire, à condition de le faire en toute transparence avec l’assureur.

Comment assurer un scooter sans BSR ?

Maintenant vous savez qu’il est possible de sécuriser un scooter 50cc sans BSR. En effet, les compagnies d’assurance sont prêtes à accepter des conducteurs sans ce permis. Mais vous devez être né avant le 31 décembre 1987.

Comment assurer un scooter 125 sans formation ?

Pour sécuriser un scooter 125 sans formation, il faut être titulaire d’un permis de conduire une moto légère, un véhicule à 2 roues équipé d’un moteur d’une cylindrée maximale de 125 cm3 et dont la puissance n’excède pas 15 chevaux (11 kilowatts). ) (4).

Comment rouler en scooter sans BSR ?

Il est possible de rouler en scooter sans BSR (permis AM) aux conditions suivantes :

  • vous êtes titulaire d’un permis de conduire B depuis au moins deux ans,
  • vous avez obtenu un certificat ou un permis équivalent dans un autre pays de l’UE,

Puis-je assurer un scooter dont la carte grise n’est pas à mon nom ?

Pour assurer un véhicule, le certificat d’immatriculation, aussi appelé carte grise, n’est plus obligatoire depuis 2017. En effet le décret 2017-1278 ne place plus le certificat d’immatriculation parmi les pièces justificatives obligatoires pour assurer un véhicule.

Comment faire si la carte grise n’est pas au nom du vendeur ?

Situations dans lesquelles la carte grise n’est pas au nom du vendeur. Pour pouvoir immatriculer un véhicule neuf à son nom au Cerfa n°13750, l’acheteur doit faire effacer, dater et signer l’ancien certificat d’immatriculation par le vendeur auprès duquel il a acquis le véhicule.

Est-ce que la carte grise doit être au même nom que l’assurance ?

Nom différent sur l’immatriculation et l’assurance de la même voiture. Vous l’aurez compris, il est possible d’assurer une voiture à votre nom même si vous n’êtes pas titulaire du certificat nominatif, et inversement, à condition de le mentionner à votre assureur.

Comment bien tomber en scooter ?

Le plus simple est de se laisser tomber après la chute. Si vous le pouvez, penchez-vous et roulez.

Comment ne pas tomber d’un scooter ? S’arrêter sans tomber

  • deux doigts sur le frein avant jusqu’à sentir le point de tension (pour commencer) ;
  • puis deux doigts sur le frein arrière (pour les scooters) jusqu’à tension ;
  • puis continuez à appliquer les deux freins progressivement et sincèrement en même temps jusqu’à ce que vous vous arrêtiez.

Comment se pencher en scooter ?

Avant de tourner, il est indispensable de mettre le clignotant. Si le virage est court, maintenez une vitesse lente. Vous devez également diriger le volant dans la bonne direction. Jouez ensuite avec la conduite et la contre-conduite.

Comment ne pas glisser en scooter ?

Pour conduire au mieux votre moto, vous devez rester souple, ne pas être tendu, éviter les obstacles ou les virages et rester très concentré et alerte. La meilleure façon d’éviter de glisser est d’utiliser votre moto avec le plus de souplesse possible, sans ralentir et accélérer doucement.

Comment bien prendre ses virages en scooter ?

Est-ce que c’est difficile de conduire un scooter ?

Un véhicule durable n’offre pas la stabilité d’une voiture et, même s’il est automatique, conduire un scooter ne s’improvise pas. Même si les 3 roues offrent un comportement plus sécurisant en virage, quelques conseils et consignes ordinaires sont utiles aux débutants…

Est-ce dangereux de conduire un scooter ?

Ramené aux kilomètres parcourus, le risque d’être tué est 17 fois plus élevé pour un cyclomoteur que pour un automobiliste. En 2019, 134 motocyclistes ont été tués, soit 4,1 % des tués sur les routes.

Quelles sont les conditions pour conduire un scooter ?

Il faut avoir au moins 14 ans pour prendre la route à la barre d’un scooter sans permis. Selon votre date de naissance – avant ou après 1988 – vous devez également être titulaire d’un certificat de sécurité routière (BSR) permis de conduire catégorie AM. Vous êtes né en 1988 ou après, vous devez avoir : soit le BSR.

Quel scooter 50cc pour faire de la route ?

Le Yamaha Neo’s 4 Complete, très bien équipé, ce n’est pas le moins cher des 50 scooters, mais il est connu pour être très efficace et apaisant avec son excellente prise en main.

Quel scooter 50cc acheter en 2022 ? Le Rider 3000W 2021, en est un bel exemple et il fait donc partie des meilleurs scooters électriques 2022. Le modèle est un équivalent séduisant du 50cc avec ses lignes, qui évoquent clairement – allons-y tout droit – celles de la Vespa.

Quel maxi scooter pour faire de la route ?

Pour un usage urbain et périurbain un maxiscoot de 400cm3 (comme le Xciting S 400) sera suffisant et vous offrira de bonnes performances. Les conducteurs qui empruntent fréquemment l’autoroute peuvent se tourner vers un scooter plus puissant pour gagner en sécurité, notamment lors des dépassements.

Quel scooter pour la route ?

– Pour les longs trajets sur les routes, le meilleur véhicule est le scooter Grand Touring (GT). Il offre une combinaison parfaite de confort de conduite, de puissance et de sécurité, même à grande vitesse, grâce à son équipement de freinage avancé.

Quel scooter pour long trajet ?

Les scooters Grand Touring (GT) Pour éviter les embouteillages, emprunter les grands axes routiers ou effectuer de longs trajets sur l’autoroute, mieux vaut choisir un modèle GT 125cc. La raison est simple, ces véhicules disposent des équipements nécessaires pour faire face aux situations délicates.

Quel est le meilleur scooter 50cc 2021 ?

Le meilleur scooter 50cc en 2021 Le Kisbee est un scooter compact idéal pour sillonner la ville. Homologué Euro 5, ce petit véhicule Peugeot endurant répond à tous les besoins en étant stylé. Idéal pour les déplacements en ville, Kisbee a la puissance nécessaire pour se faufiler dans les embouteillages.

Quel est le scooter 50cc le plus rapide ?

Citystar 50 Active Euro 4 De plus, il offre des performances exceptionnelles dont une puissance de 3,4 Kw. C’est le modèle le plus puissant des scooters 50cc.

Quel est le scooter 50cc le plus fiable ?

Notre préféré est un scooter 50cc Piaggio : le Typhoon 50 2T. C’est un modèle haut de gamme que nous aimons pour sa facilité de conduite et son élégance. De plus, le Piaggio Typhoon 50 2T possède une excellente tenue de route en plus d’avoir une grande stabilité.

Quel scooter pour faire de la route ?

– Pour les longs trajets sur les routes, le meilleur véhicule est le scooter Grand Touring (GT). Il offre une combinaison parfaite de confort de conduite, de puissance et de sécurité, même à grande vitesse, grâce à son équipement de freinage avancé.

Quel scooter pour le périphérique ?

Alternativement, vous pouvez rouler sur la rocade en scooter ou moto 125cc accessible avec le permis A1 à partir de 16 ans. Tous les deux et trois roues développant plus de puissance sont autorisés.

Quel scooter pour faire 100 km par jour ?

50cc sera parfait pour couvrir la distance parcourue au quotidien. Ce type de scooter est un carburant très efficace. La consommation aux 100 km varie généralement de 2,5 litres à 4 litres selon les modèles mais aussi selon votre style de conduite.

Comment assurer le scooter d’un mineur ?

Les mineurs ne font pas exception à la règle. Un mineur ne peut pas souscrire seul à une assurance scooter. Le souscripteur doit être le parent ou le principal représentant légal de l’enfant. L’assurance responsabilité civile, également appelée assurance responsabilité civile, est l’assurance minimale obligatoire.

Comment sécuriser un scooter sans BSR ? Maintenant vous savez qu’il est possible de sécuriser un scooter 50cc sans BSR. En effet, les compagnies d’assurance sont prêtes à accepter des conducteurs sans ce permis. Mais vous devez être né avant le 31 décembre 1987.

Quel est le prix d’une assurance pour un scooter ?

Combien coûte une assurance scooter ? Les prix peuvent varier fortement selon les compagnies, mais aussi selon votre profil de conducteur, votre parcours, etc. ! Le coût moyen d’une assurance pour un scooter 50cc en 2021 était de 472 euros par an selon Assurland.

Quelle assurance pour un 2 roues ?

L’assurance responsabilité civile, dite assurance « au tiers », est la seule couverture obligatoire pour les conducteurs de motos, scooters ou tout autre véhicule durable à moteur.

Quelle assurance choisir pour un scooter 50 ?

Assurance au tiers Aussi appelée assurance responsabilité civile, c’est la seule assurance scooter légalement requise. Si vous êtes responsable d’un accident, elle couvre les dommages matériels et corporels des tiers : cette garantie couvre également votre passager.

Quel document pour assurer un scooter 50cc ?

L’attestation d’assurance moto est accompagnée d’un second document obligatoire : l’attestation d’assurance moto. Ou une attestation d’assurance scooter si vous roulez en scooter. Appelée aussi « carte verte », cette attestation est la vignette verte que vous devrez présenter lors d’un contrôle de police.

Comment assurer un scooter 50cc ?

Pour sécuriser votre scooter, vous devez vous tourner vers un assureur spécialisé. Le scooter 50cc est une moto depuis 14 ans. Il demande, pour les plus jeunes, la possession du BSR. Dans le cas du scooter 50 cm3, l’assurance minimum à prendre est la responsabilité civile.

Comment assurer un 50cc sans carte grise ?

Il n’est plus possible d’assurer un scooter sans carte grise. En effet, ces petites motos sont désormais obligatoirement immatriculées au SIV, c’est-à-dire avec leur propre plaque d’immatriculation, et ce, pendant toute la durée de vie du véhicule.

Quel est le plus dangereux entre un scooter et une moto ?

Comparé à la moto, le scooter est considéré comme plus dangereux par les compagnies d’assurance. En effet, appelé à se frayer un chemin dans le trafic urbain, souvent piloté par un jeune conducteur, il fait l’objet de réclamations courantes.

Quoi de mieux entre une moto et un scooter ? La différence entre une moto et un scooter Si le scooter est le bon choix en milieu urbain de par son côté confortable et performant, la moto est, quant à elle, plus performante en milieu rural grâce à son niveau de vitesse.

Est-il dangereux de conduire un scooter ?

Ramené aux kilomètres parcourus, le risque d’être tué est 17 fois plus élevé pour un cyclomoteur que pour un automobiliste. En 2019, 134 motocyclistes ont été tués, soit 4,1 % des tués sur les routes.

Quand on a le permis Peut-on conduire un scooter ?

Oui, le permis B permet de conduire une moto légère : un véhicule à 2 roues (moto, scooter) équipé d’un moteur d’une cylindrée n’excédant pas 125 cm³ et dont la puissance n’excède pas 11 kilowatts (15 chevaux).

Pourquoi le scooter est dangereux ?

Mais les virages sont dangereux car en scooter, on n’a que 2 roues sur la route et l’équilibre est limité par rapport à la conduite sur route droite, donc le risque de chute est multiplié par 2, et surtout, il est extrêmement difficile de freiner dans un virage, car le freinage l’empêche de tourner, donc…

Quel sont les avantage d’avoir un scooter ?

Un transport très économique Vous dépenserez moins pour l’achat d’un scooter que pour une voiture. Outre le prix d’achat, le scooter consomme moins de carburant qu’une voiture. En moyenne, un scooter 125 cc consomme près de 2,5 litres aux 100 km.

Pourquoi avoir un scooter à 14 ans ?

Le scooter (ou tout autre véhicule) est pour un adolescent synonyme de liberté et d’indépendance. En avoir un signifie ne plus avoir besoin de parents pour aller à l’école, voir des amis, sortir et s’amuser. C’est avant tout un outil de socialisation et d’intégration.

Quels sont les avantages d’un scooter ?

Le scooter est moins cher et plus économique Ainsi, c’est un moyen de transport pratique, car il peut confortablement vous emmener d’un endroit à un autre. De plus, il faut ajouter qu’un scooter consomme moins de carburant qu’une voiture, qu’elle soit neuve ou occasionnelle.

Est-il dangereux de faire de la moto ?

L’un des principaux slogans de la Sécurité routière (organisme gouvernemental lié au ministère des Transports), soutenu par l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR), est : une moto est 20 fois plus dangereuse qu’une voiture. !

Pourquoi on aime faire de la moto ?

Sensation intense de liberté C’est pourquoi la moto, pratiquée de manière responsable, fait grandir dans la tête, mûrir. Mais la moto, c’est la liberté d’aller là où d’autres véhicules terrestres motorisés ne le peuvent pas. Pour pouvoir s’arrêter où l’on veut, sans encombre. Vous pouvez conduire très vite.

Pourquoi la moto est dangereux ?

Conduire une moto est beaucoup plus risqué que conduire une voiture. Le pilote est moins protégé et les deux roues sont plus vulnérables à la perte de contrôle ou d’adhérence. Sans parler de la mauvaise réputation : vitesse, conduite dangereuse…

Quel est le prix d’une assurance moto 50cc ?

Selon les chiffres d’Assurland, le coût moyen pour sécuriser un 50cc est de 472 euros par an, contre 375 euros pour un 125cc, plus puissant et donc plus rapide.

Quelle assurance pour une moto 50cc ? Il est obligatoire de souscrire une assurance moto 50cc pour pouvoir rouler. Selon la loi, le conducteur doit au moins souscrire une assurance responsabilité civile, aussi appelée assurance responsabilité civile.

Quelle est l’assurance moto la moins chère ?

Assurance motoPrix ​​(€ / an)Protection du conducteur
Finaxie332.78€ / anOptionnel
AMV501 € / anOptionnel
Avril598.30€ / anOptionnel

Quel est le prix moyen d’une assurance moto ?

Analysant 83 000 citations réalisées sur son site entre janvier et octobre l’an dernier, le comparateur a atteint un coût annuel moyen de 583 euros en 2021, contre 602 euros en 2020 et 597 euros en 2019.

Comment avoir une assurance moto pas cher ?

Pour obtenir l’assurance moto la moins chère, la solution la plus simple est de souscrire une assurance moto en ligne. Cette approche vous permet d’obtenir un comparatif instantané des tarifs et des garanties de plusieurs formules d’assurance moto, adaptées à votre profil.

Quel est le prix moyen d’une assurance moto ?

En moyenne, le coût d’une assurance pour une moto 125 sera compris entre 600 € et 800 €/an. Si votre véhicule durable a une valeur importante, par exemple si vous l’avez acheté neuf, vous pourriez être tenté de l’assurer contre tous les risques. Cela vous donnera une couverture complète, mais cela vous coûtera cher.

Quel est le prix d’une assurance moto 125 ?

Le montant annuel d’une assurance moto 125cc est généralement compris entre 500 et 1000 euros, avec une prime moyenne de 700 euros. Le minimum légal est l’assurance responsabilité civile moto.

Quel est le prix d’une expertise moto ?

Consultation simple (environ 30 minutes) : environ 70 € ; Courrier : 70 à 120 € ; Représentation à compétence : 180 à 250 €.

Laisser un commentaire