Assurance responsabilité civile professionnelle pour les vendeurs

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

L’assurance responsabilité civile professionnelle est une protection essentielle pour les commerçants car elle leur permet de protéger leurs investissements et leurs clients. De plus, sans assurance responsabilité professionnelle, vous pourriez avoir à payer le montant du jugement d’une poursuite si vous êtes poursuivi.

Qu’est-ce que l’assurance responsabilité civile professionnelle ?

L’assurance responsabilité civile professionnelle protège les organismes qui offrent des conseils ou des services. L’assurance responsabilité civile professionnelle protège également vos actifs si vous êtes poursuivi pour faute professionnelle ou négligence.

Même si vous n’avez rien fait de mal, l’assurance responsabilité professionnelle, communément appelée assurance erreurs et omissions (E&O), vous couvre si vous ne tenez pas vos promesses. La négligence, les mauvais conseils, les erreurs de paperasse et les recommandations nuisibles en sont des exemples. Ceci pourrez vous intéresser : Accident de scooter à Lyon : l’ambulancier est toujours retenu par la police. Les polices de responsabilité civile professionnelle couvrent les aspects juridiques de chaque profession.

Un client mécontent peut vous accuser de travail défectueux. Même si la demande est invalide, les frais juridiques peuvent être élevés. En tant que commerçant, vous devez faire tout votre possible pour éviter la faillite si vous êtes poursuivi. D’un autre côté, si un client suit vos conseils et prend de mauvaises décisions financières, cela pourrait entraîner des poursuites judiciaires coûteuses.

A voir aussi :
Les trottinettes électriques ont le vent en poupe. L’engouement qu’elles suscitent pousse…

Pourquoi les commerçants ont-ils besoin d’une assurance responsabilité civile professionnelle ?

Dans une société idéale, l’assurance responsabilité professionnelle ne serait pas nécessaire car il n’y aurait pas de délits, d’erreurs de jugement ou de litiges. Mais malheureusement, les gens ne vivent pas dans un monde idéal. Si un client subit une perte financière en raison des actions d’un commerçant, le commerçant risque une action en justice par le client.

Une situation courante que l’assurance responsabilité civile professionnelle peut couvrir pour un cambiste est de perdre de l’argent sur une transaction. L’assurance responsabilité civile professionnelle vous protégera contre les réclamations visant à obtenir une indemnisation pour les pertes causées par une négligence ou une erreur.

On vous dit tout sur le bon usage des scooters motorisés dans le Golfe de Saint-Tropez
Sur le même sujet :
Dans le récent accident tragique de Gassin, l’utilisation d’un scooter électrique par…

Les commerçants ayant des clients de courtage ont-ils besoin d’une assurance ?

Les traders doivent gérer leurs risques de manière proactive avec les réglementations en constante évolution dans le secteur des services financiers. En conséquence, les commerçants agissant en tant que courtiers en valeurs mobilières doivent s’inscrire auprès de la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis, rejoindre un organisme d’autorégulation (SRO) et se conformer aux lois fédérales sur les valeurs mobilières et aux exigences réglementaires.

Si vous faites une erreur ou oubliez quelque chose dans l’exercice de vos fonctions professionnelles, une assurance responsabilité civile professionnelle peut vous aider à couvrir les frais de votre défense devant les tribunaux. De plus, une assurance responsabilité civile professionnelle pour les commerçants peut aider à payer les frais de défense contre les réclamations pour négligence, erreur de jugement ou mauvaise gestion des actifs des clients.

A voir aussi :
En France, quatre résidences secondaires sur dix sont situées en bord de…

L’assurance responsabilité civile générale et l’assurance responsabilité professionnelle sont-elles identiques ?

Les propriétaires d’entreprise peuvent souscrire à deux types d’assurance commerciale : une assurance responsabilité civile générale et une assurance responsabilité professionnelle. L’assurance responsabilité civile générale couvre les réclamations pour les dommages corporels, les dommages matériels, les dommages publicitaires et les frais médicaux. L’assurance responsabilité civile professionnelle ne couvre que les réclamations pour faute professionnelle et négligence.

Lorsque des accidents ou des erreurs entraînent des réclamations pour négligence, vos polices de responsabilité générale et professionnelle travaillent ensemble pour réduire vos frais juridiques.

Les contrats des clients peuvent exiger que vous ayez l’une ou l’autre politique. De plus, certains clients peuvent exiger que leurs professionnels souscrivent une assurance responsabilité professionnelle s’ils sont poursuivis.

Quelle assurance votre promoteur immobilier doit-il souscrire ? | Éditorial SeLoger Nouveau
Voir l’article :
Quelles sont les garanties facultatives que peut fournir votre promoteur ? En plus…

Types de polices de responsabilité professionnelle

Selon l’Institut d’Information sur les Assurances (III), il est possible de souscrire deux types d’assurance responsabilité civile professionnelle : les polices sinistres et les polices événementielles. Les polices basées sur les réclamations sont la norme dans le secteur de l’assurance. Pour qu’une réclamation soit couverte, la police doit avoir été en vigueur à la fois au moment de l’accident et au moment de la réclamation. Mais une police d’assurance contre les accidents peut être une bonne idée si vous envisagez de changer de carrière ou de prendre votre retraite. Il vous protège si une réclamation est déposée pour quelque chose qui s’est produit pendant la période d’assurance, même si la poursuite est intentée après la fin de la police.

L’assurance responsabilité professionnelle paiera jusqu’au maximum de la police pour vous défendre devant les tribunaux contre les réclamations et les jugements de paiement. Cependant, la plupart des polices d’assurance ne couvrent pas les pertes ou actions intentionnelles ou malhonnêtes. Vous pouvez également faire face à des amendes des autorités de délivrance des licences et à d’autres frais. Le montant d’assurance responsabilité professionnelle dont vous avez besoin dépend de la taille de votre entreprise.

Vous pouvez souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle en complément d’une police d’assurance forfaitaire commerciale (PPC). Cependant, une politique d’entreprise à domicile ou BOP ne couvre pas la responsabilité professionnelle.

Protégez-vous contre une action en justice pour négligence

Vous ne pouvez pas toujours empêcher qu’une poursuite pour négligence soit intentée contre vous, mais vous pouvez prendre des précautions intelligentes.

Il est essentiel de suivre les changements dans la vie de votre client qui pourraient affecter les conseils financiers que vous lui prodiguez et de mettre régulièrement à jour vos informations. De plus, vous devriez souscrire une assurance erreurs et omissions pour couvrir vos arrières lorsque les mesures de sécurité échouent.

Autres types d’entreprises dont les commerçants en assurance peuvent avoir besoin

En plus de l’assurance erreurs et omissions, les professionnels de la finance peuvent avoir besoin de ces autres types de protection d’assurance commerciale essentielle.

Assurance Responsabilité Civile Générale : L’assurance Responsabilité Civile Générale (RG) couvre les dommages aux tiers et les dommages aux biens causés par vous ou vos travailleurs. Vous pouvez couvrir les frais médicaux d’un client s’il se casse le poignet après être tombé sur un câble non sécurisé dans votre entreprise. Sinon, vous ou votre entreprise prendriez en charge ses frais médicaux. L’assurance GL couvre également les réclamations pour diffamation et calomnie.

Assurance revenu d’entreprise : L’assurance revenu d’entreprise rembourse les pertes liées aux sinistres. La plupart des calamités perturbent les affaires et peuvent vous obliger à partir. La police couvre également les frais de travail temporaires.

Assurance parapluie : Le parapluie indique une couverture de responsabilité supplémentaire. Évitez les pertes excessives lorsque l’une des politiques sous-jacentes atteint sa limite. L’assurance générale protège une entreprise contre la responsabilité civile générale et la responsabilité civile automobile.

Devoirs de loyauté : Les devoirs de malhonnêteté des employés sont des devoirs de loyauté. Les clients sont remboursés si les employés volent. Les contrats clients l’exigent souvent.

Assurance responsabilité cyber : En cas de vol de données auprès d’un expert financier, l’assurance responsabilité cyber prend en charge les frais de recouvrement, de contentieux, et de notification client.

Assurance contre les accidents du travail : la plupart des États exigent que les employeurs en aient une. Cette police couvre les frais médicaux et la perte de salaire due aux accidents du travail.

Comparez les assurances responsabilité civile professionnelle

Les entreprises qui fournissent des services et des conseils professionnels à leurs clients ont besoin d’une assurance responsabilité professionnelle. Benzinga propose des informations et des avis sur ces assureurs responsabilité civile professionnelle. Utilisez cette liste pour commencer votre recherche d’assurance erreurs et omissions.

Couverture complète/Politique des propriétaires d’entreprise

en toute sécurité via le site Web de Hartford Business Insurance

Start-ups, indépendants et petites entreprises

en toute sécurité via le site Web de CoverWallet Business

Propriétaires d’entreprise qui ont besoin d’une couverture de responsabilité professionnelle rapidement

Questions fréquemment posées

L’assurance erreurs et omissions protège ceux qui fournissent des services professionnels contre les réclamations pour négligence, manquement à une obligation fiduciaire ou problèmes de conformité réglementaire.

Pourquoi avez-vous besoin d’une assurance responsabilité civile professionnelle?

Les commerçants perdent parfois de l’argent sur les transactions, une assurance responsabilité civile professionnelle peut donc être utile. Ce type d’assurance peut vous protéger des poursuites intentées par des personnes qui ont perdu de l’argent en raison de mauvais conseils financiers, de fausses déclarations, de négligence, d’oubli ou d’erreurs de jugement.

Toutes les nouvelles sur le site n’expriment pas les opinions du site, mais nous transmettons ces nouvelles automatiquement et les traduisons par la technologie programmatique sur le site et non par un éditeur humain.

À Lire  La responsabilité civile des professions réglementées, obligatoires... et délaissées