Assurances : Axa ne peut pas indemniser les restaurants fermés pendant la crise sanitaire

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

La Cour de cassation a tranché en faveur d’Axa. Image (Photos gratuites/Pixabay)

La Cour de cassation a tranché en faveur d’Axa dans le conflit qui oppose l’assureur aux restaurateurs impactés par la crise sanitaire. La justice a ainsi conforté le refus d’Axa d’indemniser les pertes d’exploitation subies par les établissements.

Près de trois ans après le début de la pandémie de Covid-19, l’assureur Axa a vu la Cour de cassation confirmer le refus de payer la perte de performance subie par les restaurateurs lors de la fermeture du système, tout en dépensant 300 millions d’euros pour régler pacifiquement les litiges . A voir aussi : Euro-Assurance rassure ses clients dans une campagne insolite !.

Un habitant d'Annecy achève la grande traversée des Etats-Unis en trottinette électrique
Sur le même sujet :
Un road trip à bord d’un classique américain entre Los Angeles et…

Un débat qui n’est pas clos

Dans les arrêts, la Cour a annulé quatre arrêts de la cour d’appel d’Aix-en-Provence, dont trois sont datés du 20 mai 2021, en faveur des sociétés Alpilles Events dont le siège social est à Mouriès, A La Bonne Franquette (Martigues). ), et Beraha (Marseille), dans les conflits qui les opposent à Axa. Il a également critiqué la décision du 25 mars 2021, en faveur de la société marseillaise Le Phoenix.

À Lire  Wedrivit : l'Airbnb des voitures anciennes ?

La Cour de cassation a renvoyé l’affaire devant la cour d’appel d’Aix

Ceci pourrez vous intéresser :
(Commerciaux, service client, consultants, analystes de données, responsables comptables, etc.)

Une clause d’exclusion valide

« autrement fait »

Transport maritime à Paris : location 2 roues réussie
Lire aussi :
A Paris, comme dans de nombreuses grandes villes, l’usage des deux-roues a…

300 millions versés aux restaurateurs par Axa

, devra régner à nouveau.

Voir l’article :
Shift Technology est l’un des moteurs de l’écosystème français de l’insurtech. Selon…

Un « revers de jurisprudence inattendu »

« Il y aura un nouveau débat devant le juge qui parle et il peut être d’accord ou pas : il a la liberté d’appréciation »