Asthme : 6 conseils pour bien utiliser son inhalateur

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Adopter le bon geste lors de l’utilisation d’un inhalateur est la clé de l’efficacité des médicaments dosés. Cependant, de nombreuses personnes asthmatiques ne manipulent pas correctement leur inhalateur. Voici comment procéder, étape par étape.

Inhalateur asthme : quand doit-on s’en servir ?

Inhalateur asthme : quand doit-on s'en servir ?

Il existe plusieurs types d’inhalateurs : Sur le même sujet : Pour une journée nationale de la santé des pieds, demandez gratuitement à votre dentiste.

Chacun apporte une solution qui va se déposer directement dans les bronches. Sous cette forme, la dose nécessaire pour obtenir l’effet recherché est plus faible qu’avec un comprimé ou une gélule, et son action est plus rapide car il n’a pas à être assimilé par la circulation sanguine. Les patients souffrant de maladies respiratoires telles que l’asthme peuvent soulager leurs symptômes en quelques minutes.

Dans certains cas, afin de supprimer ou de prévenir une crise, il faut ajouter un traitement de fond par inhalation, qui se prend quotidiennement. Pour l’asthme, il s’agit d’anti-inflammatoires (corticoïdes) associés ou non à des bronchodilatateurs à longue durée d’action. « On estime que 80 à 90 % des personnes asthmatiques ont un asthme bien contrôlé grâce à un traitement de fond ; cela évite de nombreuses visites aux urgences. Il est donc important que l’asthmatique adhère à cela », a déclaré le Dr Pauline Roux-Claude, une pneumologue au CHU de Besançon.

& gt; & gt; Vous n’arrêtez jamais le traitement de fond ! Lorsque vous suivez un traitement au long cours, vous ne devez pas vous permettre de l’interrompre car vous n’avez plus de symptômes. « En France, l’asthme tue 900 personnes par an, dont certaines auraient pu être évitées si les patients avaient bien suivi leur traitement », insiste notre expert. Afin de pouvoir réagir immédiatement en cas de crise, vous devez également veiller à toujours disposer d’une ambulance.

Voir l’article :
Publié le 26.03.2020 sur 12h53 , mis à jour le 30.10.2020 sur…

Quand faut-il associer une chambre d’inhalation à l’inhalateur ?

Quand faut-il associer une chambre d'inhalation à l'inhalateur ?

L’entretoise est uniquement compatible avec les sprays. Ce complément, qui abrite une buse aérosol, est particulièrement recommandé aux jeunes enfants et aux personnes très âgées qui n’ont pas encore – ou plus – les réflexes de synchronisation main-poumon ou qui ne peuvent pas tenir quelques secondes d’apnée. Dans ce cas, le produit inhalé serait probablement concentré dans la bouche et ne descendrait pas dans les bronches.

A voir aussi :
Si la crise sanitaire a mis les ARS sur le devant de…

Inhalateur asthme : est-ce que ça se lave ?

Inhalateur asthme : est-ce que ça se lave ?

Tout d’abord, l’appareil ne doit pas entrer en contact avec de l’eau. Sinon, ils risquent de « noyer » leur mécanisme interne et alors ils ne pourront plus l’utiliser. « Si vous voulez le nettoyer, vous pouvez passer un chiffon sec sur votre embout buccal », a déclaré le pneumologue.

Notre expert : Dr Pauline Roux-Claudé, pneumologue au CHU de Besançon

Abonnez-vous à la Newsletter Top Santé pour recevoir gratuitement les dernières actualités

2/6 –

Secouez l’inhalateur Secouez-le s’il s’agit d’un spray car cela aide à mélanger la poudre sèche que vous allez inhaler.

3/6 –

Expirez profondément L’expiration permet d’évacuer l’air de vos poumons.

© Shutterstock / Dragana Gordić

Trucs et astuces pour enlever une forte odeur de vos vêtements
Sur le même sujet :
Lorsque nous lavons nos vêtements et nos draps, nous nous attendons à…

Quel appareil aérosol pour sinusite ?

Quel appareil aérosol pour sinusite ?

4/6 –

  • Mettez l’embout buccal dans votre bouche. Une fois l’embout buccal de votre inhalateur dans votre bouche, fermez-le hermétiquement.
  • 5/6 –

Quel aérosol pour sinusite ?

Inspirez largement et retenez votre respiration Retenez votre respiration pendant cinq secondes. Si votre inhalateur est un spray, appuyez fermement dessus (ce n’est pas nécessaire pour les aérosols activés par inhalation à action automatique).

Pourquoi faire une nébulisation ?

6/6 –

Vacances d'été : Marine Lorphelin vous conseille avant de partir
Ceci pourrez vous intéresser :
Faut-il consulter son médecin avant de partir en vacances ? Pas nécessairement,…

Pourquoi il ne faut pas sortir après une inhalation ?

Pourquoi il ne faut pas sortir après une inhalation ?

Assurez-vous de vous rincer la bouche après avoir pris des corticoïdes inhalés En effet, les corticoïdes peuvent déclencher une candidose. Il n’est pas nécessaire de se rincer la bouche avec d’autres traitements, tels que les bronchodilatateurs, de crise ou de fond.

Quelle différence entre inhalation et fumigation ?

Les diffuseurs spray ne vaporisent que des huiles essentielles contrairement au brouillard qui mélange les molécules à l’eau.

Comment faire une inhalation efficace ?

Le masque aérosol sonique NL11SN sera utilisé dans le traitement des sinusites, rhinopharyngites et laryngites.

Quel est le temps d’une inhalation ?

Quel type de nébuliseur choisir ? Les meilleurs nébuliseurs du moment

Qu’est ce qui remplace la Ventoline ?

Omron C28P : Le nébuliseur le plus vendu. Omron Healthcare lance un dispositif médical haute performance. …

Omnibus BR-CN116 : alternative. …

Comment remplacer la Ventoline naturellement ?

Medisana IN 550 Pro : Inhalateur de référence.

Quel est le meilleur médicament pour l’asthme ?

Le seul aérosol qui a vraiment prouvé son efficacité est « l’aérosol sonique ». L’appareil vibre et les vapeurs peuvent pénétrer dans la cavité sinusale. Les aérosols contiennent traditionnellement un diluant, un corticoïde, pour réduire l’œdème, et souvent des antibiotiques.

Comment faire une inhalation de ravintsara ?

L’inhalation par nébulisation est une thérapie éprouvée dans le traitement des maladies respiratoires chroniques telles que l’asthme, la MPOC ou la fibrose kystique, qui affectent la capacité à respirer. Les systèmes de nébulisation permettent d’administrer le médicament directement dans les voies respiratoires.

Après inhalation, attendre au moins 1 heure avant de sortir car les muqueuses dilatées à l’eau chaude sont plus sensibles au froid et perméables aux microbes.

Quelle est la durée d’une inhalation ?

Comment faire une inhalation sèche ? L’inhalation sèche consiste à imprégner le milieu de quelques gouttes d’huiles essentielles et à inhaler. Utilisez une serviette en papier, ou mieux encore, des bâtonnets d’inhalateur vides, pour imprégner d’une ou plusieurs huiles essentielles. Respirez pendant 30 secondes, 4 à 6 fois par jour.

Comment utiliser le ravintsara en diffusion ?

« L’inhalation est beaucoup plus précise au niveau de la pénétration, tandis que la fumigation est plus générale. Il est préférable de faire une inhalation lorsque vous avez une grosse sinusite.

À Lire  Les meilleurs endroits pour passer une journée cet été