Attention à ces pièges lors de la vente de votre maison !

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

La vente d’un bien immobilier doit se faire par étapes. Et la négligence peut vous blesser. Il vaut mieux jouer la carte de la surveillance. Sans plus tarder, voici quelques pièges à éviter lors de la vente d’un bien immobilier !

L’estimation incorrecte du prix de vente

L’estimation incorrecte du prix de vente

En général, la vente d’un bien immobilier répond à un objectif précis : réaliser des plus-values ​​immobilières. A voir aussi : Extension maison bois : une solution durable, esthétique et tout confort. C’est pourquoi vous devez faire une estimation complète de la valeur exacte (ou proche) de votre propriété avant de la vendre.

Il existe des outils en ligne à cet effet. Bien sûr, vous pouvez l’utiliser. Cependant, les résultats ne sont pas toujours fiables à 100 %.

Engagez un expert en évaluation immobilière dans votre ville. Envoyez les résultats de vos estimations en ligne. Il vérifiera ensuite la véracité des données en fonction des caractéristiques de votre bien. Notez cependant que certaines agences immobilières fixent des prix de vente élevés juste pour attirer votre attention. Il n’y a aucune garantie que les acheteurs valideront ce prix.

Trois conseils pour avoir la confiance en soi d'une super-héroïne
Sur le même sujet :
J’ai demandé aux rédacteurs du magazine de me donner des astuces pour…

Croire le premier venu (le courtier)

L’intervention d’un courtier immobilier est toujours nécessaire pour conclure une vente immobilière en France. Mais cela ne signifie pas que vous devez croire qui que ce soit. Si vous étiez un courtier inexpérimenté, vous pourriez tomber dans le piège.

Le courtage immobilier est un métier à la mode, selon le nombre de permis délivrés en 2022 au Saguenay-Lac-Saint-Jean. 👉 https://t.co/4ogzfGlC1y #immobilier #Quebec #APCIQ #SaguenayLacSaintJean #courtierimmobilier #courtageimmobilier pic.twitter.com/gKujKJlWyR

– Âne. prof. Courtiers immobiliers QC (@APCIQ_QPAREB) 25 avril 2022

Meilleure expérience. En toute logique, les conseils d’un courtier immobilier exerçant cette profession depuis plusieurs années seront plus pertinents. S’il a une équipe marketing, ce serait encore mieux.

Elle mettra en œuvre toutes ses compétences pour garantir la vente de votre bien. Prenez le temps de bien rechercher les CV des différents courtiers. Les meilleurs candidats sont ceux qui ont réalisé plusieurs ventes immobilières sur une période d’un an. Bref, un courtier expérimenté dans le cadre de la vente de propriétés est toujours un atout non négligeable.

Lire aussi :
Calculer son budget et sa capacité d’emprunt Vendre avant d’acheter vous permet…

Dissimuler des problèmes techniques

Après quelques années d’occupation, votre maison ou votre appartement peut présenter des signes de vieillissement. Cela arrive souvent avec des biens anciens qui ne respectent pas les dernières réglementations en vigueur (performance énergétique, acoustique, etc.). Vous pouvez toujours essayer de cacher d’autres problèmes et défauts sur votre propriété.

Les acheteurs s’en apercevront tôt ou tard. Ce serait le pire s’ils découvraient la tromperie lors de la première visite. En toute logique, il sera difficile de rétablir une confiance brisée. L’acheteur finit par croire que même le prix de vente est erroné.

Pour éviter ce genre de situation, ne cachez aucun défaut. Et, s’il y a des travaux à faire, parlez-en à l’acheteur. Dans le cas contraire, des poursuites judiciaires seront inévitables, et la vente de votre bien sera annulée.

Articles à lire également

A propos de l’auteur

Julien Delarche

Journaliste spécialisé dans le référencement et l’actualité Investissement/Retraite.

Rénovation : comment bien faire pour la plomberie - EconomieMatin
A voir aussi :
Travaux de rénovation : bien s’y prendre pour la plomberie La réparation…

À Lire  Estimation immobilière gratuite - Prix au m² par ville