Au conseil départemental : finances et administration

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Lors de la séance du conseil du 23 juin 2022, les sujets suivants ont été examinés.

1.1 Audit énergétique des bâtiments gouvernementaux. Afin d’orienter ses décisions en matière de renouvellement énergétique de son patrimoine, l’association a décidé de solliciter le Ministère du Syndicat de l’Energie (SDE 65) pour assurer la maîtrise d’ouvrage des tests énergétiques de plusieurs bâtiments, Moulat et activités. Le coût de l’ensemble de l’opération est de 7 500 €. La convention entre l’État et la communauté d’agglomération Tarbes-Lourdes-Pyrénées (CATLP) prévoit la prise en charge des frais d’examens à hauteur de 80 %.

1.2. Payer le loyer des bâtiments publics.

Afin de pouvoir payer l’augmentation du chauffage et de l’électricité, le conseil du gouvernement a soutenu l’augmentation des charges pour chaque personne de la ville des différentes chambres de la ville. Il est passé à 200 € pour la salle d’activités et 120 € pour la salle Moulat.

1.3. Frais de scolarité.

En raison de l’augmentation du coût des matières premières, une augmentation raisonnable des prix est prévue à partir de la rentrée de septembre 2022. Les parents bénéficient pleinement de l’information à partir de fin août.

1.4. Modifications à la demande de subvention pour l’aménagement du cimetière.

Le gouvernement a décidé d’utiliser les espaces publics pour réduire la mobilité. Afin de réaliser le projet, le devis de la société de travaux publics SOGEP a été retenu pour un montant de 119 335 € HT. Le conseil de gouvernement a décidé de solliciter l’aide du département dans le cadre du programme de renforcement des communautés urbaines (DCU) à la deuxième session 2022, ainsi que l’organisation de l’agglomération Tarbes-Lourdes-Pyrénées dans le cadre de l’attribution de fonds compétitifs.

À Lire  La Banque mondiale met en garde contre les risques de stagnation

3.1. Éteignez l’éclairage général la nuit.

Le SDE 65 a été consulté dans son rôle de conseil afin d’évaluer la conformité de l’équipement des placards-fenêtres pour le public et l’idée à détruire dans le village. Cette mise à jour rendra les modules EP plus fiables pour les collectes de nuit. Coût des travaux hors taxe (hors taxe) 25 000,00 €. Cotisation SDE 65 : 6 250,00 € (hors TVA). Participation de l’Etat Juillan : 18 750,00 € HT.

Cette action, au-delà de son impact financier, s’inscrit dans le cadre de l’utilisation de « La Réserve Internationale de Ciel Etoilé du Pic du Midi (RICE) » mondiale en 2013 pour lutter contre la destruction en comprenant et en sauvegardant la biodiversité.

Selon ces éléments, le conseil approuve le principe de l’extinction des lumières publiques de minuit à 5 heures du matin après les travaux nécessaires.

4.1. Etablissement de permis de démolition sur le territoire du village.

Dans le cadre du nouveau plan local d’urbanisme, approuvé par le conseil municipal de Tarbes-Lourdes-Pyrénées, le conseil a donné un avis favorable à l’établissement du permis de démolition.