Automne : pourquoi ces changements de saisons nous fatiguent-ils ?

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

L’automne est là et comme chaque année à la même période on sent une baisse d’énergie. Vous avez aussi l’impression que vos nuits ne sont pas réparatrices. Explications.

L’automne est une contre-saison, une saison qui fait la transition entre une période chaude et une période froide. Cette transition peut avoir un impact sur votre état et votre motivation. Rassurez-vous, tout cela est normal. Cette sensation est le résultat naturel de la réduction du nombre d’heures d’ensoleillement, qui affecte directement l’apport en vitamine D.

La vitamine D est produite par les rayons UVB qui proviennent du soleil et qui, au contact de la peau, modifient un dérivé du cholestérol présent dans notre corps. La molécule ainsi produite est transformée en vitamine D par le foie et les reins. Plus les heures d’ensoleillement diminuent, moins nous avons de capacité à fabriquer cette vitamine.

La réduction de l’exposition à la lumière augmente également la production de mélatonine, l’hormone qui aide à réguler le rythme du sommeil, entraînant des phases de léthargie et de fatigue accrues.

Comment lutter contre ces troubles ?

La première chose à faire est de ralentir, de changer de rythme et de surveiller son sommeil. Les jours raccourcissent, les températures se rafraîchissent, les feuilles tombent et la nature entre progressivement en hibernation. C’est ce qui se passe dans votre corps et il essaie de vous le montrer.

Pour lutter contre la fatigue, il est important d’avoir une bonne hygiène de sommeil et de dormir régulièrement. Vous pouvez également utiliser la luminothérapie et vous exposer à une source de lumière artificielle.

À Lire  Comment choisir un porte-bébé confortable pour le bébé et pour soi ?

Évitez la caféine et l’alcool et ne faites pas d’exercice en début de soirée pour ne pas augmenter votre métabolisme. Les masques pour les yeux peuvent également être une bonne aide pour vous aider à dormir. Vous pouvez également retirer les appareils électroniques avec des sources lumineuses de votre chambre.

Enfin, évitez les écrans avant le coucher, ils apportent une lumière stimulante qui retarde l’endormissement, et le sommeil peut alors être fragmenté. Ce conseil s’applique particulièrement aux jeunes enfants.