Avant d’aller aux urgences, j’appelle le 15

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Les urgences sont destinées à faire face aux urgences vitales qui nécessitent une réponse immédiate. Face à la dégradation de la situation sanitaire, la circulation des maladies hivernales qui ont entraîné une forte augmentation de l’activité des établissements de santé, il est important de rappeler à tous qu’avant de se rendre aux urgences, il est préférable d’appeler le 15.

L’un des objectifs poursuivis dans le cadre du projet régional de santé Nouvelle-Aquitaine dans le volet « réguler l’accès aux soins d’urgence et aux soins non programmés » est de favoriser un usage plus pertinent des urgences, notamment par une meilleure articulation entre l’offre de soins urbains et l’accueil à domicile. la prise en charge des malades, ainsi que des communications régionales sur le bon usage des urgences et 15.

Dans le contexte de fortes tensions hospitalières, la campagne de communication prévue au sein de la PRS met l’accent sur plusieurs principes clés qui contribuent au bon usage du système de santé :

En journée, sauf en cas d’urgence, je contacte mon médecin

En journée, sauf en cas d'urgence, je contacte mon médecin

Il s’agit notamment d’une question compte tenu du rôle important du médecin traitant dans le parcours de soins coordonnés du patient. Sur le même sujet : Nouvelle organisation des soins dentaires d’urgence. Ainsi, en journée, les patients sont invités à contacter en priorité le médecin (sauf urgence vitale), afin de ne pas alourdir les secours.

Les Deux-Sèvres expérimentent l'ajustement dentaire au SAMU
Ceci pourrez vous intéresser :
Jusqu’à présent, les personnes ayant des problèmes dentaires dans les Deux-Sèvres qui…

La nuit, le week-end ou en cas d’urgence, j’appelle le 15

La nuit, le week-end ou en cas d'urgence, j'appelle le 15

La nuit, le week-end ou en cas d’urgence, les patients sont invités à appeler le 15 avant de se rendre aux urgences. Le 15ème appel précédent a permis, grâce aux prescriptions données par les médecins libéraux et les hôpitaux, de bien orienter le patient quant à son besoin de soins. Ainsi, selon l’analyse de la situation, le patient pourra :

Nous avons trouvé une solution pour avoir plus de tomates sur une jambe !
Sur le même sujet :
La tomate est la star de l’été. On commence à semer à…

Face à l’urgence, ayons les bons réflexes

Face à l'urgence, ayons les bons réflexes

L’application de ces principes clés est de nature à assurer une bonne orientation des patients et contribuer ainsi à désengorger les services d’urgence, en limitant le nombre de patients qui se présentent spontanément à ces services pour des raisons ne relevant pas des urgences. assistance médicale urgente.

Vacances et diabète : conseils pratiques pour bien se préparer
A voir aussi :
Comment mieux gérer le diabète ou les vacances de votre proche ?…

Une campagne soutenue par de nombreux partenaires

Une campagne soutenue par de nombreux partenaires

S’agissant d’un objectif commun, la campagne est soutenue par l’Assurance Maladie, l’Union Régionale des Professionnels de Santé et le Conseil de l’Ordre des Médecins Libéraux, l’Observatoire Régional des Urgences et les fédérations FEHAP, FHF et FHP.

Médecine : les internes devront-ils faire une année de plus pour lutter contre les déserts médicaux ?
Sur le même sujet :
Vers une dixième année d’études et une quatrième année d’internat pour les…

À Lire  Les choux à la crème, cigarettes électroniques jetables, sont-ils dangereux ?