Baisse des prix de l’immobilier : « pas encore », dit-on…

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

& # xD;

& # xD;

& # xD;

| nous sommes le 15.12.2022 à 17h05

Rennes reste la ville où les prix ont le plus augmenté en 5 ans

« Depuis plusieurs mois, le marché où les vendeurs ont la main s’est déplacé du côté des acheteurs, avec des délais longs et davantage de négociations de prix », reconnaît tout de même Maître Thierry Delesalle. Sur le même sujet : Mathieu Darras (Brickmeup) : Brickmeup lance un indice de l’investissement socialement responsable dans l’immobilier – 25.11..

Les notaires ne s’attendent pas à un tel volume de transactions immobilières cette année. Après un record de près de 1,2 million de ventes de maisons anciennes en 2021, « le volume a commencé à baisser lentement, affichant environ 1,1 million cette année, ce qui reste exceptionnellement élevé », a confirmé ce matin le représentant du Conseil supérieur du notariat lors de la presse . conférence sur les résultats de l’année immobilière 2022.

Voir l’article :
Publié le 12 octobre 2022 à 15h17 Source : TF1 Topic InfoEnvoyé…

La valeur verte des logements se renforce

Ce débarquement fait véritablement suite à plusieurs années extraordinaires qui ont été perturbées par la redistribution du territoire en faveur des villes et des maisons moyennes après l’épidémie de Covid, tout cela avec une parfaite fluidité du marché portée par un niveau d’endettement sans précédent. Aujourd’hui, le contexte a complètement changé mais les notaires constatent que le taux de rotation des parts immobilières reste à un niveau élevé de l’ordre de 3,6% (top 4%). Le parc français de 36 millions de logements qui augmente chaque année d’environ 1% (un peu moins actuellement avec les nouvelles difficultés du logement).

À Lire  Chute des cryptomonnaies : Finblox en perdition, limite les retraits à 1 500 dollars

Sur la base de leurs indicateurs avancés établis à partir de leur échantillon de contrats initiaux (promesse de vente), les notaires estiment que l’évolution annuelle des prix des appartements pour 2022 sera d’environ +4,5% pour la France métropolitaine, qui n’est que de +1% pour l’Île. -de-France et + 6% pour la Province. Pour les maisons, la prévision montre une évolution sur 1 an de l’ordre de +7% pour la France métropolitaine et la province, dont +3% pour l’Ile-de-France.

La baisse des prix ne serait pas pour tout de suite

Parmi les 18 plus grandes villes de France, seule Paris a enregistré une très faible baisse du prix moyen au m² (-1% à 10 590 €/m²) sur les 9 premiers mois de 2022 selon ce constat notarié, malgré Lyon (5 110). €/m²), Bordeaux (4 640 €/m²) ou Toulouse (3 240 €/m²) ont très bien décroché avec une évolution à peine positive de pas plus de +1%. Les plus fortes hausses de prix, autour de +7%, ont été observées à Marseille (2 990 €/m²), Montpellier (3 260 €/m²) et Rennes (3 780 €/m²). Rennes reste la ville où les prix ont le plus augmenté en 5 ans avec une hausse de près de 60 %.

Concernant le délai d’interdiction de la location des logements les plus dégradés (avec DPE F et G), le Conseil supérieur du notariat confirme une augmentation significative des transactions concernant ces tubes énergétiques à partir de début 2022, notamment de classe G, avec, pour conséquence , négociations souvent fortes sur le prix de vente mais avec des différences géographiques toujours marquées en fonction de la tension de chaque marché.

À Lire  Cabinet : Le projet de loi de financement des subventions 2022 approuvé

Les logements labellisés F ou G représentent ainsi 17% des ventes conclues au troisième trimestre 2022, contre 11% un an plus tôt. La part résidentielle de G est passée au cours de la même période de seulement 3 % à 7 %. Le notaire reconnaît que l’interdiction de louer, à partir de janvier 2023, une partie des logements de la classe G (ceux dont la consommation d’énergie primaire est supérieure à 450 KWh/m²/an, qualifiés d’indécents dans la législation), peut accélérer la décision. vendre au propriétaire de ce type de logement.

Banque, assurance, forfait mobile... 3 nouveautés inattendues pour vous aider dans votre pouvoir d'achat
Ceci pourrez vous intéresser :
Des frais de résiliation fortement réduits, la possibilité de changer plus facilement…

Forces de rappel

Le notaire n’a pas fait de prévision précise pour 2023 mais il est logique d’anticiper la poursuite de la baisse du volume, surtout face à une hausse très marquée des taux de prêt qui a eu pour effet de raréfier dans l’étude notariale la présence de les jeunes clients d’abord. – acheter du temps ou des ménages à faible revenu.

Sur le même sujet :
Selon une étude de Beanstock, plateforme d’investissement locatif clé en main, Le…