Baptême du 1er Bataillon Parachutiste « Toby Général de Corps d’Armée Ismaël Mounibou »

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Le Président de la République Andry Rajoelina a dirigé, le 29 septembre 2022, la cérémonie de baptême du 1er Bataillon Parachutiste dit « Général Toby du Corps d’Armée Ismaël Mounibou » à Ivato. Le général de corps d’armée Mounibou Ismaël fut le premier commandant de corps de la 1ère RFY (aujourd’hui 1er BAT PARA), étant ainsi le premier à la commander du 01 décembre 1975 au 01 juin 1983. Ce défunt officier supérieur était également un serviteur distingué de l’armée et de la nation malgache depuis son entrée à l’école militaire (SEMIPI) en 1964 jusqu’à sa retraite en 2003 après avoir été chef d’état-major de l’armée malgache de 1997 à 2003.

La mise en place du Bataillon en remplacement de l’ancien Corps s’est avérée plus compatible avec la situation actuelle, tout en lui permettant de mieux faire face aux nouvelles menaces auxquelles le pays doit faire face. Elle coïncide également avec la restructuration de l’armée initiée par le ministère de la Défense nationale. Le Bataillon de Parachutistes est chargé de la Défense Opérationnelle du Territoire et du renforcement du maintien de la sécurité tant dans les villes que dans les zones rurales. Ses éléments sont spécialisés dans des interventions ponctuelles de rétablissement de l’ordre public.

Le président Andry Rajoelina a félicité l’armée malgache pour ses résultats sur le terrain tant dans la lutte contre Kere que dans la lutte contre le coronavirus ; mais aussi le sauvetage des compatriotes victimes des dernières inondations. Le Chef de l’Etat a vivement encouragé la poursuite des efforts de maintien de la sécurité et de protection de la population, notamment face aux nouvelles menaces. Il a notamment rappelé le phénomène des enlèvements d’enfants albinos qui a défrayé la chronique.

À Lire  A Saint-Arnoult, la remise en forme se fait en famille

Se poursuivent également les actions d’équipement de l’armée et de la police que le président Andry Rajoelina a personnellement initiées depuis 2019. Le bataillon de parachutistes a ainsi été équipé de parachutes à ouverture automatique, de parachutes à ouverture contrôlée, d’équipements de protection individuelle, d’armes et de fusils. Le président a également annoncé la fourniture d’un hélicoptère Airbus H130 à l’armée de l’air d’ici deux mois. Cet hélicoptère polyvalent peut transporter jusqu’à sept passagers et peut être utilisé lors d’évacuations sanitaires mais aussi dans la lutte contre les criquets et pour éteindre des incendies. « Nous nous levons, nous avançons et nous sommes unis pour défendre notre patrie, notre souveraineté, mais surtout pour protéger nos compatriotes », a conclu le chef de l’Etat.