Bat’Ipac : isolation thermique en cartons alvéolés pour …

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

C’était un petit bonhomme… Pirouette cacahuète ! Connaissez-vous les comptines ? La maison de ce petit homme est en carton, et son nez est cassé car ses escaliers sont en papier. Ce n’est pas vraiment l’idée que l’entreprise Bat’Ipac se fait du carton puisqu’elle l’utilise désormais pour recouvrir les bâtiments grâce à la feuille de carton à alvéoles, recyclable et recyclable. Bat’Ipac, c’est l’histoire d’Hubert Lue, un inventeur qui a prédit que le carton serait l’avenir dès 2008. Compte tenu de ses qualités thermiques, phoniques et isolantes, le carton pourrait-il être l’avenir de l’isolation environnementale ? Découvrez cette méthode révolutionnaire !

Bat’Ipac c’est qui ?

L’entreprise est née de l’invention d’Hubert Lue qui a réalisé de nombreux essais avec le Centre Régional d’Innovation et de Transfert Technique (Critt) dans sa première partie de la construction bois. La spécialité de cet appareil réside dans sa capacité d’enrobage, notamment le remplissage de cartouches alvéolaires. En 2012, avec l’homme d’affaires Alain Marboeuf, ils fondent Bat’Ipac et apportent l’innovation avant de construire leur première maison à Belle-Île-en-Mer, en 2013. A cette époque, ils bénéficient également de l’assurance décennale de leur nouvelle création. brevet de système et d’innovation à l’échelle européenne. En 2017, ils ont remporté la médaille d’or au Salon des Inventeurs de Genève. Depuis, leur système de revêtement a été homologué par le Forest Cellulose Wood Furniture Building Institute (FCBA) et a désormais reçu le label « Impulse Solar Efficiency Solution ». L’innovation continue avec plus de 100 maisons recouvertes de carton alvéolé !

Sur le même sujet :
{{nrco.contentDetailController.content.status === « publié » ? « Contenu publié »: nrco.contentDetailController.content.status === « en attente » ? « En attente de…

Comment la matière première est-elle fabriquée ?

Si vous travaillez dans un magasin de fournitures et fabriquez des « cartons » pliants, vous saurez éventuellement à quoi vous en servir. Il en va de même pour vos cartons jetés dans la poubelle jaune alors que vous les triez consciencieusement. Ceci pourrez vous intéresser : Faites vous-même l’estimation de votre bien avec DVF. En effet, Bat’Ipac réutilise les cartons jetés par les entreprises et les particuliers pour produire ses matières premières ! Au centre de tri, les cartons et papiers usagés sont collectés et recyclés sous forme de feuilles de carton.

À Lire  Une irrésistible envie de s'abandonner à Gijonomia

Ensuite, ces produits sont livrés à l’ESAT local (Etablissement et service d’aide par le travail), pour favoriser le travail des personnes en situation de handicap. Ces ouvriers sont ensuite chargés de transformer les plaques en blocs Ipac. Les assiettes en carton sont ensuite collées avec une colle écologique à base d’amidon ou de maïs. Il est ensuite recouvert d’une membrane étanche en polypropylène thermosoudée, classée au feu M1 (combustible, incombustible). Les blocs Ipac sont enfin arrivés dans l’entreprise pour installer des poutres en bois dans des maisons privées.

Comment choisissez-vous l'entreprise chargée de la construction de votre maison ?
Voir l’article :
Choisir une entreprise de construction en fonction de l’ampleur des travaux Avant…

Comment fonctionnent les blocs Ipac ?

Alain Marboeuf, PDG de l’entreprise, a expliqué que les alvéoles en carton mesurent moins de 6 mm. En conséquence, ces pièces emprisonnent l’air, conférant au produit des propriétés inhabituelles. Selon lui, elles permettent « une résistance thermique (R) de 6,6 m².K/W complexe 20 cm ». Les blocs Bat’Ipac servent donc à la fois de matériau de construction, mais aussi de matériau d’isolation. A voir aussi : France Prefa Concept révolutionne la plomberie : Aqui !. Pour tester leurs performances thermiques, les blocs Ipac ont servi d’isolant thermique pour un bâtiment de 600 m² en construction. La température la plus élevée à l’intérieur était de 24,5°C ! Ces bâtiments isolés réduisent également le bruit de plus de 44 décibels. Le carton recyclé comme matériau de construction, c’est une bonne idée, non ? Plus d’informations sur le concept ? Accéder au site Batipac

Lire aussi :
L’économie est meilleure à Vauthiermont. En 2023, la municipalité peut évaluer que…