Bien dormir chez soi : Nos conseils pour améliorer la qualité de son sommeil

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

En moyenne, nous dormons ⅓ de notre vie (entre 25 et 27 ans) : un temps précieux qui permet au corps de récupérer physiquement et mentalement, de renforcer les défenses immunitaires, et aussi de rêver !

Les Français dorment de plus en plus mal

La dernière étude QAPA révèle que les Français dorment de moins en moins bien : 55 % en 2018, 61 % en 2020 et 72 % en 2022 ! Lire aussi : Sur la plage : ce qui est permis et ce qui est interdit.

Déjà en 2018, 51% des Français déclaraient que le manque de sommeil affecte souvent leur travail. Un chiffre qui ne cesse de grimper pour atteindre 68% en 2022. Pour 55% des Français, cette fatigue peut être la cause d’erreurs au travail.

« L’environnement du sommeil, qui comprend la literie et plus largement la chambre à coucher, affecte directement la qualité du sommeil et donc notre santé et notre humeur ! Il est essentiel de prendre soin de cet environnement en adoptant des gestes simples parfois méconnus du grand public », précise Sébastien Quach, directeur marketing de La Compagnie du Lit.

Sur le même sujet :
En février dernier, le nom de la grande gagnante du concours Miss…

Soignez et préparez votre sommeil

Le manque de soleil et les températures hivernales froides peuvent affecter considérablement les habitudes de sommeil.

Perturbé par le manque de lumière, notre corps pense qu’il fait noir et produit donc plus de mélatonine, l’hormone du sommeil qui nous donne envie de dormir. Surtout en hiver, notre sommeil est mis à rude épreuve et doit être accompagné de plus de soins.

Lire aussi :
« Vivre de vos produits, c’est incroyable ! » s’enthousiasme Jean-Marie Moëllo au milieu de…

La literie, alliée du sommeil de qualité

La sensation de confort procurée par une literie de qualité permet de s’endormir rapidement et d’avoir un sommeil profond de meilleure qualité. Il est important de choisir une bonne literie, mais aussi de l’adapter à la saison, notamment en retournant le matelas (côté hiver et côté été). Le côté hiver des matelas est l’endroit où l’étiquette est cousue (une pratique commune à tous les fabricants) et est fabriquée à partir de matériaux tels que la laine pour retenir la chaleur corporelle.

Quelle que soit la saison, le matelas doit toujours être propre et entretenu pour éviter les risques d’acariens.

Lire aussi :
Publié le 18/10/22 à 21:30 , mis à jour le 18/10/22 à…

Choisissez judicieusement draps et couettes

Comme les matelas, la literie doit être adaptée à la saison. En hiver, les types de draps suivants sont les meilleurs pour les nuits froides :

Une bonne couverture stabilise également la température corporelle par rapport à la chaleur ambiante et apporte une réelle sensation de confort qui accélère l’endormissement.

En hiver, les étuis à crayons chauds et naturels sont les plus adaptés. En duvet et/ou plumes, elles offrent un volume qui ne s’affaisse ni avec le temps ni avec les lavages et peut durer jusqu’à 10 ans. Autre élément, les couvertures naturelles procurent une meilleure sensation de chaleur que les couvertures synthétiques et favorisent moins la transpiration.

Ceci pourrez vous intéresser :
William offre un précieux témoignage à Lisa et Martin. Il dit avoir…

Ne négligez pas la qualité de l’oreiller pour éviter les mauvaises postures

Choisir le bon oreiller est crucial car c’est celui qui fournit à la tête et au cou un soutien adéquat qui maintient le corps dans un alignement sain la nuit. L’oreiller, comme le matelas, détermine la qualité du sommeil et évite les mauvaises postures la nuit, synonymes de douleur au réveil. La profession médicale recommande le plus ce qui suit :

Une température dans la chambre entre 16 et 20°C.

Contrairement aux idées reçues, la température dans la chambre ne doit pas dépendre de la saison. Il est recommandé que la température soit comprise entre 16 et 20°C toute l’année. A noter qu’en période de grand froid il est bien plus efficace de rajouter une couverture ou une couverture que de trop monter le chauffage.

Aérez la chambre 15 minutes par jour

Enfin, une aération régulière de la pièce, idéalement 15 minutes par jour, assainit l’air de la pièce, prévient la formation de moisissures et supprime les odeurs désagréables.

L’environnement du sommeil, qui comprend la literie et plus largement la chambre à coucher, influe directement sur la qualité du sommeil et donc sur notre santé et notre humeur ! Il est essentiel de prendre soin de cet environnement en adoptant des gestes simples parfois méconnus du grand public.

Sébastien Quach, directeur marketing de La Compagnie du Lit

À Lire  L'UNICEF France et le Samusocial de Paris alertent sur la santé mentale des enfants sans abri - UNICEF