Bien-être animal : L214 dénonce les pratiques d’élevage « cruelles » de l’aviculteur de PMA

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

SudOuest.fr avec AFPP mis en ligne le 23/07/2022 à 18h16.

L’association L214 a organisé ce samedi 23 juillet une journée d’action pour dénoncer le groupe LDC, propriétaire de la marque Le Gaulois.

« Bienvenue au Gaulois » : A Rennes, Toulouse et une vingtaine d’autres villes, l’association L214 a organisé samedi une journée « portes ouvertes » pour dénoncer avec sarcasme les « pratiques cruelles » d’élevage de poulets commercialisées par le groupe LDC.

Selon l’ONG, plus de 300 militants étaient mobilisés pour cette journée organisée simultanément dans 25 villes de France.

A Rennes, l’action s’est déroulée place de la République. L’ONG y avait installé une grande pancarte « Bienvenue au Gaulois », avec une cuisse de poulet ensanglantée visible sur le logo dévié de la marque. « Arrêtez la cruauté », disait le panneau alors que les militants exhortaient les passants à sensibiliser aux pratiques agricoles du groupe LDC, propriétaire du Gaulois.

En soutien aux images choquantes de poulets maltraités au sol, l’ONG a également invité les passants à signer une pétition qui a déjà recueilli plus de 132 000 signatures sur welcomechezlegaulois.fr.

Charte européenne

Charte européenne

Toujours à Toulouse, une dizaine de militants ont pris la devanture d’une grande chaîne de supermarchés du centre-ville pour distribuer des tracts et dénoncer les conditions d’élevage du groupe LDC, propriétaire des marques Le Gaulois, Maître Coq et Marie. Voir l’article : ALEXANDRE LACARRÉ, LE BOSS DU CBD : « FUMER EST LÉGAL ! ».

L214 demande encore au PMA de signer une charte européenne fixant des normes pour limiter les souffrances des poulets d’élevage comme le préconise le « European Chicken Commitment (ECC) ». Il demande également la fin de l’utilisation de souches d’oiseaux à croissance rapide telles que «Ross 308», qui les exposent à un risque élevé de crises cardiaques et de maladies pulmonaires.

À Lire  La place du chanvre et du CBD dans l'élection présidentielle française

« Trois ans après nos premiers échanges avec LDC et plus d’un an après le lancement de notre campagne d’information, le groupe (LDC) et ses marques […] refusent toujours de bouger », a rappelé Brigitte Gothière, co-fondatrice de l’entreprise. L214 a déclaré dans un communiqué que « cette obstination témoigne d’un véritable mépris de la condition animale et des attentes sociétales ».

Ceci pourrez vous intéresser :
Quel est le meilleur anxiolytique naturel ? La valériane, un des meilleurs…