Biodiversité : des conseils pour la protéger à notre échelle

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

L’INSEE (Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques) définit la biodiversité comme la diversité des espèces vivantes (micro-organismes, végétaux et animaux) « celle des gènes de chaque espèce, ainsi que l’organisation et la répartition des écosystèmes.

On estime qu’il existe entre 5 et 30 millions d’espèces dans le monde. Un peu moins de 2 millions d’espèces animales sont déjà répertoriées et chaque année de nouvelles espèces sont découvertes quand de nombreuses autres disparaissent en raison de divers facteurs principalement humains.

Comment expliquer la diminution de la biodiversité ?

Comment expliquer la diminution de la biodiversité ?

Selon l’organisation GreenFacts, les causes qui affectent directement la biodiversité sont les changements d’occupation des sols (transformation de la forêt et des terres arables par exemple), les espèces envahissantes, la surexploitation, la pollution ou encore le changement climatique. Ceci pourrez vous intéresser : Mon chat me suit partout : pourquoi ?.

D’autres facteurs ont un impact indirect sur la biodiversité, comme « l’évolution de l’activité économique mondiale, qui est 7 fois plus importante qu’il y a 50 ans », l’augmentation de la population mondiale et des facteurs socio-économiques-politiques ou culturels et religieux, là encore selon Green Facts.

Or, la biodiversité est essentielle à la vie humaine. Grâce à cela, nous pouvons manger, prendre soin de nous, nous chauffer, nous habiller et même respirer ! Les plantes purifient l’eau, les vers de terre et autres insectes fertilisent les sols et les plantes, les forêts et les océans stockent le carbone… Alors comment protéger la biodiversité à notre échelle ?

Voir l’article :
Dans la matinée du lundi 25 avril, les élèves d’un lycée de…

Nos conseils pour défendre la biodiversité :

Nos conseils pour défendre la biodiversité :

Tout d’abord, arrêtez d’utiliser les produits phytosanitaires tels que les pesticides, les désherbants, les insecticides. En plus d’être nocifs pour l’environnement et la santé, ces produits toxiques détruisent de nombreux organismes vivants. Ne choisissez pas de produits toxiques comme le vinaigre blanc ou le savon noir.

À Lire  Voici les races de chats préférées des Français en 2021

On ne va pas se mentir, esthétiquement ce n’est pas l’endroit le plus sexy du jardin, mais c’est l’endroit préféré des oiseaux et des autres…Fontaine des douches avec une vidéo bonus à la fin ️ #Oiseau #Nature #Photo #ornithologie #NaturePhotographie # observation des oiseaux # biodiversité pic.twitter.com/EzG0tIYSt4

Attention aux insectes et aux animaux. 90% de la nourriture mondiale provient de la pollution et tout cela grâce aux insectes ! Alors pour venir en aide à ces petites bêtes, n’hésitez pas à planter un mélange de fleurs vivaces dans votre jardin, balcons et fenêtres, voire un hôtel à insectes à fabriquer vous-même ! Les animaux manquent également d’abris : vous pouvez installer des nichoirs, des tentes pour hérissons et des écureuils roux, par exemple.

Et surtout, respectez la nature. Parce que les animaux ne sont pas des jouets, observez-les à distance et ne les nourrissez pas pour éviter leur cycle naturel. Dans la nature, ne choisissez pas des plantes que vous ne connaissez pas, cela peut être protégé. En le ramassant, vous contribuez à sa destruction.

Ne participez pas non plus à l’introduction d’espèces, d’animaux ou de plantes envahissants. Et ne relâchez jamais une espèce exotique dans la nature. Selon l’UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature), les invasions biologiques sont la deuxième plus grande menace pour la biodiversité…

Sur le même sujet :
installée le 17/06/2021 15:02, Mis à jour le 27/10/2021 17:275 races de…