Biodiversité : haro sur l’aquarium myriophylle heterophylla…

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Deux étranges bateaux traversent actuellement le canal de Bourgogne. La première, une sorte de faucheuse aquatique, coupe l’herbe des talus en bordure. Le second, qui dispose d’un petit tapis roulant, coupe les mauvaises herbes au fond du ruisseau et les soulève aussitôt. Normalement, cette opération, dite de « désherbage », a lieu en été, mais le grand ménage de printemps a été avancé, « à titre expérimental, alors que les plantes sont actuellement en train de s’affaisser pour voir si elles repousseront moins au printemps nombreux », a déclaré Jamal Roudani, responsable des opérations pour Voies navigables de France.

À Lire  Meilleure raclette pour le nettoyage : notre sélection