Boîtes noires et contrôle de vitesse : ce qui change pour les motards aujourd’hui

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Le 6 juillet 2022 est une date importante car les fameuses boîtes noires, ou enregistreurs de données, entreront en jeu. Mais ce n’est pas tout : l’ISA, système de vitesse et de contrôle, est également obligatoire pour tous les nouveaux véhicules à partir d’aujourd’hui.

Pour plus de commodité (par rapport à la désignation mondiale officielle), nous l’appellerons ISA. Mais l’Intelligent Speed ​​Assistant a un nom beaucoup plus francophone : Intelligent Speed ​​​​​​​​Adaptation (AIV). Et c’est aujourd’hui qu’ISA fait son apparition sur tous les nouveaux types de véhicules des classes M et N (voitures, utilitaires légers, camions et bus) en Europe. La France est donc directement concernée par cette technologie annoncée de longue date. Le but est évidemment de mieux maîtriser les véhicules circulant en Europe et surtout la vitesse, sans pour autant neutraliser complètement la pédale de droite. L’autre idée derrière l’introduction de cet ISA est plus technologique : c’est une étape essentielle dans la démocratisation de la conduite autonome. En effet, pour qu’une voiture se déplace toute seule, elle a besoin d’analyser en temps réel la limitation de vitesse dans son environnement.

La fin des excès de vitesse ?

La fin des excès de vitesse ?

L’ISA n’a pas vocation à se substituer au conducteur dans la gestion de la vitesse. En réalité, il s’agit d’un outil « simple » qui fait l’une des nombreuses pierres dans la construction de la conduite autonome. Lire aussi : « Un simple dérapage à 60 km/h et tout était très rayé… » En scooter ou en moto ils se protègent même en dessous de 35 degrés. L’ISA analysera les limites de vitesse sur la route en temps réel, via des caméras embarquées et une cartographie GPS précise. L’UE s’est fixé un objectif simple : le système doit reconnaître correctement la vitesse sur 90% du parcours d’essai lors de l’homologation.

À Lire  Travaux d'évaluation avant d'acheter un bien immobilier : Trucs et conseils | Actualités et informations en continu

Bien sûr, dans la vraie vie, la technologie ne sera pas toujours à 90% de ses fondements, la faute à ce que les spécialistes appellent des « limitations implicites ». Ce sont les fameuses zones où la limite de vitesse n’est pas clairement indiquée, et est simplement liée à l’environnement. Des cas typiques, comme l’entrée en agglomération à 50 km/h, ou encore des vitesses variables liées à la météo (110 km/h sur autoroute en cas de pluie).

Contrairement à l’imaginaire collectif qui voit l’assistant de vitesse comme un outil de contrôle et de surveillance, la réalité est bien plus pragmatique. L’ISA pourra envoyer des alertes visuelles et sonores et aussi durcir la pédale si le conducteur veut accélérer au-delà de la limite. Mais dans tous les cas, la loi stipule que le constructeur doit laisser le conducteur désactiver simplement l’assistant, sans se plonger dans des menus complexes. Bien entendu, vous pouvez désactiver l’ISA à votre guise, à chaque démarrage du véhicule. C’est un simple assistant qui sera certainement présent dans chaque nouveau type de voiture, mais pas nécessairement actif.

L’ISA ne signe pas la fin de la vitesse. Il peut facilement introduire une conduite autonome douce…

MotoGP. Maturité d'avril
A voir aussi :
La vitesse de la lumière est de 299,792 kilomètres par seconde. Le…

La boîte noire débarque officiellement

La boîte noire débarque officiellement

Les boîtes noires sont également obligatoires sur tous les nouveaux types de véhicules en Europe aujourd’hui. Comprenez que tout nouveau modèle lancé après le 6 juillet doit en être équipé. Une voiture comme la Peugeot 408 pourrait donc être concernée si son accord est conclu après le 6 juillet. L’enregistreur de données de voiture (c’est son nom officiel) captera un grand nombre d’informations : vitesse, accélération et freinage, utilisation de la ceinture de sécurité… tout cela ne sera utilisé qu’en cas d’accident, au-delà de la responsabilité du machine (dans le cadre de la Conduite autonome)… ou par la personne au volant.

À Lire  moto. motocross que choisir ?

A partir de 2024, tous les véhicules neufs (nouveaux types ou non) doivent en être équipés. Cette boîte noire ne s’applique donc pas aux voitures d’occasion.

Publié le 06/07/2022 Mis à jour le 06/07/2022

Ceci pourrez vous intéresser :
La Série 1 est peut-être le plus petit modèle de la marque…