Bricks.co crée un fonds de location à partir de 10€

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

« Qui n’a jamais rêvé d’investir dans l’immobilier ? Qu’il s’agisse de se constituer un patrimoine, de préparer sa retraite, ou simplement de se créer un complément de revenu pour mener à bien ses projets, investir dans l’immobilier reste l’un des placements préférés des Français. Cependant, en fait, tout le monde n’a pas la chance d’en profiter. Aujourd’hui, de nombreux Français n’ont pas accès à l’immobilier en raison du resserrement des conditions de crédit ou d’une situation jugée par les banques comme instable ou précaire », note Cédric O’Neill, fondateur de Bricks.co. Cela peut être le cas pour les indépendants, les étudiants, les indépendants, les retraités, les demandeurs d’emploi ou ceux qui ont atteint le taux d’endettement maximum.

Un placement accessible à tous

C’est sur ce constat que Cédric O’Neill a créé Bricks. Lire aussi : Arrêté après avoir utilisé une carte de crédit dans un braquage de banque.co, une plateforme qui rend l’investissement locatif simple, pratique et surtout accessible à tous, grâce à une mise initiale de seulement 10€.

Chez Bricks.co, nul besoin d’être un expert de l’immobilier pour se lancer dans l’investissement locatif, ni de disposer de moyens financiers conséquents : le principe de la plateforme est de permettre à chacun d’investir dans l’immobilier jusqu’à la limite en achetant des actions ( « briques ») dans l’immobilier rentable. Grâce à l’ingénieux système de licences de Bricks.co, vous pouvez profiter de tous les avantages d’un investissement locatif sans les contraintes de gestion habituelles.

Voir l’article :
Le montant maximum que vous pouvez emprunter à la banque pour l’achat…

Vous achetez des parts de 10 euros, appelées “bricks”

Depuis leurs bureaux de Montpellier, les équipes de Bricks.co sillonnent le marché locatif dans toute la France à la recherche d’immeubles résidentiels et autres retail parks à fort potentiel locatif. Les meilleurs immeubles sont ensuite proposés à l’investissement sur la plateforme internet sous forme d’actions à 10 €, appelées « briques ». En fonction du nombre de Bricks.co achetés, les investisseurs ont droit à une fraction du loyer généré par la location d’un immeuble. Ces revenus locatifs leur sont reversés mensuellement sous forme de royalties, directement sur leur wallet Bricks.

À Lire  Les banques attendent avec impatience la hausse des taux

Ceci pourrez vous intéresser :
Le Nigeria a lancé jeudi 26 janvier un système de cartes à…

Un investissement clé en main

Les investissements locatifs traditionnels s’accompagnent souvent de nombreuses contraintes… Entre recherche de biens à acheter, visites, démarches fiscales et administratives, recherche de locataires, petits travaux et entretien du bien, l’affaire n’est pas de tout repos et peut rebuter certains investisseurs.

« Nous proposons des investissements clés en main sans aucune contrainte pour nos investisseurs », résume Cédric O’Neill. Car contrairement à d’autres startups, Bricks.co reste propriétaire des actifs financés sur la plateforme. « C’est ce qui rend notre solution unique : Bricks.co gère toutes les démarches fiscales et administratives, mais aussi l’entretien des immeubles, la gestion des locataires, l’encaissement des loyers ou encore le paiement des assurances et de la taxe foncière. »

L’avantage pour les investisseurs est évident : ils peuvent bénéficier des revenus locatifs réguliers et récupérer la plus-value du bien sans avoir à se soucier du financement, de la gestion ou de l’entretien du bien.

Plus de 360 ​​000 € volés aux clients de LCL : la banque refuse de rembourser les comptes piratés
A voir aussi :
Ces derniers mois, des sommes importantes ont été débitées frauduleusement par des…

Une liquidité optimale grâce à une marketplace dédiée

L’argent investi peut être récupéré à tout moment. Le site possède son propre marché en ligne, un type de marché secondaire où les investisseurs peuvent acheter ou revendre leurs briques à d’autres investisseurs. Un système astucieux qui permet à Bricks.co de remédier à l’un des inconvénients majeurs de l’immobilier : le manque de liquidité. « La liquidité est particulièrement rapide sur le marché : ces derniers mois, toutes les offres trouvaient preneur en quelques minutes », souligne Cédric O’Neill.

À Lire  Banque en ligne, non bancaire... comment choisir la bonne banque dématérialisée

De plus, la revente de briques permet aux investisseurs de profiter de l’appréciation actuelle de la valeur de la propriété en recevant des plus-values ​​sur la propriété. A cet effet, tous les 6 mois la valeur de chaque immeuble est réévaluée par un expert assermenté indépendant pour refléter au plus juste la réalité du marché.

MaPrimeRénov' : travaux financés en 2022
A voir aussi :
MaPrimeRénov’ est le système en étoile du financement des travaux de réhabilitation…

De l’effet de levier pour booster les rentabilités

Avantage ultime pour les investisseurs : Bricks.co finance certaines opérations immobilières avec un prêt bancaire de la société. Une astuce qui peut augmenter la rentabilité de votre investissement. En raison de l’effet de levier du prêt, il n’est pas rare d’obtenir un taux de rendement supérieur à 10 %. Pour information, au cours de l’année 2021 le rendement moyen observé sur la plateforme était de 11,83%. De quoi avoir envie de placer son épargne dans des briques au lieu de la laisser dormir sagement sur le Livret A, qui a un taux de rendement inférieur à… 1 %.

Bricks.co a prévu 100 nouveaux recrutements

En seulement 10 mois d’existence, Bricks.co a déjà financé une vingtaine de bâtiments à travers la France. La Pépite Montpellier emploie actuellement 35 personnes et continue de recruter massivement pour accompagner une forte croissance. 100 nouveaux recrutements sont prévus dans les mois à venir. Prochaine étape : l’ouverture au marché international, notamment au Portugal. Grâce à une communauté de plus de 100 000 investisseurs, la jeune fintech est en passe de révolutionner le marché de l’investissement locatif.