Canicule : 6 conseils pour préserver l’humidité des pots et des plantes

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Avec la récente canicule qui a fait monter la température en France, protéger les plantes de la canicule est devenu indispensable pour les jardiniers, amateurs ou confirmés. Alors que les plantes du jardin résistent un peu mieux à la sécheresse grâce à leurs racines plus profondes, la terre des pots et des jardinières s’assèche beaucoup plus rapidement. Voici 6 conseils pour garder vos contenants humides en période de canicule.

Ecrit par , le 21 juin 2022 à 11:27

1. Regroupez vos plantes à l’ombre

Le premier conseil est de regrouper vos plantes en pots et jardinières dans un endroit ombragé. Si vous ne trouvez pas une zone suffisamment ombragée pour protéger vos plantes de la lumière directe du soleil, vous pouvez créer votre propre ombrière. Tout ce dont vous avez besoin est de trois poteaux et d’une grande feuille fixée sur le côté que vous orientez pour protéger vos plantes de la lumière directe du soleil. A voir aussi : Soins dentaires : 68 dentistes pour 100 000 habitants à La Réunion. Un parasol fera également l’affaire. De plus, en regroupant les plantes, elles créent un microclimat qui permet de retenir plus d’humidité.

2. Utilisez du paillis pour préserver l’humidité de la terre

2. Utilisez du paillis pour préserver l’humidité de la terre

Le paillis aide à prévenir l’évaporation du sol. Appliquez une couche de matière organique comme des copeaux d’écorce ou de la paille autour de vos plantes. Assurez-vous que le paillis est de plusieurs centimètres d’épaisseur pour être efficace.

A voir aussi :
Pour conserver une bonne santé, voici 10 conseils et astuces pour avoir…

3. Arrosez en profondeur

3. Arrosez en profondeur

Arrosez vos plantes en profondeur pour favoriser la croissance des racines dans un pot ou une jardinière. Cela les aide à mieux résister au temps sec. La fréquence dépend du type de plante, de l’épaisseur du paillage et de la largeur du bac, mais en général il est recommandé d’arroser tous les deux à trois jours en période de canicule. S’il fait chaud, mais que les températures glaciales ne sont pas brûlantes, il est recommandé d’arroser les pots une à deux fois par semaine en été. Assurez-vous que le sol n’est pas trop humide avant d’arroser, surtout si vos jardinières et pots n’ont pas de trous dans le fond pour drainer l’eau. L’arrosage excessif est aussi destructeur que la sécheresse.

À Lire  Urgences dentaires : tests en Drôme, Loire, Isère et Rhône

Lire aussi : Comment arroser correctement le jardin pour économiser l’eau ?

Rentrée scolaire : comment trouver le temps ?
Voir l’article :
Déposer le petit à la garderie, remplir le tableur Excel avant midi,…

4. Utilisez un pot auto-arrosant ou des oyas

4. Utilisez un pot auto-arrosant ou des oyas

Les pots à arrosage automatique ont un réservoir qui retient l’eau et la distribue aux plantes selon les besoins. Cela peut être un excellent moyen de garder vos plantes hydratées, surtout lorsque vous partez en vacances. Vous pouvez facilement en trouver dans une jardinerie près de chez vous. Il y a plus de conseils pour arroser les plantes pendant votre absence !

Autre astuce : utilisez un oya ou un olla dont la taille correspond à celle du pot ou de la jardinière. Les ruisseaux libèrent progressivement l’eau contenue pour hydrater le sol en fonction de ses besoins. Vous pouvez les réaliser vous-même en suivant notre tutoriel.

5 conseils pour profiter d'un barbecue en toute sécurité
Ceci pourrez vous intéresser :
Lorsque l’été bat son plein, voici cinq conseils simples pour utiliser votre…

5. Installez un système d’irrigation goutte à goutte

5. Installez un système d’irrigation goutte à goutte

Les systèmes d’irrigation goutte à goutte fournissent de l’eau directement aux pots et aux jardinières. Ils sont très efficaces et peuvent être automatisés pour arroser vos plantes selon un horaire. Cela peut être une excellente option, surtout si vous avez un grand jardin où vos pots et jardinières sont espacés, ou si vous cultivez des plantes qui ont besoin de beaucoup d’eau.

6. Privilégiez des pots en terre cuite, de taille suffisamment grande

Le pot en terre cuite régule la température du sol et protège donc mieux les racines de la chaleur et du froid. En effet, les jardinières en terre cuite sont constituées d’un matériau poreux qui laisse passer l’air et l’eau. Cela aide les racines de vos plantes à rester fraîches tout en évitant l’excès d’eau, ce qui est moins possible avec, par exemple, un pot en plastique ou en zinc.

Assurez-vous également de les choisir assez grands, mais pas trop grands. Un peu compliqué, mais un pot trop petit retient en réalité moins bien l’humidité du sol, alors qu’un pot trop grand ne convient pas à la culture d’une plante encore trop jeune.

À Lire  Orages et orages : dix conseils pour protéger votre jardin des intempéries

Quelles températures peuvent supporter vos plantes ?

La plupart des plantes peuvent supporter des températures allant jusqu’à 35 degrés sans trop souffrir de la chaleur. Cependant, certaines plantes plus tolérantes à la chaleur peuvent supporter jusqu’à 50 degrés Celsius. Voici quelques exemples :

Ce ne sont là que quelques-unes des nombreuses plantes qui peuvent tolérer des températures élevées.

A lire aussi : Canicule : Protéger les hortensias du soleil

Quand arroser vos plantes ?

Il est préférable d’arroser les plantes le matin ou le soir quand il fait plus frais. Cela aide à réduire l’évaporation tout en permettant une pénétration encore plus efficace du sol.

À quelle fréquence devez-vous arroser vos plantes ?

La fréquence dépend du type de plante, mais par temps chaud, vous pouvez arroser vos plantes en pot et en pot environ une à deux fois par semaine. Si la température est caniculaire, on peut l’arroser tous les deux ou trois jours, dès que l’on constate que le sol n’est plus humide.

S’il fait trop chaud, des restrictions d’eau peuvent être commandées. N’ayez pas peur d’utiliser de l’eau recyclée. Eau préalablement recueillie dans le collecteur d’eau ou, par exemple, eau de cuisson des pâtes ou eau de douche.

Lire aussi : Protéger le potager des grosses chaleurs : les bons réflexes

Quelle est la meilleure façon d’arroser vos plantes ?

La meilleure façon d’arroser vos plantes est d’utiliser un goutteur ou un tuyau d’arrosage. Cela permet à l’eau de s’infiltrer lentement dans le sol et empêche le ruissellement et l’évaporation.

Comment savoir si vos plantes ont besoin d’eau ?

Pour savoir si vos plantes ont besoin d’eau, vous devez vérifier le sol. S’il est sec au toucher, vos plantes doivent être arrosées. Une autre façon de le savoir est de regarder les pages. S’ils flétrissent ou s’affaissent, c’est aussi un signe que vos plantes manquent d’eau. Attention cependant aux excès d’eau dont les signes extérieurs peuvent parfois indiquer un manque d’eau aux jardiniers non avertis. Le mieux est alors de toucher la terre de vos pots et jardinières, si possible en appuyant à fond avec le doigt.

A lire aussi : Arrosage : une astuce pour déterminer si vos tomates ont soif

Gardez vos plantes en pot et jardinières hydratées pendant une canicule grâce à ces quelques conseils !

consoGlobe vous conseille également…

&#xD ;

Rédigé par Cecile

&#xD ;