Canicule : comment les zoos protègent-ils leurs animaux ?

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Publié le 18 juillet 2022 à 10h41 Source : JT 13h00 WE

Publié le 18 juillet 2022 à 10h41.

La vague de chaleur qui touche la France affecte aussi les animaux dans les zoos.Brumisateurs, bains de boue, glaçons… Les soigneurs veillent à la bonne hydratation des différentes espèces.

La vague de chaleur qui touche la France affecte aussi les animaux dans les zoos.Brumisateurs, bains de boue, glaçons... Les soigneurs veillent à la bonne hydratation des différentes espèces.

La canicule qui touche la France touche aussi les animaux des zoos.

Arroseurs, bains de boue, glaçons. Voir l’article : Meilleures races de chats roux… Des survêtements assurent une bonne hydratation des différentes espèces.

La canicule n’affecte pas seulement les personnes, elle affecte aussi durement les animaux. Et surtout ceux fermés dans les zoos. Pour les protéger de la canicule qui touche actuellement la France, les vétérinaires s’emploient à créer des conditions favorables dans différents enclos : les animaux reçoivent régulièrement des brumisateurs, des bains de boue et des glaçons pour les rafraîchir.

Par exemple, pour les fourmiliers, « nous avons recréé ce qui se passe dans leur milieu naturel lorsqu’il y a du brouillard dans la forêt tropicale où vivent ces animaux. Ils en profitent surtout. L’eau recouvre les poils et crée de la fraîcheur en s’évaporant », détaille Alexis Lécu. , vétérinaire et directeur scientifique du parc zoologique de Paris, dans le reportage de 20 heures de TF1 en tête de cet article.

À Lire  5 des plus belles races de chats au monde

Dalma, la mutuelle animale, lève 15 millions d'euros
Ceci pourrez vous intéresser :
L’insurtech française Dalma vient de lever 15 millions d’euros. Un montant qui…

42°C : la température limite des mammifères

42°C : la température limite des mammifères

Brumisateur : un conseil indispensable dans ce parc parisien où tout est fait pour protéger la santé des animaux. Ces animaux sauvages disposent naturellement de mécanismes biologiques pour lutter contre la chaleur. Le rôle du coach est donc de leur donner les moyens de les mettre en œuvre. « Si on ne leur donne pas les moyens de se refroidir, leur température corporelle va augmenter. Tous les mammifères ont une limite de température similaire : c’est 42°C. C’est pourquoi nous essayons de rester en dessous de cette température », ajoute le directeur scientifique du parc.

Pour se protéger de la terrible chaleur, chaque animal a sa propre technique : immersion pour les éléphants de mer, aération pour les oiseaux et temps calme sous les arbres pour tous les autres mammifères, y compris les visiteurs. « Nous avons prévu de l’eau fraîche, des vêtements légers, et nous nous promenons le plus possible à l’ombre », explique un couple visitant le parc.

Faune : Les passages à niveau pour les animaux sont en hausse, même loin des autoroutes
Sur le même sujet :
une véritable catastrophe. Des millions d’animaux sauvages sont tués chaque année sur…

Veiller à la bonne hydratation des animaux

Côté Loire-Atlantique, le zoo de la « Boissière du Doré » veille également au bien-être de ses animaux. Ici, chaleur intense rime avec distribution de friandises : sorbet aux fruits maison pour les primates et cuisse de poulet pour les chats. C’est une façon de les garder hydratés et nourris en même temps, car ils ont tendance à manger beaucoup moins. « En hiver, un lion mâle peut manger entre dix et douze kilos de viande par repas. En été, on est plus proche de six à huit kilos », explique Sébastien Laurent, directeur du Zoo de la Boissière du Doré.

À Lire  Marché européen du pétrole CBD par type, taille, styles principaux, acteurs clés, compétences d'application et déclaration - Androidfun.com

Mais des températures trop élevées ont aussi des conséquences économiques pour le parc. « L’impact est assez important car nous avons une baisse de fréquentation de l’ordre de 50 à 60% », confie Sébastien Laurent. Des investissements importants ont donc été réalisés. Passerelles ombragées, brumisateur… de quoi garantir aux visiteurs un peu de fraîcheur.

Léa Suivre | Rapporté par Anaïs Barth, Jade Duong

Protection de l'enfance : huit associations interpellent Emmanuel Macron
Lire aussi :
Quels sont les dispositifs de l’ASE ? Les deux principaux modes d’intervention…

ToutTF1 Info

ToutTF1 Info

Les plus lus Dernière minuteTendance

Sur le même sujet :
Un sondage Yougov pour « Le HuffPost » montre que la majorité des Français…