Canicule : le médecin pompier de Lozère donne 5 conseils pour se protéger, dans l’actualité

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

La canicule ne pardonne pas au département. Et le week-end sera chaud ! Contacté par La Lozère Nouvelle, Arnaud Loyer, médecin urgentiste au Sdis48 (Service d’Incendie et de Secours), a rappelé les mesures à prendre.

Objectif : Prévenir les pathologies liées à l’exposition au soleil (et à la chaleur). Attention aux coups de soleil, brûlures et autres déshydratations. Les populations les plus vulnérables restent les enfants et les personnes âgées. Mais les conseils d’Arnaud Loyer s’adressent aussi au personnel, aux sportifs et aux touristes.

Principes de base : Restez hydraté et évitez l’exposition

« Gardez-le à l’ombre et surtout en période de forte chaleur hors soleil, de 12h00 à 16h00 ! C’est le premier conseil du Dr Arnaud Loyer.

L’apéritif est de belle taille. Mais le médecin insiste : « l’alcool déshydrate encore plus ».

Pour les loisirs, évitez le sport (exceptionnellement) !

Faire du sport au soleil est une mauvaise idée. Pour les cyclistes, les alpinistes et même les amateurs de sports d’eau vive, la prudence s’impose. «Nous sommes dans une période idéale pour nous rafraîchir avec la chaleur étouffante et les vents faibles. Nous n’avons même pas la possibilité de nous reposer la nuit. C’est pourquoi nous savons que nous sommes dans une vague de chaleur. La nuit, les températures ne baissent pas assez », se souvient Arnaud Loyer.

Il fait trop chaud pour travailler !

Allumer la climatisation, utiliser une bouteille d’eau et en abuser, ou créer des courants d’air dans les bureaux ou à la maison, sont autant de bonnes ressources pour faire baisser la température corporelle. Mais le médecin urgentiste n’oublie pas tous les professionnels contraints de travailler à l’extérieur. « Il faut éviter de faire des efforts pendant ces heures. Cela est également vrai pour ceux qui travaillent, notamment sur les toits. On a déjà eu des couvreurs avec une mauvaise hyperthermie liée à l’effort, avec une réverbération très sensible car ils étaient exposés à la lumière directe du soleil », raconte-t-il.

À Lire  Canicule : les conseils de Météo France pour se protéger de la chaleur

Parents, enfants et animaux (aussi)

Le médecin recommande aux personnes âgées, notamment en chambre, de rester « un peu fraîches et hydratées ». Pour les enfants, même principe. « Aux deux extrémités de la vie, on a une sensation de soif qui s’est un peu ralentie. Si on ne leur met pas de l’eau à disposition, les enfants et les personnes âgées n’auront pas à demander à boire. » Un bon geste : donner de l’eau régulièrement, fraîche, mais non glacée.

Pour rappel, selon une activité normale et pour une personne sans pathologie particulière, les médecins recommandent de consommer deux litres d’eau par jour. « C’est très changeant, une personne âgée avec des problèmes cardiaques ne boira pas autant », prévient Arnaud Loyer. Comme dit le proverbe, « parlez au docteur »…

Boire de l’eau dans les aliments, du thé, du café : ça vaut le coup, nous a rappelé le médecin.

Protégez votre peau, en particulier les plus fragiles

« Il brûle les rayons du soleil et procure des brûlures qui peuvent monter jusqu’au deuxième et troisième degré », prévient le spécialiste. Arnaud Loyer cite l’exemple d’un sport très populaire en Lozère, les canyons : « Quand on est dans l’eau on n’a pas cette sensation de chaleur. Hormis l’eau et le soleil, il a un effet loupe et vous ne ressentirez aucune brûlure ! Quand nous rentrons à la maison le soir, nous sommes brûlés. »

Deux conseils pour les peaux très fragiles, les peaux propres ou les peaux saturées : appliquez régulièrement de la crème solaire, bien sûr, portez un tee-shirt technique (si possible).

À Lire  Charleroi et Thudinie : SPA, Tibi, bpost : face à la chaleur, les entreprises de Charleroi s'adaptent.

Dernière recommandation du médecin du Sdis 48 : « Ne jamais laisser des enfants, des personnes âgées ou des animaux dans les voitures, même pas 10 minutes ».