Capagro : 200 millions d’euros pour soutenir les start-up AgTech et FoodTech – Agro Media

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Comme le fonds précédent, le nouveau fonds couvre toute la valeur du secteur alimentaire, de la fourche à la fourchette, dans le parcours écosystémique entre la planète, les hommes et les animaux. Les filières clés visées par Capagro II sont les bio-intrants, la robotique, les ingrédients de spécialité, les emballages innovants, les protéines alternatives, la nutrition humaine, les nouveaux circuits de distribution ainsi que les nouvelles filières d’avenir comme le carbone agricole ».

Fort du succès de son premier fonds, Capagro annonce le lancement d’un fonds de remplacement de 200 millions de dollars pour soutenir la croissance de start-ups prometteuses dans le paysage européen de l’AgTech et de la FoodTech. Le lancement de ce nouveau fonds s’accompagne d’un premier investissement de Cuure, acteur européen du marché de la santé et de la nutrition personnelle.

Cinq ans après la clôture du premier fonds européen d’actions dédié à l’AgTech et à la FoodTech, Capagro annonce le lancement d’un fonds de remplacement, Capagro Agri-Food Innovation Fund II (Capagro II). Son objectif : accompagner la croissance des startups les plus prometteuses du paysage européen AgTech et FoodTech, pour une agriculture durable et une alimentation saine, avec un investissement précoce dans la start-up Cuure, acteur européen de l’alimentation qui construit la croissance humaine. marché des compléments alimentaires.

Ce nouveau fonds de 200 millions d’euros a déjà réuni les porteurs de fonds suivants autour de l’expertise de la filière Capagro : Groupe Avril, LSDH, Terrena, Groupe Bel, Groupe Crédit Agricole (IDIA), ainsi que Bpifrance. Il héberge également le groupement de coopératives agricoles Euralis, et ouvre ses portes à d’autres institutions, industries et family offices dans le cadre d’une collecte de fonds continue.

À Lire  Une étude montre l'impact environnemental de 57 000 produits vendus dans les supermarchés

Bio-intrants, robotique, ingrédients, emballages, protéines, distribution…

Bio-intrants, robotique, ingrédients, emballages, protéines, distribution…

Capagro II vise à développer les projets de transport de première et haute capacité d’agriculture durable et d’alimentation saine dans le domaine de la technologie agroalimentaire. Lire aussi : 2036 : Dans les rayons des supermarchés, chacun adapte son menu. Le fonds agira principalement en tant que leader ou chef de file à travers un investissement initial compris entre 3 et 10 millions d’euros dans le capital d’une quinzaine de sociétés européennes.

Comme le fonds précédent, le nouveau fonds couvre toute la valeur du secteur alimentaire, de la fourche à la fourchette, dans le parcours écosystémique entre la planète, les hommes et les animaux. Les filières clés visées par Capagro II sont les bio-intrants, la robotique, les ingrédients de spécialité, les emballages innovants, les protéines alternatives, la nutrition humaine, les nouveaux circuits de distribution ainsi que les nouvelles filières d’avenir comme le carbone agricole ».

À Tom Espiard-Cignaco, Président & Directeur Général de Capagro : « La situation actuelle nous rappelle l’urgence des enjeux climatiques, alimentaires, sanitaires, sociaux et économiques liés à l’agriculture et à l’alimentation. L’innovation dans l’Agri-Food Tech européenne a déjà apporté des solutions fortes à ces problèmes, mais elle doit aussi bénéficier d’un soutien financier à la mesure du potentiel qu’elle représente. Le financement de ces entreprises n’est pas seulement un moyen de relever ces défis mais aussi une opportunité de produire des champions européens de l’Agri-Food Tech. En les aidant à changer d’échelle et à accélérer leur croissance, ce nouveau fonds s’adresse à ces petites entreprises qui portent des investissements forts qui peuvent changer significativement l’agriculture et l’alimentation ».

À Lire  12,6% des Tunisiens souffrent d'insécurité alimentaire sévère

L’ouverture de Capagro II s’inscrit dans le climat, caractérisé par une forte croissance des investissements en 2021-2022. En 2021, 52 milliards de dollars US seront investis dans l’Agri-Food Tech dans le monde, soit 85% par rapport à 2020. En Europe, sur la même période, 9,2 milliards de dollars américains ont été investis dans l’Agri-Food Tech, c’est-à-dire environ 20 % du marché mondial. La Tech agroalimentaire mondiale compte 55 licornes dont 25 européennes.

Ceci pourrez vous intéresser :
Les services de livraison d’épicerie de Target Corp, Instacart et Shipt, ont…

Succès du fonds Capagro I

Succès du fonds Capagro I

Lancé en avril 2014, le fonds prédécesseur Capagro I, pionnier européen du capital investissement dédié à l’AgTech et à la FoodTech, a démontré la puissance de l’innovation agroalimentaire en France et en Europe. Entre 2014 et 2022, doté de 124 millions de dollars, Capagro I a réuni 13 grands groupes industriels et institutions financières, constitués de 13 start-up françaises et européennes travaillant dans les domaines de la robotique et de l’agroéquipement (Naïo Technologies, Ecorobotix, BoMill ), e-procurement agricole (Agriconomie), matériaux biosourcés (CelluComp), nutrition personnalisée (Yooji, Nick’s), autres protéines (La Vie), e-commerce (Japhy, La Belle Vie, Colvin), « l’agriculture dans la maison« . » (CleanGreens) et la disponibilité des aliments (eProvenance).

Restez à l’affût des dernières nouvelles de l’agroalimentaire

"Monastery Kitchen", sur KTO : d'un bureau à l'autre
Lire aussi :
Le rendez-vous culinaire mensuel de la Chaîne Catholique, également diffusé sur Internet,…