Cartes de crédit pour connecter Web3 à Web2

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

La finance décentralisée (DeFi) est devenue courante ces dernières années. Au fur et à mesure de la généralisation, on s’aperçoit que cette technologie peut être liée aux outils financiers traditionnels. En même temps, ceux-ci pourraient connecter Web3 et Web2. Découvrez comment cela est possible.

Le PDG de Revelator parle des deux versions du Web

Il y a un grand écart entre les deux versions du web, Web2 et Web3. Certains développeurs, essayant de combler cette lacune, pensent que les outils TradFi devraient être utilisés. Bruno Guez, PDG de Revelator, fait partie de ceux qui soutiennent cette théorie. Voir l’article : EDF : Jefferies réitère ses conseils après l’offre de l’Etat. Il a récemment expliqué que les cartes de crédit peuvent être des passerelles entre le Web2 et le Web3. Cela permettrait également à Web3 de gagner de nouveaux utilisateurs.

Le cadre supérieur de l’industrie de la musique a déclaré que son entreprise utilise désormais les outils de la startup Stripe. Revelator s’est associé à ce dernier pour proposer des cartes de crédit aux fans de musique. Les fans utiliseront ces cartes pour acquérir de manière transparente des objets de collection numériques.

À Lire  Investissement locatif : le palmarès des villes les plus attractives

Bruno Guez a expliqué : « La majorité du monde développé utilise des cartes de crédit pour les achats quotidiens. Si nous voulons faire passer de nouveaux utilisateurs au Web3, nous devons fournir à ces utilisateurs du Web2 une méthode de paiement familière et sécurisée. »

Ceci pourrez vous intéresser :
Investing.com – Warren Buffett est connu pour beaucoup de bonnes choses, mais…

Les outils TradFi, pour permettre au Web3 de relever ses défis !

Le responsable a fait valoir que les outils financiers pourraient atténuer les obstacles empêchant l’adoption généralisée du Web3. Parmi ces derniers, il a fait référence au manque d’éducation sur la gestion de l’argent de manière décentralisée. Lire aussi : La police chinoise arrête 63 criminels accusés de blanchir de l’argent sale en crypto-monnaie. « Si nous facilitons la montée en puissance et l’accès aux actifs Web3, nous pouvons lentement les éduquer sur le pouvoir de la décentralisation et tout ce que cela signifie », a-t-il affirmé.

Il a parlé de la formation continue en éduquant les utilisateurs de crypto sur les pratiques d’auto-emprisonnement. Il a fait valoir qu’avec les bonnes informations, ils seront en mesure « d’adopter pleinement le Web3 ». Ils pourront également « exploiter leurs portefeuilles numériques et ne jamais perdre l’accès à leurs actifs numériques ».

Bruno Guez estime que les cartes de crédit facilitent efficacement l’accès au Web3. Ils permettent de réaliser des transactions sur la blockchain sans connaissance de cette technologie. « Ainsi, les outils Web2 et Web3 fonctionnent ensemble en s’appuyant sur la complexité de l’expérience utilisateur », confirme le PDG de Revelator.

À Lire  Amundi enrichit sa gamme d'ETF climat avec un nouvel ETF...

Recevez un résumé de l’actualité du monde des crypto-monnaies en vous inscrivant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

Loin de freiner mon enthousiasme, un investissement infructueux dans la monnaie numérique en 2017 n’a fait qu’augmenter mon enthousiasme.J’ai donc décidé d’étudier et de comprendre la blockchain et ses multiples usages et de transmettre mes connaissances plume liées à cet écosystème.

Russie : la banque centrale abaisse son taux directeur de 14% à 11%
Sur le même sujet :
La banque centrale russe a abaissé son principal taux directeur de 14%…