Castelnaudary. Jardin vide : pour le plaisir des jardiniers amateurs

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

l’essentiel

Le CSF Lauragais (Syndicat des familles du Lauragais) a été à l’origine du jardin vide en contrebas des Halles de Verdun à Castelnaudary samedi matin jusqu’à 14 heures.

De nombreux ateliers

De nombreux ateliers

Une multitude de stands étaient présents, ce samedi matin, sous la halle de Verdun. Voir l’article : Conseils de jardinage pour les débutants : 10 erreurs à éviter. Une activité pour le plus grand bonheur des jardiniers amateurs et curieux : tombola, gâteaux à base de légumes, activités et astuces, vente de plants, graines et boutures, atelier dessin et gravure…

Benjamin Chauvin, venu présenter sa nouvelle activité d’horticulture bio, « Rendez-vous vivant », a offert graines, jeunes plants et artichauts du matin. Elle proposera ses légumes de saison en vente directe.

A côté se trouvaient « les jardins de Riquet » avec un atelier de dessin, et Lise Pereira, animatrice de l’atelier de couture CSF, qui avait changé sa machine à coudre pour un atelier d’héliogravure, pour réaliser des impressions sur un matériau simple, des cartons de lait.

Cyril Richard, producteur de plantes aromatiques et médicinales, et distillateur, proposait des huiles essentielles, hydrolats et infusions, issues de sa production à Belpech, ou des épis en pleine nature. Il propose des cours sur les plantes aromatiques et médicinales, et des sorties botaniques, sur réservation.

La récolte des graines : une astuce ancestrale et économique
Voir l’article :
Récolter ses propres graines est un geste qui était autrefois très courant…

Des boutures et des livres

Des boutures et des livres

David Richin, botaniste aux multiples casquettes, a représenté son association « eco div » pour donner son avis sur le minuscule cas très inquiétant du moustique tigre. Il indiquait des trucs et astuces pour lutter contre l’enfer volant des jardins. Quand on sait que la larve n’a besoin que de 3 ml d’eau pour se développer et qu’elle met 5 jours pour éclore, on comprend aisément que la tâche sera ardue, mais pas impossible. Si vous n’arrivez pas à vous débarrasser des soucoupes sous vos pots, pourquoi ne pas y mettre du sable ? Pensez à recouvrir ou tamiser vos réserves d’eau de pluie (maille anti-ma, rayon d’action d’une centaine de mètres). David fournit des conseils très utiles, n’hésitez pas à le contacter ou à le faire intervenir pour obtenir des conseils.

À Lire  Conseil jardinage de Marie Marcat : il est temps de s'adapter au climat

Le kiosque des bénévoles du Secours Catholique offrait des coupures de presse et des livres. Marion, du jardin flottant, proposait à la vente des infusions et des plantes potagères, aromatiques, vivaces et médicinales. Avis aux amateurs à la fin du mois : il reviendra sur le marché de Chaurien le lundi pour proposer, entre autres, ses mescluns.

Laetitia, de « Laeti plants » à Castelreng, a proposé des plants bio issus de ses boutures ou semis, parfaitement adaptés à notre terre et à notre climat.

Jardinage : tomate, laitue, radis, chou, toutes les astuces pour semer et planter en avril
Ceci pourrez vous intéresser :
Engourdissement des doigts et envie de poser les mains au sol :…