CBD : L’État restreint la culture locale de cannabis

Photo of author
Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée, Sara vous présente les nouveaux faits d'actualité 

Les magasins CBD connaissent un grand succès en France : leur nombre a quadruplé en 2021. Mais la plupart des produits vendus viennent de l’étranger. Le secteur national aurait pu se développer s’il n’avait pas été entravé par le gouvernement.

Quand on pousse la porte vert fluo d’un petit magasin, on les remarque tout de suite. Des fleurs de chanvre, présentées dans de majestueux bocaux en verre, prennent place au fond de la salle. A leur droite, quelques flacons d’huiles et de cosmétiques bordaient les étagères.

Dans cette boutique du 18e arrondissement de Paris, tous les produits sont fabriqués à partir de chanvre – nom botanique du cannabis – riche en cannabidiol (CBD). Cette molécule fait partie des nombreux cannabinoïdes qui composent une plante. Contrairement au plus connu, le THC (tétrahydrocannabinol), le CBD ne provoque pas d’effet narcotique. En revanche, des études attribuent des propriétés sédatives et anti-inflammatoires à certaines maladies – bien que la littérature scientifique sur le sujet soit encore rare.

« Nos produits viennent principalement d’Italie et de Suisse », précise le vendeur Baptiste. Nous travaillons également avec des fabricants portugais et autrichiens. En revanche, il n’y a aucune trace de fleurs de CBD cultivées en France. « Dans les magasins français, 99% des fleurs viennent d’Italie et de Suisse », a expliqué Antoine Roux, porte-parole du syndicat du cannabis.

Un constat qui peut surprendre si l’on sait que la France est le premier producteur européen de chanvre industriel (pour la construction, l’isolation, le secteur textile, etc.) – s’il est à distinguer du chanvre « récréatif ». Le gouvernement mène une bataille judiciaire contre ces derniers depuis plusieurs années.

Une bataille en plusieurs actes

Une bataille en plusieurs actes

Le décret du 22 août 1990, modifié en 2004, a autorisé pour la première fois en France « la culture, l’importation, l’exportation et l’utilisation industrielle et commerciale » des fibres et graines de chanvre si elles contenaient moins de 0,2% de THC. La réglementation européenne autorise l’utilisation de la plante entière (fibres, graines, feuilles et fleurs).

Au début des années 2010, profitant de cette ambiguïté juridique, plusieurs « magasins CBD » inondent la France, proposant à leurs clients des fleurs de chanvre brut (et pas seulement de la fibre et des graines) et des produits dérivés de ces fleurs (huiles, pommades, etc. Ceci pourrez vous intéresser : Willer-sur-Nel. Le bien-être c’est tout le week-end.). Le gouvernement a tenté de fermer ces magasins, mais en novembre 2020, la Cour européenne de justice a jugé que les interdictions étaient illégales [1]. La commercialisation pouvait donc continuer, mais la production de fleurs brutes sur le sol français restait interdite.

D’ici 2021. Le 30 décembre, le gouvernement surprend avec la publication d’un arrêté qui autorise la culture de fleurs et feuilles de chanvre en France avec une teneur en THC inférieure à 0,3%… mais interdit leur vente en tant que telle. « Les fleurs et les feuilles […] ne peuvent être récoltées, importées ou utilisées que pour la production industrielle d’extraits de chanvre », précise l’ordonnance. En d’autres termes, seule la vente de produits dérivés des fleurs (comme les huiles ou les cosmétiques) est autorisée.

« Cette décision était incompréhensible pour nous : notre chiffre d’affaires dépend à 70 % de la vente de fleurs brutes qu’il faut fumer ou arroser », se souvient Baptiste, vendeur dans un magasin parisien. Le gouvernement a justifié son choix en invoquant des arguments de santé (risques cancérigènes liés à fumer des fleurs de CBD, incertitude sur les effets du cannabidiol, etc.) et « d’ordre public » : il serait trop difficile pour les forces de l’ordre de faire la distinction entre les fleurs de cannabis. contenant du CBD de ceux contenant illégalement du THC.

Les commerçants mécontents du secteur ont forcément saisi le Conseil d’État, qui leur a donné raison : le 24 janvier 2022, la Cour administrative suprême française a levé « provisoirement » l’interdiction de vente de fleurs. L’ordonnance devra désormais faire l’objet d’une expertise par le Conseil national dans les mois à venir.

CBD : la Cour nationale lève l'interdiction des fleurs de cannabis
Sur le même sujet :
Près d’un mois après la décision de l’Etat d’interdire les fleurs de…

600 nouveaux producteurs de CBD en 2021

600 nouveaux producteurs de CBD en 2021

Une décision très attendue, car de plus en plus d’agriculteurs français aimeraient essayer cette culture. En 2021, 600 cultivateurs de cannabis ont commencé à parier sur une licence pour cultiver des fleurs riches en CBD. « C’est énorme, comparé aux 1 400 producteurs de cannabis industriels en France à l’époque », commente Antoine Roux du syndicat professionnel du cannabis.

Ces nouveaux producteurs sont très défavorisés. « Tant que le conseil d’Etat n’aura pas pris une décision sur mesure, le secteur et l’investissement ne pourront pas vraiment se développer », soupire Antoine Roux. Certains devront abandonner leur projet. D’autres ont trouvé des astuces à la limite de l’absurde pour ne pas risquer d’enfreindre la loi. « Nous proposons des fleurs françaises dans notre marque. Nous allons exporter les fleurs en Italie, les emballer là-bas, puis elles nous reviendront », explique Antoine Roux.

De manière générale, la plupart des magasins en France sans chaîne de production structurée devront continuer à stocker à l’étranger. Leur succès ne se tarit pas : début 2021, un syndicat professionnel du cannabis recensait 400 magasins CBD en France. Un an plus tard, ils sont 1 800, presque cinq fois plus.

« De nombreux clients ont arrêté ou réduit leur consommation de drogue en conséquence »

Comment expliquer ce succès ? « Le CBD est un moyen de surmonter la dépendance au THC », explique Baptiste, un vendeur. En conséquence, de nombreux clients ont arrêté ou réduit leur consommation de drogue. « Les fleurs de CBD étaient un substitut aux joints quand j’allais à des soirées », confirme Maxence, 26 ans, qui consomme du cannabidiol depuis un an et demi. Cela m’a aidé de ne plus me repentir et de fumer du THC. Interdire le CBD signifie éliminer cette alternative. »

Yohan, vendeur dans une boutique du 18e arrondissement de Paris, vante bien d’autres effets bénéfiques. « J’avais des clients désespérés qui réduisaient les antidépresseurs et les anxiolytiques et qui ne savaient pas vers qui se tourner », dit-il.

Justine, 40 ans, et une utilisatrice de trois ans, disent que les fleurs de CBD l’ont aidée à faire face à des épisodes d’anxiété, d’insomnie, de phobie sociale et de sautes d’humeur. « Les gens autour de moi ont remarqué que mon humeur s’est davantage stabilisée, que je suis chaque jour plus calme », ​​poursuit-il. Il ne comprend donc pas l’acharnement du gouvernement français à empêcher le développement de cette culture. « Est-ce par méconnaissance du sujet ou par pression des groupes pharmaceutiques, frustrés qu’une fleur aux effets positifs puisse tout simplement être vendue sans passer par là ? », s’interroge-t-il.

« On pourrait avoir un vrai marché florissant »

« La demande des clients est, je ne sais pas pourquoi ce n’est pas pris en compte », se plaint Nicolas [*], un trentenaire. Ce consommateur de CBD vit depuis deux ans en Suisse, pays où le cannabidiol s’est totalement démocratisé. « Economiquement, ce serait un vrai intérêt d’avoir la même chose en France », poursuit-il. On pourrait avoir un vrai marché florissant plein de petits producteurs créant de très beaux produits locaux. »

Le gouvernement est têtu, mais ce n’est pas le cas de tous les candidats à la présidentielle. Yannick Jadot (Europe Écologie-Les Verts) a affiché publiquement son soutien au CBD, et Jean-Luc Mélenchon, sans se prononcer sur le cannabidiol, a confirmé qu’il était favorable à la légalisation du cannabis. Qui sera le nouveau locataire de l’Elysée en avril, les commerçants en restent persuadés : « L’Union européenne aura le dernier mot.

📨 Abonnez-vous gratuitement aux actualités

Inscrivez-vous en moins d’une minute pour recevoir une sélection d’articles publiés par Reporters, gratuitement par email, quotidiennement ou hebdomadairement.

& # xd83e ; & # xdd22 ; Nausées et vomissements, surtout à fortes doses. & # xd83d; & # xdebb; Diarrhée, en particulier lors de la consommation d’huile de CBD. Ce symptôme est donc plus dépendant de l’huile et de sa qualité que du cannabidiol lui-même. & # xd83d; & # xde35; Vertiges et engourdissements, en particulier en cas de fortes concentrations de CBD dans le produit ingéré.

Chanvre bio cultivé en Creuse - Marie France, magazine féminin
Sur le même sujet :
Vous cherchez de la fleur de CBD, ou une huile dite CBD,…

Quel CBD est le plus efficace ?

Quel CBD est le plus efficace ?

Quel est le CBD avec le plus d’effets ? Le CBD avec le plus d’impact et de légalité en France est un CBD à large spectre. La meilleure façon de profiter de ces avantages est par voie sublinguale ou orale en gélules.

Quel type de CBD choisir ? Parmi les huiles CBD, vous pouvez choisir une référence avec 5%, 10%, 20%, 30% ou 40% de cannabidiol. Si vous utilisez un produit CBD pour la première fois, optez pour un produit à faible puissance.

Quel est le CBD qui défonce le plus ?

Produit CBD : CBD Hash permettra aux personnes concernées de conserver les gestes et le goût sans avoir un « high » associé à celui-ci. C’est un produit riche en CBD, grâce à une concentration beaucoup plus élevée par rapport aux fleurs brutes.

Quelle forme de CBD Est-il le plus efficace ?

L’huile de CBD est a priori la forme la plus efficace pour ressentir un effet relaxant voire calmant. Il contient de 5% à 30% de CBD. Pour un effet quasi immédiat, prendre 2 à 3 gouttes et maintenir dans la bouche pendant 45 secondes à 1 minute.

Quelle est la meilleure variété de CBD ?

OG Kush CBD Incomparable aux autres fleurs, elle est aujourd’hui incontournable dans le monde entier. Cette souche, dominée par Indica, est très utile pour réduire l’anxiété et la tension musculaire. Sa forte teneur en CBD entre 19 et 24% offre un fort effet relaxant.

La Ligue contre le cancer lance un programme de santé et de bien-être en ligne
A voir aussi :
La première de la Ligue contre le cancer « Prenez vos places,…

Pourquoi le CBD ne me fait rien ?

Si le CBD ne fonctionne pas pour vous, c’est peut-être parce que vous n’avez pas encore trouvé la bonne forme. Huile, fleur, résine, cire, cristaux… Toutes ces formes de CBD provoquent des effets plus ou moins forts.

Pourquoi le CBD ne monte-t-il pas ? Le CBD a l’effet inverse : c’est un antagoniste CB1 qui bloque les récepteurs et prévient donc tout effet psychoactif provoqué par leur activation. Par conséquent, la prise de CBD avec du THC inhiberait également les effets du THC et l’empêcherait de monter.

Quel sensation procure le CBD ?

L’utilisation et l’ingestion de CBD procurent une sensation d’euphorie et de calme sans provoquer d’effets psychotropes. Cette sensation d’apaisement permet aux muscles de se détendre et favorise le sommeil.

Comment augmenter l’effet du CBD ?

Si pris par voie sublinguale (gouttes sous la langue) : Prenez les gouttes directement après avoir mangé ou vous être brossé les dents. Ces deux choses augmentent le flux sanguin vers la bouche et augmentent l’absorption jusqu’à 5 fois. Tenez-les sous votre langue pendant au moins 1 minute.

Mise à jour de la législation sur les fleurs CBD en France en 2022
A voir aussi :
Le CBD ou cannabidiol est l’un des cannabinoïdes présents dans les plants…

Quel est le prix du CBD ?

Quel est le prix du CBD ?

En moyenne, le prix de l’huile de CBD est de 30 à 70 euros pour un flacon d’un volume de 10 ml. Cependant, on peut le trouver pour moins de 20 euros voire jusqu’à 150 euros. Certains détaillants offrent également des forfaits promotionnels pour attirer les clients.

La CBD rembourse-t-elle la sécurité sociale ? En France, le CBD n’est pas encore considéré comme un médicament, bien qu’il soit toujours autorisé à la vente et à la consommation. Par conséquent, il n’est pas possible d’obtenir le remboursement de la marijuana médicale auprès des organismes de santé tels que la sécurité sociale.

Quelle est la meilleure marque de CBD ?

1Graines SensiVoir SensiSeeds
3CibdolVoir Cibdol
1Graines SensiVoir SensiSeeds
4Traitement naturel néerlandaisVoir DNH
1Graines SensiVoir SensiSeeds

Est-ce que le CBD est en vente en pharmacie ?

Théoriquement oui : le CBD peut être acheté par n’importe qui dans les pharmacies en France. Les pharmacies françaises sont autorisées à commercialiser des produits à base de cannabidiol. Vous pouvez tout à fait vous rendre chez votre pharmacien habituel et lui demander un flacon d’huile de CBD, des gélules ou des tisanes.

Quand les fleurs de CBD seront interdites ?

Incapable de faire la distinction entre les fleurs contenant du CBD et les fleurs contenant du THC, le gouvernement a décidé de faciliter la vie des forces de l’ordre et a interdit la vente de fleurs de CBD le 1er janvier. Seuls les produits dérivés comme les huiles ou les infusions restent autorisés à la vente.

Quand le CBD sera-t-il interdit en France ? Ventes de CBD interdites : les magasins spécialisés fermeront-ils ? A partir du 31 décembre 2021, la vente de fleurs de chanvre et de feuilles crues est interdite. Ce marché florissant pourrait s’arrêter brutalement.

Quel avenir pour le CBD ?

Le projet de décret CBD a en effet été approuvé et notifié à la Commission européenne le 20 juillet 2021. Ce projet représente l’avenir du CBD souhaité par les autorités françaises et fournit une base de travail pour une approche commune à l’échelle de l’Union européenne. , ce que veut le gouvernement français.

Pourquoi fleur de CBD interdite ?

Dans sa décision, le Conseil national a estimé qu’« il ne ressort pas de l’instruction (…) que des fleurs et des feuilles de cannabis dont la teneur en THC [delta-9-tétrahydrocannabinol, une molécule psychotrope du cannabis] n’excède pas 0,30 % auraient un certain niveau d’atteinte à la santé qui justifie la mesure…

Laisser un commentaire