CBD : près de 10% des Français en consomment

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Après de longues péripéties judiciaires autour de la légalisation du CBD (abréviation de « cannabidiol »), notamment sous forme de feuilles et de fleurs, cette plante est désormais légalisée en France (sous certaines conditions). Que ce soit sous forme d’huile, de liquide, de fleurs, de feuilles, les vendeurs de CBD et leurs consommateurs ont le sourire.

De plus, les chiffres parlent d’eux-mêmes. Ce marché est en plein essor et cette molécule extraite du chanvre est de moins en moins diabolisée. Selon une étude de Grand View Research, plus de 6 millions de personnes consomment du CBD en France, soit près de 10% de la population !

Le CBD, c’est quoi au juste ?

Le CBD, c'est quoi au juste ?

Avant de vous parler du grand succès du CBD, regardons de quoi il s’agit. Débarrassez-vous des anti-drogues, le CBD n’est pas du cannabis, encore moins un stupéfiant. Sur le même sujet : CBD pour l’épilepsie et la dépendance aux opioïdes. Ce n’est pas nous qui parlons, mais la loi. D’accord, mais si ce n’est pas du cannabis ou de la drogue, qu’est-ce que c’est ?

Le CBD est une molécule extraite du chanvre, également appelé Cannabis Sativa. Cependant, contrairement à l’autre molécule présente dans la plante, le THC, le CBD n’a aucun effet hallucinant et n’est pas addictif. Le CBD vendu en France, notamment sous forme d’huile, est extrait d’une variété spécifique de cannabis, agréée pour sa culture, car il contient moins de 0,3% de THC.

En quoi les autofloraisons sont-elles différentes ?
A voir aussi :
Étant donné que les plantes photopériodiques fleurissent après le changement de saison,…

Huile de CBD : que faut-il savoir ?

Huile de CBD : que faut-il savoir ?

Si le cannabidiol, une fois extrait de la plante, existe sous différentes formes : e-liquides, bonbons, aliments infusés, crèmes, barres de céréales (etc.), l’huile de CBD est l’un des moyens les plus prisés en France. Il est principalement consommé par voie sublinguale ou appliqué sur la peau.

Lors de l’achat de votre huile de CBD, il est important de rechercher/se renseigner sur son origine et sa traçabilité. Cela vous garantira une bonne qualité (un produit sans traces de métaux lourds ni surtout de pesticides) et vous permettra de rester dans la légalité.

À Lire  Efficacité, légalité, risques... Ce qu'il faut savoir avant d'essayer le CBD

Aussi, l’huile de cannabidiol se décline en plusieurs concentrations de CBD : 5%, 15%, 25% pour les plus courantes. Selon votre choix, un nombre de gouttes supérieur ou inférieur sera recommandé. En cas de doute, n’hésitez pas à demander un avis médical pour déterminer la dose adaptée à vos besoins. L’abus peut provoquer des effets indésirables.

Voir l’article :
Les soignants ne cessent de répéter : si l’on veut bien dormir,…

Légalement, on en est où ? Que dit la loi sur le cannabidiol ?

Légalement, on en est où ? Que dit la loi sur le cannabidiol ?

De plus en plus de pays le légalisent. Le CBD connaît une croissance exponentielle depuis plusieurs années maintenant. Mais avant de pouvoir trouver une niche auprès des consommateurs, les vendeurs de CBD étaient confrontés à des restrictions et à des incertitudes juridiques concernant sa commercialisation.

Peut-on légalement acheter et consommer du CBD en France ? Depuis 1990, la loi autorise « la culture, l’importation et l’utilisation industrielle et commerciale (fibres et graines) des variétés de Cannabis Sativa L ». Cela signifiait que seules les fibres et les graines de chanvre pouvaient être vendues, pas le CBD lui-même. Mais quelques années plus tard, la Cour de justice de l’Union européenne a conclu que le CBD extrait de la plante Cannabis Sativa n’est pas un stupéfiant.

Mais au contraire, le 31 décembre 2021, le décret d’État interdit « la vente aux consommateurs de fleurs ou de feuilles crues sous quelque forme que ce soit, seules ou en mélange, avec d’autres ingrédients, leur possession par les consommateurs et leur consommation ». Un pas en avant, un pas en arrière : la plante est toujours considérée comme un danger pour la santé publique.

Cependant, le 24 janvier, le Conseil d’État a suspendu le décret du gouvernement interdisant la vente de fleurs et de feuilles de chanvre. Mécontents, les commerçants du secteur ont occupé le Conseil d’Etat. Le CBD est donc légal en France, mais sous certaines conditions. Il n’est autorisé à la culture, à l’importation et à l’utilisation que s’il contient une teneur en THC inférieure à 0,3 % (contre 0,2 % auparavant), selon les règles de la Commune pour la politique agricole qui entreront en vigueur le 1er janvier 2023. années. Les commerçants peuvent enfin souffler !

Un agriculteur de Romain entre dans le CBD
Ceci pourrez vous intéresser :
Comment l’agriculture française s’est modernisée depuis 50 ans ? La production agricole…

2000 boutiques de CBD en France

2000 boutiques de CBD en France

Quid de l’état du marché du CBD en France en 2022 ? S’il s’agit d’un véritable casse-tête juridique, cela n’empêche pas les entreprises de prospérer. Ils connaissent une croissance rapide. Le premier a ouvert en 2018. Depuis, ils se sont multipliés partout en France, passant de 400 fin 2020 à plus de 2 000 aujourd’hui, selon le Syndicat professionnel du chanvre (SPC).

À Lire  Gard : "CBD", biologiste sélect et assistant voyage rejoint le débat

Par ailleurs, selon l’Association européenne du chanvre industriel (EIHA), la France est actuellement le premier producteur de chanvre en Europe. Au niveau mondial en 2021, il a pris la troisième place, derrière la Chine et le Canada. La France compte également environ 1 300 producteurs de chanvre, sur 18 000 hectares.

Le Conseil d'État a levé l'interdiction de vente de fleurs CBD en France
Voir l’article :
À traversManon C. Photos parRizhlaine F. Message du 25 janvier 2022 11:52Le…

Un marché du CBD à 1,5 milliard d’euros

Alors quel avenir pour le CBD en France ? Si les commerces fleurissent, c’est parce que les Français les recherchent. Avec sa diversité de consommation, le cannabidiol séduit plus de 6 millions de personnes en France, soit près de 10% de la population, selon une étude publiée par Grand View Research.

Que ce soit comme produit de bien-être ou pour prendre soin de votre peau, le CBD peut être consommé sous différentes formes : huiles, gommes, pommade, fleur ou complément alimentaire. 70% des consommateurs de CBD en France sont des hommes. SPC estime la taille du marché du CBD en France à 1,5 milliard d’euros.

« Le marché […] a réalisé 300 à 400 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2021. Si on avait une réglementation claire, le tabac pourrait en vendre, on estime que la filière pourrait représenter 1 milliard d’euros de chiffre d’affaires », explique Aurélien Delecroix, président du Syndicat professionnel du chanvre de Ouest-France.

En ces temps d’élections présidentielles, sachez que le gouvernement pourrait être amené à changer de politique dans les années à venir… En tout cas, le CBD semble être très prisé et l’ambiguïté juridique n’est pas un obstacle pour les futurs et actuels vendeurs et consommateurs . Un marché plein de potentiel qui attire chaque année des centaines d’investisseurs et de nouveaux entrepreneurs.

Et vous, seriez-vous prêt à en consommer ? Légalisation du CBD en France : faut-il aller plus loin ? Partagez vos impressions avec nous sur notre forum.