Ce qui contribue à améliorer l’efficacité énergétique…

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Que vous soyez propriétaire occupant ou bailleur, vous avez droit à des aides pour améliorer les performances énergétiques de votre logement. En plus de Ma Prime Rénov’, il existe d’autres dispositifs.

Vous avez décidé d’entreprendre des travaux de réhabilitation énergétique pour améliorer les performances de votre habitation ? Il existe de nombreuses aides pour vous aider à les financer. « Pour les particuliers, il existe deux grands dispositifs : Ma Prim Rénov’ octroyée par l’État et les chèques énergie octroyés par des organismes privés et des mandataires ou fournisseurs d’énergie, détaille Nicolas Moulin, directeur général de PrimesEnergie.fr. Pour chaque travaux, deux subventions peuvent être accordées. cumulés : les primes énergie et la prime construction. Selon la nature des travaux, le financement total peut aller jusqu’à 50%. Le Journal du Net vous propose un tour d’horizon des dispositifs existants pour y voir plus clair.

Ma Prime Rénov’

Ma Prime Rénov’ est une aide de l’Etat pour la réhabilitation énergétique des logements (maison individuelle ou appartement) construits il y a plus de 15 ans. Finance tous les travaux permettant des économies d’énergie (isolation des murs, des plafonds et des combles, vitrage des murs, installation d’équipements performants énergétiquement). Attention : les travaux en question doivent être réalisés par un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). A défaut, aucun site ne sera remboursé.

Cette aide financière s’adresse aux propriétaires occupants et aux propriétaires. Le montant de Ma Prime Rénov’ dépend à la fois des revenus du demandeur et de la nature des travaux. L’appareil peut être combiné avec d’autres dispositifs d’assistance. La demande doit être faite sur le site maprimerenov. Ceci pourrez vous intéresser : 5 conseils de plombier avant de commencer les travaux.gouv.fr. Vérifiez que votre travail est éligible, puis soumettez votre demande de récompense en créant un compte. Un instructeur étudie votre candidature et si votre dossier est éligible, vous recevrez une notification vous confirmant l’attribution de votre prime. Gardez à l’esprit que vous devrez avancer les fonds. Le paiement sera effectué une fois les travaux terminés, lorsque vous aurez transmis vos coordonnées bancaires et les factures correspondantes.

Philippe Plantin, bourreau de travail à la tête du Conseil des Métiers
Lire aussi :
Ajouter ce(s) sujet(s) à ma newsletter personnaliséeA 52 ans, le nouveau président…

Ma Prime Rénov’ Sérénité

Il permet de financer l’intégralité des travaux de réhabilitation énergétique globale d’un logement construit il y a plus de 15 ans, permettant une plus-value d’au moins 35%. Il s’agit à la fois de propriétaires occupants et de propriétaires aux revenus modestes et très modestes. Le volume de la prise en charge est compris entre 35% et 50% du montant total des travaux hors taxes, selon les ressources du ménage. La demande doit être faite sur le site de l’Agence Nationale de l’Habitat (Anah)

Le franchiseur Natilia fête la construction de sa 4000e maison
Voir l’article :
La franchise Natilia puise sa force dans son concept qui s’inscrit parfaitement…

L’Éco-prêt à taux zéro (EPTZ)

Cette aide économique est destinée à couvrir certains travaux, comme l’isolation thermique (toiture, murs extérieurs, fenêtres et portes, planchers bas) ou l’installation d’un système de chauffage, réalisés par un professionnel agréé par le RGE. Ce sont les propriétaires occupants et les bailleurs, à condition que le bien loué soit la résidence principale du preneur. Gardez à l’esprit que la maison doit avoir plus de deux ans à compter de la date des travaux. Précision de taille, ce prêt à taux zéro est accordé sans condition de ressources jusqu’au 31 décembre 2023. Le montant de l’éco-PTZ dépend du nombre de travaux. Il est compris entre 15 000 euros et peut aller jusqu’à 50 000 euros. Après avoir remis des budgets établis par un professionnel du RGE, vous devez vous adresser à une banque conventionnée avec l’Etat.

A Angers, Empreinte veut réinventer la construction d'une maison
Sur le même sujet :
L’ERB a dévoilé jeudi son foyer « Empreinte », à Beaucouzé, près d’Angers. Cette…

La prime Coup de pouce économies d’énergie

Cette aide économique permet de financer l’installation d’équipements performants (chaudière biomasse, pompe à chaleur, chaudière gaz à très haut rendement énergétique, etc.), ainsi que l’isolation des combles, toitures, et sols pour les propriétaires occupants, propriétaires, et locataires. . L’aide est sans justificatif de ressources mais est calculée en fonction des ressources du ménage. Pour postuler, vous devez contacter un organisme qui a signé la lettre d’engagement.

Voir l’article :
{{nrco.contentDetailController.content.status === « publié » ? « Contenu publié »: nrco.contentDetailController.content.status === « en attente » ? « En attente de…

Les aides locales

Outre les aides nationales, il existe également de nombreuses aides locales des régions et des communes que vous pouvez retrouver sur le site de l’Agence nationale de l’information et du logement (ANIL).

Les certificats d’économie d’énergie (CEE)

Les fournisseurs d’énergie peuvent proposer une aide financière pour financer des travaux d’économie d’énergie. Il est ainsi possible d’obtenir une aide au Certificat d’Economie d’Energie (CEE) pour les travaux dits standards (travaux d’isolation, équipements de chauffage). Le montant varie en fonction des fournisseurs d’énergie, de la nature de votre travail, de l’ampleur des économies d’énergie réalisées et de vos revenus. Certains prestataires proposent sur leur site internet de réaliser une simulation pour connaître le montant des aides pouvant être réclamées. Il est recommandé de rivaliser avec plusieurs fournisseurs.

Les primes accordées par des organismes privés

PrimesEnergie.fr propose une prime énergie pour rembourser les travaux de rénovation énergétique de toute nature. Elle s’adresse aux propriétaires (occupants ou bailleurs) et locataires, en résidence principale ou secondaire, appartements ou maisons unifamiliales. Cumulable avec l’offre MaPrimRenov, son montant dépend du type de travaux, de votre région et de vos revenus.

Le Bonus Effy est une aide pour financer vos travaux de rénovation énergétique. Elle touche également les propriétaires (qu’ils soient occupants ou bailleurs) et les locataires. Votre montant dépend des économies d’énergie que votre travail vous permettra de réaliser, de la nature du travail, de la zone géographique du chantier, et de vos revenus. Le plafond est fixé à 5 000 euros.

À Lire  Pourquoi de plus en plus de Français veulent participer : notre enquête exclusive