Ces 10 innovations françaises évoquées au CES

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Le Consumer Electronic Show de Las Vegas est l’occasion pour les entreprises françaises d’être reconnues pour leurs dernières solutions. JDN a sélectionné une liste de dix nouveautés à découvrir.

Le bracelet de montre autonome BHeart de Baracoda

Une smartwatch est l’un des appareils connectés les plus populaires pour surveiller les conditions de santé. Mais certains rechignent à renoncer à leur montre d’horloger. Afin de résoudre ce problème, Baracoda propose un talon qui se concentre sur lui-même avec la fonction de mesure (fréquence cardiaque, qualité du sommeil, etc. A voir aussi : Plaine en Fête, la plus grande fête agricole de la Somme, c’est….) des montres connectées, compatible avec les montres classiques afin qu’elles changent de smartwatch. Les données sont transmises via un smartphone.

Sa spécialité est également d’utiliser la puissance du corps humain pour vaincre n’importe quelle batterie. « Les gens vont souvent à l’arrière du médecin à cause du manque de soin pour leurs objets de valeur. Et quand ils achètent des objets connectés, ils les jettent quand ils se retrouvent sans piles. Nous voulions régler ces problèmes à deux », souligne Thomas Serval . , PDG de Baracoda. Ce produit a reçu un prix de l’innovation dans la catégorie durabilité. Le CES est donc l’occasion pour l’entreprise de rencontrer les marques de montres afin de s’assurer qu’elles sont compatibles avec de nombreuses marques. Baracoda présente également sur sa plateforme BConnect, son service de collaboration pour les objets connectés de la salle de bain.

Lire aussi :
M. Berrurier, H. Jacques, C. Personnaz, L. Dulois -Dans le Tarn, une…

L’assurance santé en roaming de Qiti

La startup niçoise Qiti est le seul assureur français sélectionné par la French Tech pour exposer au CES. La raison : les données et l’IA sont au cœur de son offre d’assurance santé internationale. Principalement destinée aux voyageurs d’affaires et aux expatriés, cette assurance peut être émise via smartphone à partir de 29 euros par mois. Qiti, en tant que courtier, propose à l’assuré selon sa situation la meilleure assurance parmi ses partenaires. 35 entreprises ont déjà été nommées. La localisation du smartphone permet à Qiti d’être informé dès que l’assuré se rend dans un autre pays, puis il donne les cadeaux les plus importants sur le site et lui permet d’être assuré dans d’autres pays.

L’offre, qui s’arrête à votre retour en France, comprend notamment la prise en charge des frais médicaux et hospitaliers, le rapatriement et l’accès à un médecin. « Nous avons un partenariat avec Medaviz pour assurer la présence d’un médecin dans sa langue maternelle en moins de trois minutes, 24h/24 », précise Christophe Bremard, président et co-fondateur de Qiti. L’assurance santé est la première brique de Qiti, qui devrait s’étendre à d’autres types de contrats. Cette offre devrait attirer l’attention des visiteurs, d’autant plus que les perspectives de marché s’annoncent prometteuses pour Qiti : il y avait 35 millions de travailleurs nomades en 2021, un chiffre celui de The Economist qui devrait atteindre le milliard de personnes d’ici 2035 avec le succès de la communication mobile. Qiti parie sur 10 000 contrats par an à partir de fin 2023.

3 alternatives au Mi Band 7, moins chères et tout aussi bonnes (voire meilleures)
Sur le même sujet :
Bien qu’il soit l’un des bracelets les plus vendus chaque année, il…

Le passeport inviolable de Sorga

Le marketing, la contrefaçon et l’impact environnemental des produits sont des problèmes croissants. 42% des produits trichent avec les étiquettes environnementales, selon un rapport de la Commission européenne. Pour aider les clients à vérifier l’authenticité des informations de marque de chaque produit, la société Sorga a développé, avec son partenaire expert en cryptographie KeeeX, un passeport numérique passif qui utilise à faible impact notamment la blockchain publique (Bitcoin), qui décrit l’impact environnemental et la stabilité de ceux inscrits. produit en scannant le code QR.

Il appartient à la marque de mettre un QR code sur ses produits, une manière de les renforcer et de les aider à révéler leur engagement auprès des consommateurs. « C’est grâce à notre passeport numérique que les utilisatrices de la marque réutilisable et made in France « Clever Beauty » d’ongles ont appris que ses chapeaux sont assemblés en E.S.A.T par des travailleurs handicapés. Nous sommes heureux de restituer ceux qui ne sont pas visibles. » dit Philippe. Guguen, son fondateur. Entreprise ayant une raison d’être, Sorga, dont le nom signifie « source » en provençal, met en avant l’impact environnemental de ses solutions au CES. Ankora ne rend pas une seule information ineffaçable mais des dizaines ou des centaines de milliers.

À Lire  Caterina Murino, La maison d'en face : "J'ai trouvé osé que M6 aborde le sujet de l'échange de partenaires dans une fiction"

Ceci pourrez vous intéresser :
Il y a encore du nouveau chez McArthurGlen ! Le centre outlet…

La voix de synthèse d’Acapela

Dans le cas de certaines maladies, comme le cancer de la gorge ou la maladie de Charcot, les patients perdent la parole en raison d’une maladie neurologique évolutive. Pour que leur voix ne disparaisse pas à jamais, l’éditeur de logiciels de synthèse vocale met leur technologie à leur service et s’appuie sur le CES pour leur faire passer le message. Son directeur, Rémy Cadic déclare : « Trop de patients ignorent encore l’importance d’enregistrer leur voix le plus tôt possible afin de conserver leurs informations vocales par la suite.

Sa solution utilise des enregistrements de voix humaines pour créer une voix artificielle qui utilise des algorithmes et permet à une personne de répondre verbalement, même après avoir perdu la parole. Acapela, qui compte déjà 5 000 utilisateurs aux États-Unis et espère en avoir 10 000 d’ici fin 2023, a reçu un prix pour sa solution lors de cette 56e édition du CES. L’entreprise montre sa solution ce vendredi 6 janvier à son siège en France et en région Occitanie, invitant l’un de ses patients atteints de paralysie cérébrale à représenter l’utilisation de sa technologie.

Voir l’article :
À ne pas manquer Actualités Actualités Canoë-Kayak DescenteAprès le sprint vendredi et…

Le dispositif d’analyse d’urine U-Scan de Withings

La gestion par le patient de sa propre santé devient un processus puissant. Beaucoup suivent certains régimes pour rester en bonne santé, sans savoir exactement ce que leur régime fait à leur santé. Pour les mettre en lumière, le fabricant d’articles liés à la santé Withings présente au CES un appareil d’analyse d’urine, qui permettra à la fois aux utilisatrices d’équilibrer leur santé nutritionnelle et aux femmes d’améliorer leurs menstruations. L’analyse d’urine donne vraiment un aperçu rapide du métabolisme d’une personne et constitue un élément important du suivi et de la visualisation de nombreux détails sur la santé d’une personne.

Un petit laboratoire de santé qui s’intègre dans n’importe quelle salle de bain, U-Scan est un lauréat du prix de l’innovation dans trois catégories : Smart Home, Fitness & Jeux et santé numérique. « Le plus gros challenge était de rendre le capteur résistant à un environnement hostile, avec 100% d’humidité. Le capteur doit être miniaturisé, hermétique, détecter l’urine et la différencier selon les personnes », explique Morgane Descat à la tête du marketing produit chez Withings. U-Scan, qui regroupe 13 familles de brevets, sera disponible en Europe à partir du deuxième trimestre 2023 à 499,95 euros la cartouche qui couvre 3 mois de mesure. Les utilisateurs peuvent s’inscrire pour recevoir une recharge une fois leur cartouche épuisée.

L’éclairage intelligent dans le parechoc des véhicules de Plastic Omnium

La mobilité est l’un des thèmes phares du CES chaque année. Pour améliorer la sécurité et l’expérience de chacun, l’équipe Plastic Omnium met l’accent sur la qualité du système d’éclairage intégré au pare-chocs. C’est avec ce message que l’équipe, habituée à travailler avec les industriels BtoB, s’adresse au grand public au CES. « Cette première participation au CES nous fait nous tourner vers les clients finaux, nous voulons qu’ils se rendent compte de l’apport de nos solutions dans leur quotidien », précise Alexandre Corjon, son directeur créatif.

Plastic Omnium a remporté deux Trophées de l’Innovation dans la catégorie « Vehicle Tech & Advanced Mobility ». Un pour sa lumière d’accueil, qui éclaire la porte de la voiture et peut afficher des panneaux d’avertissement au sol devant les portes du conducteur et du passager, par exemple, de la neige lorsqu’il y a du verglas. Un pour son système d’éclairage intelligent pour la navigation routière, anticipant les besoins d’éclairage. Ce système crée la bonne lumière qui transmet la bonne lumière, au bon endroit et au bon moment. Pour ce faire, il intègre et traite les données du véhicule, telles que la vitesse, la direction ou les informations GPS pour modifier la lumière et éclairer au maximum le chemin choisi. Ce système d’éclairage est compatible avec de nombreux types de véhicules tout-terrain dont les quads, les motoneiges et les deux-roues. Plastic Omnium a expédié des éléments de son système pour une démonstration grandeur nature.

À Lire  Quelles sont les étapes pour devenir un agent de voyage efficace ?

L’applicateur de maquillage de L’Oréal

L’Oréal s’engage à rendre la beauté inclusive. Au CES 2023, la marque a dévoilé Hapta, le premier appareil cosmétique conçu pour répondre aux besoins des personnes ayant des mains ou des bras limités. L’un de L’Oréal déclare : « Cet appareil intègre une intelligence artificielle afin d’ajuster correctement l’application du rouge à lèvres. Hapta, qui était à l’origine utilisé par Lancôme pour l’application du rouge à lèvres, intègre une technologie développée par Verily permettant aux personnes à mobilité réduite d’utiliser leur couverts de manière plus stable, leur permettant de manger seuls.

Plus de matériel de maquillage sera fourni plus tard. La fonction « clic » vous permet de définir la position souhaitée de manière intuitive, de la maintenir pendant l’utilisation et de verrouiller les paramètres pour une utilisation ultérieure. L’Oréal estime qu’environ 50 millions de personnes dans le monde vivent de manière limitée. Pour elles, certains gestes du quotidien, comme se maquiller, peuvent être difficiles. C’est à leur attention que la marque a souhaité vendre cette année une solution concrète. La deuxième technologie est présentée dans l’émission, L’Oréal Brow Magic, un appareil intelligent qui permet de se maquiller les sourcils en quelques secondes à la maison.

Le Smart Dog Collar d’Invoxia

La santé des chiens, pour laquelle il existe peu d’informations écrites, est devenue une priorité pour Invoxia. Après avoir présenté son concept pour chiens l’an dernier, la société française de traceurs GPS revient à cette 56e édition du CES avec un nouveau design de son produit adapté à différents types de chiens et les avantages de son procédé avancé, sans analyse de performance. et la géolocalisation, avec retour d’information sur le rythme cardiaque et respiratoire de l’animal.

« Un chien sur dix dans le monde a des problèmes cardiaques. Ils pourraient être diagnostiqués au bon moment en fonction de leurs données respiratoires. Notre objectif est de répliquer ce qui se fait par rapport à la santé est bon pour faire de la solution l’avenir du médical. docteur en médecine », dit-il. Amélie Caudron, PDG d’Invoxia. Le Smart Dog Collar est équipé de petits capteurs radar capables de détecter de petits mouvements de la peau quelles que soient les caractéristiques du pelage. Il sera mis en vente début 2023 avec un prix estimé à 169 euros, avec des frais d’abonnement mensuels à partir de 8,25 euros.

La housse de sac de frappe connectée I-Perskin de I-Percut

Fondée début 2022, la startup Tarnaise I-Percut s’apprête à frapper fort lors de l’édition 2023 du CES Las Vegas, avec sa présentation d’I-Perskin, une maison de sac connectée, qui permet à tous les boxeurs et professionnels de se guider. dans leur entraînement grâce aux cibles lumineuses, et de bénéficier en temps réel des statistiques pour s’améliorer grâce au procédé de mesure des capteurs (puissance, vitesse, réactivité, etc.). La solution est très facile à installer dans n’importe quel sac traditionnel. Une fois connectée en Bluetooth à la housse I-Perskin, l’application I-Percut (disponible gratuitement sur iOs & amp; Android) permet de décrire l’événement (français, anglais, thaï, fitness, kickboxing ou boxe MMA) pour en bénéficier il. formateurs adaptés.

« Nous sommes ravis de pouvoir présenter I-Perskin pour la première fois à l’international, dans la ville où se sont déroulés les combats qui ont marqué l’histoire de la boxe au Caesars Palace. Par conséquent, le CES Las Vegas est l’événement idéal pour lancer notre promotion. produit dans le monde entier », précise dans le communiqué Olivier Huc, PDG d’I-Percut. Preuve « que l’innovation est ouverte dans tous les domaines et que des opportunités se dessinent à l’approche des JO », analyse Andréa Brouille, première vice-présidente en charge du développement économique, de l’innovation et de l’accompagnement de la RSE des entreprises de la région Nouvelle-Aquitaine, qui soutient les start-up dans le domaine du sport.

Versity, le premier métavers européen immobilier conçu par Les Agences de papa

Dans la course à la digitalisation de l’immobilier, le réseau numérique indépendant des Agences de Papa présentera au CES 2023 Versity, une plateforme web 3.0 et permettra aux utilisateurs de naviguer et de créer des applications qui visent à acquérir des biens mais aussi. pour profiter de toutes les activités annexes liées au métaverse : solutions d’investissement, développement de la communauté immobilière, échange entre prestataires, développement et offre de sites internet (de biens immobiliers et de services tels que déménagement, aménagement intérieur, rénovation, etc.).