C’est ce que les banques peuvent proposer face à la perte de pouvoir d’achat des consommateurs !

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée, Sara vous présente les nouveaux faits d'actualité 

Conscientes de la difficulté que nous avons avec la baisse du pouvoir d’achat en France, certaines banques et fintechs travaillent à trouver une solution. Le fondateur du site de suivi et de conseil Score Advisor, Guillaume Almeras, s’est penché sur le sujet. C’est ce qu’il a conclu.

Les institutions financières tentent depuis plusieurs années de personnaliser les relations qu’elles entretiennent avec leurs clients. Pour ce faire, il s’intéresse aux attentes et aux pratiques de ces derniers. Alors, ça marche vraiment ?

Pouvoir d’achat : les banques commencent à bouger

Ces derniers temps, le pouvoir d’achat de nos compatriotes a été fortement affecté par la période d’inflation. Lire aussi : Comment estimer le prix de ma maison ? | SeLoger Immobilier. Les institutions financières ont-elles une solution adaptée dans leur sac ? Le contexte actuel affectera-t-il la relation que nous entretenons avec notre banquier ? Autant de questions auxquelles nous tenterons de répondre tout au long de cet article.

Que peuvent proposer les banques face à la perte de pouvoir d’achat de leurs clients ? https://t.co/CeCc16HFFy pic.twitter.com/5yo874IEyJ

— BFMTV (@BFMTV) 26 juillet 2022

A l’heure où j’écris ces lignes, peu d’entre eux se sont emparés du sujet. Et ce, qu’il s’agisse de banques ou de fintechs. Citons par exemple la Caisse d’Epargne Limousin Auvergne. En effet, cette dernière a lancé en avril 2022 un Bilan Pouvoir d’Achat pour ses affiliés.

Bien que bénéfique, cette initiative n’a pas été mise à profit. On aurait pu imaginer que les franges les plus fragiles de la population se tourneraient très vite vers leur banque en ces temps difficiles. Cependant, ils se sont abstenus de le faire afin de ne pas aggraver leur situation. Cela souligne la nécessité pour le conseil d’agir comme soutien et prévention.

Trois conseils pour négocier un prix forfaitaire
Voir l’article :
Posté le 3 février. 2022 à 17:48Le temps est venu! Après avoir…

Comment cela se passe en Amérique ?

Comment cela se passe en Amérique ?

Si on regarde ce qui se fait de l’autre côté de l’Atlantique, on s’aperçoit que certaines banques cherchent à se faire de l’argent. Ce type de promotion est lié aux paiements par carte de crédit pour cibler les dépenses courantes.

Avec Chase, il est possible d’obtenir une remise de 5% en faisant le plein si vous remplissez certains critères bien définis. Quant à Capital One, il proposait une large gamme de réductions pour étudiants. Le revers de la médaille est que plus les cashbacks couvrent un grand nombre de produits, moins cela devient intéressant.

A voir aussi :
Il existe un type d’isolant populaire : la paille ; de plus…

Les choses commencent à bouger en Europe

Les choses commencent à bouger en Europe

Sur le vieux continent, les coutumes sont différentes de ce qui se fait aux États-Unis. Par son application, l’initiation britannique. Dans un premier temps, nous analysons les habitudes de ses contacts en termes de consommation. Il peut donc prédire l’effet de la hausse de prix annoncée sur chacun de ces clients. Et ce, afin de personnaliser ses offres.

D’autres acteurs financiers ont eu la même idée que nous, comme Snoop et Papernest. Des banques plus connues ont suivi plus tard. Aujourd’hui, BNP Paribas et Société Générale ont intégré ce type de service dans leurs applications. Cela ouvre de nouveaux horizons grâce au système bancaire ouvert. Et ce, dans l’intérêt du pouvoir d’achat du consommateur.

[Astuces] Assistance énergétique - Que pouvez-vous faire ? Nous sommes clairement éco-pédale !
Sur le même sujet :
Vous l’avez peut-être lu ou vu arriver, ce forum mis en ligne…

Pouvoir d’achat : un nouveau modèle de consommation

Pouvoir d’achat : un nouveau modèle de consommation

D’autres solutions existent pour faire face à l’inflation. Lorsqu’il est certain que le coût d’un produit va augmenter, il est tout à fait rentable de l’acheter avant que le prix n’augmente. Par conséquent, si vous ne disposez pas des fonds nécessaires, certaines banques vous permettront d’acheter à l’avance. En France, le projet Adva s’est fait remarquer sur le sujet, tout comme la fintech américaine Accrue Savings.

En effet, Cumulative Savings vous donne la possibilité d’ouvrir une cagnotte à laquelle vous pourrez accéder jusqu’à une date bien définie. Une fois l’objet ciblé, le commerçant est averti. Cela lui permettra de sécuriser des points de vente et d’inciter ses clients par des offres promotionnelles. Ce concept, Cumulative Savings, l’amènera sur son nouveau marché.

Qu'est-ce qu'une cigarette électronique Puff ?
Lire aussi :
Aujourd’hui, il existe plus d’une façon de fumer du tabac. L’une des…

Une banque qui fait confiance à ses clients

Une banque qui fait confiance à ses clients

Si l’inflation continue, de plus en plus de personnes seront obligées de contracter des emprunts. Les acteurs du secteur doivent donc faciliter l’accès au crédit. Consciente du contexte, la néobanque Monese a pris les devants en proposant Credit Builder. Cette solution consiste à transformer l’épargne en crédit.

🎙 Loi pouvoir d’achat : les parlementaires LR posent leurs conditions pour valider le projet ⤵️ https://t.co/AiKcI3Ls74

– Laurence Garnier (@LGarnier44) 28 juillet 2022

Pour ce faire, nous plaçons régulièrement un certain montant dans un portefeuille. Et ce, pour une durée d’un an. Pendant cette période, Monese vous accordera un prêt à hauteur du montant de votre épargne.

A noter que la néo banque ne prendra pas d’intérêt sur cette opération. Certains diront que cela facilite l’endettement, mais rarement aura-t-on vu une institution financière faire autant confiance à ses clients.